La recette de la tourtière Quebecoise

Publié le mercredi 29 mars 2017 dans Dans mon assiette !, MaRiNeTTe à Montréal, Recettes  |  Pas de commentaire  | Voter Hellocoton

Qui dit vivre au Québec, dit de s’adapter à la culture du pays. De découvrir ses spécialités aussi. Et on s’y atèle ! Tant dans nos divertissements (les week-end en chalets entre amis n’ont pas été une tradition trop difficile à prendre !) que dans notre assiette : il nous arrive de manger de la poutine (et j’avoue tout : plus seulement lorsqu’on a de la visite, même si cela reste très rare !), le printemps rime normalement avec Cabane à sucre, on organise un bon repas de Thanksgiving, et j’en passe… Il nous manquait donc la découverte de la recette de la tourtière traditionnelle. Ni une ni deux, après quelques discussions avec une collègue amie (fran¸aise) , nous voici en plein atelier pour réaliser notre première recette de tourtière traditionnelle du Québec ! (Bon on a piqué la recette de Ricardo, à quelques choses près alors est-elle vraiment traditionnelle ?? Il nous aurait fallu inviter un Québécois pur souche pour participer à la dégustation et nous juger… Mais on était plutôt contentes du résultat !).

 

Je vous montre ?

(On s’entend que les photos ne rendent pas honneur : une tourtière n’est probablement pas le plat le plus esthétique à photographier, on a fait ça en soirée et donc avec une lumière pourrie, et surtout… on avait faim et donc on n’était pas là pour traîner à prendre des photos !)

 

Recette-tourtiere-viande-quebec

 

La tourtière traditionnelle du Québec, ou tourte aux 3 viandes

 

Pour 3 tourtes

(Oui tant qu’à être lancées… on en a fait un peu plus ! Mine de rien, ça prend du temps ! Alors autant voir les choses en grand, et puis, il paraît que c’est ça la vraie tradition de la tourtière du Québec : passer une journée en cuisine, à en faire des réserves pour l’année, ou presque !) (Du coup, j’ai une jolie tourte au congelo… écoutant pour une fois les conseils “mets toi des plats au congel avant d’accoucher !”, on avoue, c’est le seul, et bien plus pour le fun que par inquiétude du manque de temps une fois Baby 2 arrivé !).

 

  • Dans une grande sauteuse, faire fondre 3 oignons et 3 gousses d’ail hachés avec un peu d’huile d’olive.
  • Ajouter 500g de bœuf haché, 500g de porc haché, et 500g de veau haché. (Et oui, ça s’appelle “la tourte aux 3 viandes”) (Bon honnêtement, je me demande si ce n’est pas un peu gâcher que de mettre du veau, rapport prix et goût final qu’on ne distingue pas puisqu’on va mélanger le tout et ajouter des épices… mais on a respecté la tradition pour cette fois-ci !).
  • Laisser cuire la viande de sorte qu’elle rende un peu son jus.
  • Ajouter 3 pommes de terre coupées en dés, 1/2 tasse de chapelure (ça va participer à la consistance finale pour que le tout se tienne tout de même un peu), 1 cuillère à café de muscade et autant de cannelle, puis noyer le tout avec 1 tasse de bouillon de poulet.
  • Couvrir et laisser cuire, en remuant de temps à autre, jusqu’à ce que les pommes de terre soient cuites et surtout que vous sentiez que la consistance “prend” un peu.
  • Mettre à refroidir.
  • Pendant la cuisson, vous aurez préparé votre pâte brisée : mélanger 300g de beurre coupé en dés (salé, comme ça on n’ajoute pas de sel), 500g de farine et de l’eau jusqu’à obtention d’une boule qui se tient.
  • Partager la pâte en 6 boules (puisqu’on fait 3 tourtes, et qu’il faut 2 abaisses de pâte par tourte) et les étaler à la taille de vos moules.
  • Placer une pâte au fond du moule. Recouvrir du mélange de viande. Refermer avec une seconde abaisse de pâte. Bien sceller les côtés puis faire un trou au centre.

 

Recette-tourtiere-viande-quebec

 

  • Cuire 50 minutes à 190°C.

 

Recette-tourtiere-viande-quebec

 

  • Servir avec une salade parce que quand même… ça tient au corps ! (ok, on s’est resservis en plus mais… je l’ai dit : on avait faim !)

 

Alors ? Benh… c’est bon, puisqu’il n’y a rien de mauvais là-dedans. Le mélange de viande aux épices me rappelle rapidement ma tant aimée Sheperd Pie (que je fais chaque année pour la Saint Patrick… tradition quand tu nous tiens !), en moins “fondant” cependant. Mais j’avoue avoir du mal avec concept de plat festif. Je comprends qu’on en fasse plusieurs d’un coup pour les conserver puisque la préparation demande un certain temps. Mais ne me servez pas ça à Noël à la place de mon foie gras et saumon fumé s’il vous plait !! (Je veux bien faire ma Québécoise mais… il y a des concessions qu’on ne fait pas !).

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous pourriez aussi aimer...

Envie de commenter ?