Des vacances comme à la maison – ou presque

Publié le lundi 19 mars 2018 dans MaRiNeTTe voyage !  |  Pas de commentaire  | Voter Hellocoton

Depuis quelques temps déjà, nos vacances ont totalement changé d’allure. L’arrivée au Canada, le nouveau statut de famille et donc vacances avec enfants, et aussi, de plus en plus de petits week-end organisés avec les copains, et non plus seulement des vacances en couple.

 

Ici, au Canada, on part passer 3 jours au milieu de la forêt, avec pour seul objectif de se la couler douce dans une jolie demeure, si possible un jacuzzi, une cheminée, de l’espace, une jolie cuisine. On ne regarde même plus les infos touristiques du coin. Damn. On est québécois je crois… et on part donc “au chalet” pour “les fins de semaine”. Alors oui oui oui, visiter les capitales d’Europe me manque. Lire les guides. Faire ma touriste. Et je compte bien m’y remettre un jour. Mais on s’adapte. Aux coutumes d’ici. À notre nouveau rythme de vie. Et ça nous va bien aussi. Pour l’instant.

 

guesttoguest-marinette-saperlipopette

 

Alors aujourd’hui, quand on part en vacances, ou même en week-end, exit le super hôtel et les yeux qui brillent à l’idée du petit déjeuner qui nous attend dans la jolie salle. Exit les nombreux resto et les découvertes culinaires. Pour ce qui est du lit moelleux et de la couette douillette, c’est parfois un peu la surprise. Comme avant, on lit les avis, on regarde les photos, on rêve un peu parfois quand même (souvent, même), et on est toujours très impatients de découvrir les lieux. Mais on le sait aussi : maintenant, c’est un peu nous qui donnerons la touche finale. Le petit déjeuner nous appartient. Les déjeuners et dîners aussi. Parfois, il faut faire les lits à l’arrivée. Mais c’est aussi bien comme ça. Cuisiner ailleurs que chez soi est tout aussi dépaysant pour nous que de s’asseoir dans un bon restaurant. Et puis, on s’entend, avec 2 enfants qui nous courent autour, le repas est souvent plus convivial, plus posé, plus adapté.

 

guesttoguest-marinette-saperlipopette

 

guesttoguest-marinette-saperlipopette

 

guesttoguest-marinette-saperlipopette

 

guesttoguest-marinette-saperlipopette

 

Maintenant, lorsqu’on part en vacances, on ne recherche plus à se sentir à l’hôtel. Ce qu’on veut avant tout, c’est se sentir chez nous. C’est la liberté des lieux et des horaires. La liberté des menus et des allers et venues. L’espace pour chacun. La glandouille sur le canapé. Prendre l’apéro dès 11h du matin si bon nous semble. Faire du feu toute la journée. Laisser les enfants jouer un peu plus tard. Assumer qu’ils traînent par terre. Les voir s’émerveiller. Les voir fouiller. Les voir si adaptables et adaptés. Vivre à leur rythme et à notre rythme.

 

guesttoguest-marinette-saperlipopette

 

guesttoguest-marinette-saperlipopette

 

guesttoguest-marinette-saperlipopette

 

guesttoguest-marinette-saperlipopette

 

On est devenus adeptes de Airbnb. Il y a pas mal de temps déjà. Ce site m’a fait perdre des heures et des heures, à chercher la perle rare. Et parfois – souvent – à la trouver. On s’y amuse encore beaucoup. Mais il faut avouer que les choix sont désormais tellement larges… c’est parfois compliqué de s’y retrouver. Certaines maisons deviennent bien plus des hôtels privatifs que le logement personnalisé de ses débuts. Et les prix grimpent avec. Alors depuis peu, on a découvert Guesttoguest. Et on adhère ! 3 séjours à notre actif. Et je voulais vous en parler depuis le 1er mais chaque fois le suivant a l’air tellement prometteur aussi que j’attends d’en être revenue pour pouvoir l’ajouter à l’expérience. Voilà, cette fois-ci, rien de réservé pour les mois à venir. Mais rassurez-vous, on va y travailler !

 

Partir avec Guesttoguest, c’est un peu comme aller en vacances chez les copains. Le principe est similaire à Airbnb, bien sûr, il s’agit de trouver une maison pour y passer quelques jours, et comme sur tous les sites du genres, on peut trouver des perles comme des horreurs. On peut trouver du personnel comme de l’industriel. Il faut parfois fouiller un peu. Mais généralement, on se retrouve en vacances, “comme à la maison”. Ici, l’idée, ce n’est pas de payer pour ton logement, mais de laisser le tien en échange. Forcément, ça implique un peu plus personnellement. Les maisons à disposition sont souvent des logements principaux, et non pas des maisons de vacances. On se retrouve donc dans la vie des gens. Au milieu de leurs vêtements et des jouets des enfants. Alors, comme partout, il y a de tout. Il faut parfois passer du temps à rechercher. Échanger longuement. On peut décider de simplement échanger nos maisons pour un temps. Ou alors de “payer” en points cumulés via l’accueil précédent d’une autre famille chez nous. Il y a aussi la possibilité “d’acheter” les points manquants. Pratique mais plus éloigné de l’esprit du site.

 

guesttoguest-marinette-saperlipopette

 

guesttoguest-marinette-saperlipopette

 

guesttoguest-marinette-saperlipopette

 

Et puis, les bonnes surprises.

 

J’adore cette excitation qui précède l’entrée sur les lieux. Oh oui, j’ai vu les photos. J’ai lu les avis. J’ai échangé et senti le feeling passer ou le doute s’installer. Mais mon moment préféré, c’est celui de l’arrivée. La découverte. Savoir en un instant si le séjour sera plaisant. Courir de chambre en chambre. S’asseoir dans le fauteuil, juste là. Admirer la cuisine. Apprécier les petites attentions portées ici et là. La bouteille de bière posée sur le comptoir. Découvrir les lieux et sourire, parfois, aux points communs qu’on retrouve avec notre chez nous. Sortir les bagages. Ouvrir les provisions. Préparer l’apéro du soir. Parce que oui, toutes bonnes vacances débutent avec un apéro. Comme à la maison. Souffler et savourer. Sans contrainte. Laisser les enfants jouer. Regarder les garçons allumer le feu. Traîner pour lancer le dîner. Investir les lieux. Sans penser au moment où il faudra tout ranger.

 

rituels-matins-marinette-saperlipopette

 

guesttoguest-marinette-saperlipopette

 

guesttoguest-marinette-saperlipopette

 

guesttoguest-marinette-saperlipopette

 

guesttoguest-marinette-saperlipopette

 

Jusqu’à maintenant, nous nous sommes limités à de courts séjour dans nos environs. Simplement l’occasion de changer d’air et de déconnecter de la ville. Mais la prochaine fois, j’aimerai profiter d’un véritable échange et partir un peu plus loin. Allez découvrir un autre pays. Pourquoi pas au soleil ou dans un pays nordique. Affaire à suivre… L’avantage est ici de trouver une communauté déjà relativement étendue, les choix sont donc assez nombreux.

 

guesttoguest-marinette-saperlipopetteNotre premier séjour avec Guesttoguest nous a été offert pour test par le site.

Pour découvrir Guesttoguest, n’hésitez pas à cliquer par ici, il s’agit d’un lien de parrainage pour vous permettre de gagner 100 GuestPoints lors de votre inscription.

À noter que la majorité des maisons vues dans mes recherches (France ou Canada) sont généralement entre 80 et 200 GuestPoints par nuit.

Guesttoguest se rémunère grâce à un rôle de coffre-fort sur la caution des maisons mises en ligne : à chaque séjour, une caution peut être demandée. C’est Guesttoguest qui avance cette caution en prélevant une commission de 3,5% du montant. En admettant donc que vous ne fassiez que des échanges réciproques, ou avez suffisamment de GuestPoints pour chacune de vos réservations, votre logement ne vous “coûtera” en argent réel “que” 3,5% de la caution affichée sur la page de la maison viséeEnfin, il est possible d’acheter les GuestPoints (même si c’est à contrario avec le principe de confiance qu’apporte l’échange : 0,10€ le point dans la limite de 20% de la totalité du séjour, 1€ au delà).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Envie de commenter ?