Mon fromage maison

Publié le jeudi 09 avril 2015 dans Dans mon assiette !, Recettes  |  6 Commentaires  | Voter Hellocoton

Saumon fumé maison, pâtes maison, fougasses maison, et j’en passe, … Il était logique qu’on arrive un jour à faire notre propre fromage maison ! (Et encore, j’ai zappé l’étape du yaourt maison, mais avec mon boulot… j’aurais presque honte de faire concurrence à mon employeur ! Vous me direz que 7 mois sans les côtoyer… c’est peut-être le bon moment de me lancer ?! Bref.)

 

C’est donc grâce à U Main Kits que nous nous sommes finalement mis au fromage. Aussitôt reçu notre joli kit à fromages, aussitôt le frigo rempli de laits en tous genres (en vrai on cherchait de lait de Bufflonne mais pour l’instant c’est sans succès, on s’est donc arrêté au lait de chèvre et lait de vache – classique quoi), qu’on était déjà comme 2 gamins à observer notre casserole comme si nous réalisions notre première expérience de chimie !

 

Fromage-maison

 

Au final, réaliser son fromage maison, rien de plus simple ! Il suffit d’un peu de matériel de base (que U Main Kits fourni donc) et d’un minimum d’attention / précision (notamment pour veiller à la température de chauffe puisque chaque fromage aura besoin d’être chauffé à une température différente). Et hop, le tour est joué ! Ou presque.

 

Je ne vais pas vous dévoiler ici les recettes exactes puisque celles-ci sont fournies dans les kits reçus mais globalement, pour faire du fromage, il faudra du lait, bien sûr, de la présure, une pointe d’acide citrique pour aider le lait à cailler, un thermomètre de cuisine pour s’assurer de la bonne température du lait, et après ça, un tissu à fromage en coton, une faisselle pour mouler vos fromages tout en les laissant s’égoutter, du sel parce que sinon, quand même, c’est fadasse (et que ça aide à sécher selon le type de fromage que vous voulez obtenir !).

 

Et selon les fromages, vous pourrez presque les déguster immédiatement après la production.

 

Fromage-maison

 

Fromage-maison

 

Fromage-maison

 

De notre côté, on a déjà testé le Queso Blanco (fromage mexicain qui peut être fait à base de lait de chèvre, ce qu’on a fait, et qui me fait donc un peu penser à de la fêta, notamment de par sa texture) et la Ricotta. Bizarrement, on a tout de même préféré cette seconde tentative qui avait plus de goût, malgré ce qu’on aurait pu penser en utilisant du lait de chèvre pour le Queso Blanco !

 

Côté Ricotta, on s’en est servi aussi pour agrémenter des plats ou même faire une recette à part entière. Et c’était top.

 

ricotta-maison

 

Ricotta au four

  • Placer votre Ricotta sur une feuille de papier sulfurisé.
  • Assaisonner comme bon vous semble. J’ai mis des herbes de Provence mais on aurait pu imaginer une version au cumin par exemple ou même au curry ou paprika. Tout dépendra vos goûts et avec quoi vous servirez votre fromage !
  • Ajouter un filet d’huile d’olive.
  • Placer au four pour 30min à 180°C (en réalité il faut surtout surveiller la coloration du fromage, l’idée étant de lui donner une jolie teinte dorée, sans faire brûler le tout !).

(Petite précision pour l’aspect visuel, comme je souhaitais conserver de la Ricotta pour le plat suivant et aussi pour la goûter “nature” je l’ai coupée en 2, d’où le rendu un peu chaotique de la chose, mais une fois correctement moulée dans la faisselle, votre Ricotta maison aura une forme tout à fait convenable !).

 

ricotta-maison

 

ricotta-maison

 

ricotta-maison

 

Crumble de légumes à la Ricotta

  • Dans un plat qui va au four, découper les légumes : tomates, poivrons et courgettes pour nous !
  • Ajouter quelques morceaux de Ricotta.
  • Assaisonner à votre goût. (On a ajouté des herbes de Provence).
  • Préparer le crumble salé à la Ricotta : 75g de farine, 60g de beurre, 50g de Ricotta. Mélanger le tout jusqu’à l’obtention d’une pâte d’aspect sablée. (J’utilise du beurre salé donc je ne resale pas ma pâte, d’autant que la Ricotta l’était aussi mais à nous, libre à vous de juger pour l’assaisonnement)
  • Répartir le crumble sur vos légumes.
  • Placer au four préchauffé à 180°C pour 30min.

 

ricotta-maison

 

Le kit reçu de la part de U Main Kits (que vous pouvez aussi retrouver sur leur page Facebook pour tout un tas d’info !) nous permet aussi de réaliser du Paneer, que je ne connaissais pas, il s’agit d’un fromage indien, qu’on va donc découvrir sous peu (prochaine tentative !) ainsi que la mozzarella. Celle-ci on la réserve pour s’en faire un bon repas ! On a bien hâte de la tester et de voir le résultat surtout ! Affaire à suivre donc.

 

En tous cas, si malgré les bonnes adresses que je vous ai données pour acheter du fromage à Montréal, vous ne trouviez toujours pas votre bonheur, vous savez désormais ce qu’il vous reste à faire : faire votre propre fromage maison ! Pas si compliqué, et le plaisir en plus de se dire “c’est moi qui l’ai fait !”, sans parler des possibilités infinies de personnalisation : dans les prochaines tentatives, on tente donc d’épicer un peu le tout : herbes et autres graines de cumin vont être à l’honneur !

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous pourriez aussi aimer...

Envie de commenter ?

    6 Blabla ! sur "Mon fromage maison"

  1. Dominique dit :

    Après avoir failli faire concurrence !!!!!!! ?????? à ton imployeur, tu fais concurrence à ton papa !!!!! J’espère que nous dégusterons 🙂

  2. Cindy dit :

    Ah justement, je l’attendais cet article et finalement, je l’ai oublié! Est-ce que l’égouttoir pour faire la faisselle est fourni dans le kit? Sinon je te l’emprunterais un de ces 4 hihi. En tout cas, trop bonne idée de le faire griller au four miam!

    • Marinette dit :

      Yes, la faisselle est dans le kit (Faisselle, linge, thermomètre, et acide citrique / sel / lipase etc). Mais donc j’ai la faisselle à la maison, oui, si tu veux l’emprunter !

  3. Anne dit :

    MMMM moi, je fais du mascarpone (tellement trop cher ici!!!!) et j’adore ça!
    Fromage de chèvre, fait aussi, très bon.

    Ricotta, faut que je me lance tout comme tester ceux avec présure vu que pas utilisé ca encore!