Dimanche lecture avec La Langue au Chat

Publié le mercredi 22 mars 2017 dans Lectures d'enfants  |  Pas de commentaire  | Voter Hellocoton

Mister Caribou a toujours apprécié les livres, pour mon plus grand bonheur. Sa bibliothèque est déjà bien remplie. Sa caisse de livres déborde. Et j’aimerai vraiment trouver de quoi lui installer tout ça un peu mieux. D’autant que j’aime toujours autant la lui remplir régulièrement malgré les “mais il en a déjà assez”. Parce que j’aime le voir faire de nouvelles découvertes, apprécier un nouveau livre, un nouveau type de lecture, appréhender l’objet d’une nouvelle façon. Le voir et le regarder partir à la découverte des petites nouveautés. Le voir aussi ré-apprivoiser d’une manière différente ses anciennes lectures.

 

livres-enfants-langue-au-chat

 

On est passé des imagiers où il fallait tout montrer, tout nommer, où il pointait du doigt, avec lesquels il a commencé à répéter les mots, à faire le bruit des animaux, à nous surprendre par sa mémoire et son vocabulaire qui s’étend chaque jour, aux toutes petites histoires. Les mini livres faciles à manier, remplis de rimes et très rapides. Et puis on est arrivé aux vraies histoires. D’abord de façon assez aléatoire. Les pages qu’il fallait tourner encore plus vite. Parfois par nous-même, parfois de ses petits doigts. On sautait alors 3 ou 4 pages et l’histoire ne voulait plus rien dire. On a réinterprété les Monsieur et Madame dans tous les sens ! Mais “maman, lire !” retentissait tout de même, encore et encore. Les histoires qu’on a répété 15 fois de suite, parce qu’il ne voulait pas changer de livre de toute la soirée. Allez comprendre ce qui l’intriguait ou le passionnait tant ?

 

livres-enfants-langue-au-chat

 

Et puis, depuis quelques semaines, je crois qu’on lit “vraiment”. On s’installe confortablement, sur le fauteuil de sa chambre, dans le canapé du salon, ou encore, comme ce dimanche qu’on a passé à lire : tranquillement dans notre lit. Il sélectionne minutieusement son petit livre. Il arrive qu’il en prenne un pour le feuilleter seul, aussi. Mais généralement, il nous l’apporte le sourire aux lèvres. Toujours avec son “maman, lire” (ou bien “papa, lire”, ça marche aussi !). Il nous laisse tourner les pages au rythme de la lecture. Il écoute l’histoire en entier. Il réagit quelques fois. Pendant l’histoire. Ou après. Parfois il pointe du doigt une image. Il arrive qu’il demande de retourner en arrière, si on a tourné la page un peu vite à son goût. Mais plus vraiment qu’on accélère. On lit désormais des histoires avec un début et une fin. Des histoires qui restent parfois simplement des histoires. Et d’autres qu’on peut relier au quotidien.

 

livres-enfants-langue-au-chat

 

L’autre dimanche, il a du comprendre mon envie de ne rien faire. Par chance, j’avais justement empilé quelques nouveaux livres à côté de la porte de notre chambre, prêts à être déposés dans la sienne. Des livres ressortis des placards où ils attendaient leur tour depuis quelques temps. Reçus récemment aussi. Ou encore tout juste empruntés à la bibliothèque. Que des nouveautés pour notre Mister Caribou en tous cas. Alors il a pris la pile de livres. Il m’a rejoint dans le lit. Et on a bien dû passer 3 heures, là, à en lire un, puis un autre. On en a recommencé certains. On a décrit les images des autres. On a aimé les histoires de Nono dans son bois de Coin Joli (même si on y parle de Noël, cette fête reste floue pour un petit de pas encore 2 ans, mais le paysage enneigé faisant bien écho avec notre réalité Montréalaise du moment, il n’a donc pas encore rejoint le placard en attendant de ressortir en fin d’année). On a découvert un nouveau petit loup, puis un autre, et on sait bien que notre Caribou est fan des loups sous toutes leurs formes, gentils ou méchants, “Loup loup” est cité chaque jour, à nous de deviner lequel est l’élu du moment !

 

livres-enfants-langue-au-chatLivre “Le presque Noël” de Marie Tibi et Fabien Öckto Lambert
Editions Langue au Chat
Offert par les éditions Langue au Chat

 

livres-enfants-langue-au-chat

 

J’avais emprunté pas mal de livres des Editions La Langue au Chat cette fois-ci. On a aimé leurs imagiers pour plus petits. Ceux en carton et en reliefs autour des animaux, et leurs visuels plutôt doux. On a aimé les imagiers un peu plus élaborés pour les plus grands aussi. Autour de la ville, du chantier. Avec un volet à ouvrir pour découvrir ce qui se cache derrière. Et j’ai donc tout récemment découvert la gamme Chatouille. Ces petites livres d’histoires de la longueur juste parfaite pour Mister Caribou actuellement. Des images toutes douces. Toujours un style bien différent d’un livre à l’autre mais des personnages qu’on pourrait par la suite retrouver dans d’autres aventures (je vois sur le site que c’est d’ailleurs le cas du fameux Nono l’Ourson et de son bois de Coin Joli, justement qui a désormais un titre “la grosse colère”). Et toujours ce format carré, ni trop petit ni trop grand. Ces pages suffisamment épaisses pour ne pas être cornées par les petits doigts du Caribou mais plus non plus en carton, pour mieux imiter les premiers livres de grands.

 

livres-enfants-langue-au-chat

 

Dans un autre genre, mais toujours chez la Lange au Chat, on a découvert Kinou et ses petites aventures. A la crèche. Ou à l’heure du coucher. Des livres plus petits, une histoire un peu plus courte. Un thème précis du quotidien de l’enfant. Des pages plastifiées cette fois-ci, mais que je trouve parfaitement adaptées aussi. Mister Caribou s’identifie bien à ces 2 petites histoires qu’on a découvert pour l’instant. Le bisou de maman le soir. Papa qui le dépose à la crèche le matin (et j’ai tenté de changer le mot par “garderie” puisque c’est celui qu’on utilise au quotidien chez nous mais finalement, il a gardé “crèche” et le comprend très bien). Le petit “à tout à l’heure papa” quand ce dernier part de la garderie, qu’on a d’ailleurs tenté de lui rappeler ce matin, histoire d’éviter la petite crise de larmes revenue quasi quotidiennement depuis quelques jours au moment du départ. Et vous savez quoi ? Semblerait que ça ait fonctionné ! Pas de grands sauts de joie non plus, mais un petit “A tout à l’heure” timide bien mieux que les quelques larmes habituelles ! Et à la fin de ces livres, quelques petites questions à poser à l’enfant pour poursuivre la discussion.

 

livres-enfants-langue-au-chat

 

livres-enfants-langue-au-chat

 

livres-enfants-langue-au-chat

 

Bref, je vous les conseille ! Et nous, on retourne sur le canapé finir la lecture du jour !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous pourriez aussi aimer...

Envie de commenter ?