Soupe musquee, poivree, courgee !

Publié le jeudi 23 octobre 2014 dans Dans mon assiette !, Recettes  |  3 Commentaires  | Voter Hellocoton

Je ne sais plus si je vous l’ai déjà dit mais j’ai une véritable passion pour les courges. J’attends l’automne avec impatience rien que pour les courges. Pour les voir fleurir sur les étalages des marchés. Pour les voir fleurir dans mon assiette. Pour les voir fleurir sur les menus des restaurants.

 

Je dois dire qu’au Québec, je suis plutôt gâtée ! De la courge en veux-tu en voilà ! Et de toutes les variétés possibles et inimaginables ! Si je n’étais pas en reste en France, c’était bien souvent en alternant simplement de la courge butternut et du potimarron. Tout au plus. Peut-être une citrouille de temps en temps (mais la citrouille n’est pas la meilleure, on est d’accord !).

 

Ici : courge musquée, courge poivrée, courge spaghetti, courge Lady Godiva, et j’en passe ! J’ai même maintenant un joli livre sur les courges et leurs bonnes recettes ! Autant vous dire que j’ai de quoi m’amuser !

 

Alors l’autre jour, on rentrait d’un week-end à Mont Tremblant où j’ai mangé la meilleure soupe à l’oignon qu’il soit. Présentée dans une bonne miche de pain en guise de bol. Plein de fromage dessus. Miam. J’avais une courge poivrée dans mes réserves. Elle était si belle avec sa petite forme bien à elle. De dimension parfaite elle aussi pour devenir un joli bol. Et hop, ni une ni deux. Est née la soupe de courge poivrée ! (Il restait aussi beaucoup de pommes de ma cueillette ! Vous allez voir qu’elles ont trouvé leur place).

 

Soupe-courge-musquee

 

 Soupe de courge, pommes et gingembre

  • Bien laver votre courge poivrée puisque c’est elle qui va se retrouver dans votre assiette.
  • La couper en 2, retirer les pépins (qu’on gardera de côté pour la suite) et badigeonner l’intérieur de la courge d’huile d’olive, saler, poivrer.
  • La placer face vers le bas dans un plat allant au four. Enfourner pour 30 minutes à 180°C.
  • Pour ma part j’ai aussi caché 4 gousses d’ail sous chaque courge. Cela leur a permis de cuire doucement sans brûler.
  • 15 minutes plus tard, ajouter 4 pommes coupées en cubes dans votre plat, ainsi qu’un bon morceau de gingembre (mais là pour la quantité, ce sera surtout au goût).
  • Préparer un litre de bouillon bien chaud.
  • Sortir le plat du four, racler l’intérieur de la courge, tout en veillant de laisser tout de même une certaine épaisseur (puisque la peau une fois cuite ne suffit plus vraiment à soutenir ensuite votre soupe), puis mixer la courge, le bouillon, les pommes et le gingembre.
  • Verser la soupe dans vos bols de courge. Ajouter du parmesan et faire griller au four quelques minutes avant de servir. Ajouter les gousses d’ail et si désiré les pépins de courge préalablement préparés (voir plus bas) et le tour est joué !

 

Soupe-courge-musquee

 

Pépins de courge grillés

Hors de question désormais de jeter les pépins de courge ! Je teste de nouvelles recettes, de nouveaux assaisonnement à chaque fois. Alors, certains rendent moins bien que d’autres. Ceux de la courge spaghetti par exemple ont une coque en plus et ne seront donc pas appréciés de tous. Mais ceux de la courge poivrée sont parfaits. Alors vous non plus, ne les jetez plus !!

 

  • Laver les pépins de courge et les sécher rapidement.
  • Verser quelques gouttes d’huile d’olive pour bien les enrober.
  • Épicer ! Au choix bien sûr mais mon combo du moment : paprika, cumin en poudre, sel, piment.
  • Étaler dans un plat allant au four et placer à 200°C pendant 15/20 minutes. (Surveiller surtout pour qu’ils ne brûlent pas !)
  • A déguster pour picorer en apéritif, au dessus d’une soupe, d’une salade, ou toute autre idée qui mérite un peu de croquant !

 

Allez, pour Halloween, on se lance dans la production de tartes de potiron !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous pourriez aussi aimer...

Envie de commenter ?

    3 Blabla ! sur "Soupe musquee, poivree, courgee !"

  1. Elle est joliment présentée cette soupe.