Et puis… il neige !

Publié le mercredi 05 mars 2014 dans MaRiNeTTe à Montréal  |  5 Commentaires  | Voter Hellocoton

Arriver à Montréal fin janvier, c’est devoir affronter le froid au plus profond de l’hiver québécois. Quelque chose qui je dois avouer, me terrifiait quelque peu avant mon départ !

 

Le froid québécois, c’est parfois des ressentis jusqu’à -30°C.

Ce genre de matin où tu te demandes comment tu vas résister sur ton (court) trajet qui te sépare de la bouche de métro.

Ce genre de matin où tu revêts couche sur couche histoire d’avoir une protection des plus hermétique possible.

 

Un froid qui malgré tout te prend à la gorge. Te pique presque à l’intérieur.

Et puis un matin… il neige !

 

Montreal_neige

 

Montreal_neige

 

Montreal_neige

 

Montreal_neige

 

Aussi étrange que cela puisse paraître, la neige est ici signe de redoux. La neige est comme moi, elle n’aime pas lorsqu’il fait trop froid. Elle n’aime pas lorsque les oreilles te brûlent, même sous ton bonnet. Elle n’aime pas lorsque le vent s’infiltre, à l’intérieur de toi.

 

Montreal_neige

 

Montreal_neige

 

Montreal_neige

 

Montreal_neige

 

Montreal_neige

 

A Montréal, la neige est signe de redoux.

Elle est signe, avec un peu de chance, du ciel bleu qui vient juste après.

Elle est signe de balade au Mont Royal.

Elle est signe de sortie, simplement.

 

Montreal_neige

 

Montreal_neige

 

Montreal_neige

 

Montreal_neige

 

Montreal_neige

 

La neige, elle est plutôt chouette. Elle ne glisse pas sous chacun de tes pas. Elle craque un peu, même, par endroit !

A Montréal, la neige, ils la mettent en tas, par ci, par là.

 

Montreal_neige

 

Montreal_neige

 

Montreal_neige

 

Montreal_neige

 

A Montréal, un matin, tu te réveilles. Et puis… il neige !

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous pourriez aussi aimer...

Envie de commenter ?

    5 Blabla ! sur "Et puis… il neige !"

  1. Dominique dit :

    Magnifique ! cela donne envie de venir ….. bien couverts 🙂

  2. Ta3mam dit :

    Comme c’est de toute beauté !

  3. J’aime tellement quand il neige, je ne m’en lasse jamais. Toi aussi tu es allée voir la conception de l’Igloo des possibles? 🙂

    • Marinette dit :

      J’espère d’ailleurs avoir la chance d’une nouvelle vraie grosse tempête avant la fin de l’hiver histoire de retourner faire des photos ! Ma première tempête a surtout été le temps de la découverte pour ma part puisque tout juste arrivée. J’ai désormais envie d’en profiter 🙂
      (Et oui donc, petit tour pour voir l’igloo ! On aurait donc pu s’y croiser ! Je suis toujours à l’affût de ce genre de découvertes !)