Et puis, il devient grand

Publié le jeudi 01 octobre 2015 dans MaRiNeTTe maman !  |  18 Commentaires  | Voter Hellocoton

Peut-on dire d’un bébé de 6 mois qu’il est déjà un grand ? Qu’il n’est finalement plus un bébé ?

Peut-il changer à ce point si rapidement ?

Peut-on oublier si vite, la petite tête qu’il avait, les petites mains incapables de s’agripper, les petits pleurs qu’il émettait  ? Son petit corps qui ne bougeait qu’avec notre aide ?

Peut-on perdre à ce point la notion du temps ? Croire que tout cela était hier. Réaliser que 6 mois sont passés ? Une demie année ? La quasi totalité de mon congé que je pensais naïvement “si long” ?

Peut-on oublier à ce point qu’on a eu une vie avant ? Que dormir la nuit complète n’était alors pas un doux rêve. Qu’improviser une sortie pouvait se faire en 3 minutes ? Que mon esprit, parfois, n’était occupé que par ma petite personne ? Qu’une soirée filles, ne rimait pas avec bébé friendly ?

 

White-mountains-usa

 

Les jours passent et se ressemblent souvent. Et pourtant, les mois passent, et, oh non, ne se ressemblent pas ! Désormais Mister Caribou roule, tourne, avance, chouine, pleure aussi, encore et toujours. Il rampe quelques centimètres. Puis une minute plus tard c’est près de 3 mètres qu’il a parcouru. Il s’assoit. Il choisit ses jeux. Il ne dort pas. Il nous pousse à bout. Puis il nous fait des sourires ravageurs.

 

Depuis 10 jours, il mange des purées avec un appétit qu’on lui découvre aujourd’hui comme énorme, comme si, il avait toujours su faire ça ! Depuis 4 jours, il boit au biberon. Même que ça semble finalement passer aussi bien que le lait de maman ! A croire qu’il a connu ça toute sa vie. D’abord 1 par jour. Aujourd’hui 2. Bientôt pour tous ses repas. 

 

Il me tend les bras, s’agrippe à moi, se jette sur ma poitrine, me défie de ce regard qui sous entend que je l’abandonne.

Puis il prend finalement son envol.

La semaine dernière en choisissant son jouet seul. Avant-hier en s’éloignant doucement pour en chercher un autre. Hier en me montrant qu’il était prêt à manger sans moi. Et ce matin… il rentre à la garderie !

 

6 mois que nous ne faisons qu’un.

6 mois intenses de lui et moi.

6 mois (et 9 avant) que mon corps est toujours sien.

6 mois qui se terminent aujourd’hui.

La fin de l’unicité qu’on a créée pour les premiers mois d’une maman et son bébé. Parfois si importante. Parfois si éprouvante. Le début de ses journées sans nous, sans moi. Le début de ses aventures à lui aussi. De sa propre vie.

 

Hier, on était collés, on était liés. Ce matin, il ne le sait pas encore vraiment, il n’est pas bien sûr de lui, il va m’en vouloir très fort, me faire ce regard si violent rempli de ce sentiment d’abandon, me laisser tout aussi abasourdie que lui derrière cette porte, face à laquelle il m’aura fallu faire la fière, lui faire des sourires, comme si de rien n’était.

 

Il ne le sait pas encore vraiment, mais il n’a plus besoin de moi, du moins, plus “que” de moi. Il existe aussi désormais par lui, pour lui.

 

Aujourd’hui, pour la première fois, il va vivre sa vie. Sans moi. Comme un grand. Sauf qu’il sera encore bien trop petit pour me la raconter ce soir en rentrant.

Mon petit garçon. Déjà.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous pourriez aussi aimer...

Envie de commenter ?

    18 Blabla ! sur "Et puis, il devient grand"

  1. Sylvie BOCHET dit :

    Bein oui Marinou … Mais tu n’es encore malgré tout qu’aux débuts de l’aventure … bientôt, des rivales vont arriver, puéricultrices, nounou, puis maîtresses … il y aura des copains, des copines, toutes ses magiques premières fois … et puis un jour une rencontre … et puis … Mais toi tu seras toujours là, tu seras toujours celle qui lui a tout donné, et il sera toujours un ptit morceau de toi.

  2. Dominique dit :

    …. émue moi aussi !!!!!!

  3. Ohhhh très joli article pour un moment ô combien important dans la vie d’un bébé et de sa maman !
    Bonne continuation 🙂

  4. 6 mois, comme ma poupette 🙂 C’est fou comme le temps passe vite ! C’est chouette de voir les différences entre les enfants 🙂
    Bises

  5. C’est drole je viens de vivre cela avec ma petite Céleste de 5 mois qui vient de rentrer à la crèche… Ca m’a brisé le coeur de finir la “fusion”, mais je sais que c’est pour passer à de prochaines belles étapes!
    Profite de chaque instant, ça passe trop vite!

    • Marinette dit :

      La vie de maman et ses éternelles contradictions… toujours difficile de les laisser le matin, et pourtant, dans le fond, je sais que pour lui il est grand temps de rencontrer d’autres enfants, de faire sa vie aussi et d’être stimulé différemment ! Je sais que tout cela lui fait du bien, et donc à nous aussi ! Bon courage pour toutes ces séparations…

  6. Nina dit :

    Nos louloux grandissent trop vite c’est vrai? ces moments magiques doivent être apprécier sans en perdre une miette.
    Tout se passera bien pour ton petit coeur qui rentre à la garderie , vous aurez pleins de choses à vous raconter le soir.
    A bientot

    • Marinette dit :

      J’ai hâte qu’il puisse en effet me raconter ses journées ! Peut-être le plus dur pour l’instant : ne pas vraiment savoir ce qu’il ressent, ce qu’il a fait, ce qui lui a plu et moins plu. Mais oui, ça viendra !

  7. Lorelei dit :

    j’ai été très émue de lire ton article, en tant que maman de petit gars qui grandit bien trop vite aussi 😉
    gros bisous

  8. MALARDIER dit :

    Bonjour ma belle,
    Je suis ton blog depuis quelques temps, alors quand on m’a nominé au Liebster Award, j’ai également pensé à toi ! Tu trouveras mon article ici:
    https://souslestoitsdepaname.wordpress.com/2015/10/03/un-liebster-award/
    J’espère que tu te prendras au jeu, et au plaisir de continuer à te lire !
    Des bisous,
    Marie

    • Marinette dit :

      Hello ! J’ai pas mal de retard par ici, on s’était sauvés profiter des derniers mmts de congé et des jolies couleurs du Québec (je vous raconte ça bientôt) donc je reprends seulement le fil, je vais aller voir ça de ce pas pour tenter de poursuivre le jeu !

  9. J’ai ressenti la même chose ce fameux jour de séparation… le temps passe si vite! Les retrouvailles sont si fortes après quelques heures de séparation :)! Bonne continuation dans ta vie de maman!