Passion Cafe

Publié le lundi 27 octobre 2014 dans Dans mon assiette !  |  7 Commentaires  | Voter Hellocoton

Par chez nous, on a toujours la passion pour quelque chose. Moi, c’est la passion pour les courges en ce moment (et à chaque automne, mais je vous ai déjà raconté), j’ai aussi une passion pour les avocats. A une époque j’avais pas une passion pour la courgette. Mais je crois que je n’en ai pas mangé (ou presque) depuis que je suis installée à Montréal. Comme quoi les passions changent !

 

Mr MonChéri, lui, il a la passion pour les trucs de la cuisine pas comme les autres je crois. En France, on avait une trancheuse à jambon. Histoire d’assouvir sa passion pour le jambon.  Jambon coupé maison s’il vous plait. Sinon la passion n’est pas vraiment autant satisfaite. A défaut de trouver du bon jambon ici, et donc de trimbaler notre machine (qui pèse une bonne vingtaine de kilos, les frais de transporteurs remercient Montréal et son manque de jambon), il a investit dans un fumoir. “On va faire du saumon fumé maison” qu’il m’a dit un jour entre deux phrases bien plus banales, je vous rassure. Alors peut-être qu’on va nourrir une nouvelle passion. A voir. Le fumoir est toujours dans la maison, monté, prêt à l’emploi, mais pas encore en service. Paraît que pour que la passion soit vraiment satisfaite, il faut qu’on trouve où / comment se faire livrer du bois d’érable. Sinon, c’est moins drôle.

 

En attendant, on se rabat sur des choses de la vie bien plus accessible. En ce moment, la passion, c’est donc devenu le café. Mais attention, pas le café n’importe comment, pas le café n’importe lequel.

 

Cafe-berendo-montreal

 

Non. Le café qu’ont moud nous-même. A la main. A la manivelle. A la force du poignet (qui des fois fatigue un peu) (on avoue que c’est marrant 5 minutes seulement ?!).

 

Le café qui sent bon dans toute la maison. Le café qu’on prend le temps de préparer avant de le déguster. Le café qu’on choisit, qu’on respire. Le café qu’on apprécie.

 

Pour une fois en plus, pas d’extravagance. Le moulin est tout ce qu’il y a de plus discret. Alors tous les matins, je retrouve Mr MonChéri qui s’adonne à cette nouvelle passion : moudre du café, le préparer, le déguster.

 

Cafe-berendo-montreal

 

Et puis, on a finalement trouvé du bon café ! C’était pas chose gagnée. Mais parfois le hasard fait bien les choses. Et il fait de belles rencontres aussi. Vous me direz qu’à Montréal, les cafés pullulent tout de même un peu partout. Mais ce n’est pas pour autant qu’il est bien préparé. Et un bon café pour un français, c’est sacré ! Et puis, un email dans ma boîte aux lettres. Un premier rendez-vous manqué. Un second rendez-vous longtemps repoussé. Et au final c’est Mr MonChéri qui a été rencontrer les équipes de Berendo, marque de café 100% Arabica (et certifiée biologique) installée à Montréal, qui torréfie même son café dans la région. En ce moment, ils proposent 10 références. On a eu la chance de quasi tous pouvoir les découvrir grâce à Lyse. On a d’ailleurs notre top 3 (Mais Chuuuuut ! On les garde pour nous !). Et croyez-moi, ils n’ont pas fait long feu. L’excitation encore nouvelle du moulin à café, certes, mais pas que !

 

Alors heureusement, chez Berendo, on peut commander en ligne. C’est ce qu’on a fait il y a quelques semaines en se disant “Et zut, on aurait dû s’y prendre plus tôt, on a terminé le dernier paquet !”. C’était sans compter sur le service sans faille… Commande passée dans la soirée, reçue le lendemain matin par coursier ! Si ça c’est pas express !

 

 

Bon, je vous laisse, on a justement du café à commander (Véridique en plus ! Ça part vite cette chose là…)

 

Allez, je vous le dis : Ne manquez surtout pas le Don Pepe Panama si vous passez par là !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Envie de commenter ?

    7 Blabla ! sur "Passion Cafe"

  1. Lyse dit :

    Quel belle surprise de voir cet article formidable apparaitre hier. Nous sommes très très fière de notre boulot et nous vous disons un gros merci d’avoir pris le temps de nous découvrir. Votre article est vraiment intéressante à lire.

    Je suis partie prenante pour votre saumon fumé…. Pourquoi que je suis certaine que vous allez en faire un pur délice.

    Amicalement

    Lyse de l’équipe Berendo

  2. VeCh dit :

    Il est original, MonsieurTonChéri ! Je serais curieuse de savoir où vous avez acheté le fumoir à saumon et comment marche cette chose ! Et si MonsieurTon Chéri moud le café lui même, ma fois, j’en veux aussi ! 🙂
    Pourvu que je ne m’y colle pas moi-même (wép ! ch’uis un peu fainéasse sur les bord).
    Berendo, je retiens le service ! C’est pas en France qu’on a ça !!!! (le service ! )

  3. Je n’aime pas le café, pourtant j’adore son odeur et tous les accessoires autour du café .. Moudre le café me plairait bien et pourrait même peut-être m’aider à en déguster 🙂