Deconnexion

Publié le dimanche 25 mai 2014 dans Blabla de fille, Ma vie, Sponso  |  Pas de commentaire  | Voter Hellocoton

3 mois après mon arrivée à Montréal, j’ai enfin trouvé mon chez moi. Enfin, je dis “enfin”, mais en vrai, c’est une longue histoire puisque j’avais déjà repéré cette petite maison bien avant de partir de France, bien avant d’accepter le poste qui m’a été proposé ici. Au moment où nous nous disions “Tiens mais avec ce budget, dans quoi pourrions-nous habiter là-bas ?”. Le hasard a fait que c’est finalement dans la maison de cette toute première annonce vue il y a un an de cela que je me retrouve aujourd’hui. Mais je vous raconterais peut-être une prochaine fois.

 

Toujours est-il que le déménagement, s’il s’est passé de la meilleure des façons, bien accompagnée que j’étais (contre toute attente), demande tout de même certains ajustements, et une certaine organisation.

 

Organisation dont j’ai manqué notamment pour mon abonnement internet. Déconnexion forcée donc de quelques 20 jours. Une déconnexion qui finalement fait le plus grand bien, moi qui ai pris la mauvaise habitude de travailler quasiment tous les soirs depuis mon arrivée ici, croyez-moi, mon esprit se sent ces dernières semaines bien plus reposé qu’il ne l’a été depuis longtemps.

Déconnexion du blog aussi. Parfois un peu plus à regret. Mais finalement tout aussi bénéfique. Un peu comme si j’avais pris de petites vacances.

Déconnexion de l’écran enfin. C’est fou le temps que l’on passe en tête à tête avec nos machines. C’est fou aussi cette impression de se dire qu’à défaut de manger seule le soir, autant se poser devant l’ordinateur pour avoir comme un semblant de compagnie, même si au final ce n’est que pour y naviguer de page en page à la recherche de celle qui nous accrochera l’esprit.

 

Mais la déconnexion imposée est parfois un peu difficile. Et elle l’est pour moi d’autant plus une fois ma jolie parenthèse belle et bien refermée. Alors heureusement, le gentil technicien de Teksavvy/Videotron est passé il y a quelques jours et m’a raccordée au monde ! Il ne me manque plus qu’un petit routeur wifi pour que je me sente parfaitement libre. Ah oui, parce que ici, côté technologie (et surtout accessibilité de cette technologie), on est encore un peu loin de ce qu’on peut connaître en France, contre toute attente… Le modem qui te coûte $120 n’est donc qu’un simple modem filaire. Bref. C’est encore une autre histoire. On y reviendra certainement (puisque j’ai toujours en brouillon un article sur les démarches à l’arrivée et l’installation à Montréal).

 

D’ici là, je reprends doucement le fil de mes (mauvaises) habitudes. Je me suis installé un petit bureau digne de ce nom. Et hier, j’ai même fait une petite session à me replonger dans les détails techniques pour ouvrir un joli blog à ma sister et ses amis qui veulent tenir un carnet de route pour leur voyage à venir. Réservation d’un nom de domaine, recherche d’un hébergeur, d’un joli thème, paramétrage du tout, et hop, c’est parti !

 

bureau_fullum

 

Et je ne vous cache pas que la data sur mon téléphone a tout de même chauffé pendant ces quelques semaines… Vraiment, je me demande comment nous faisions avant !

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous pourriez aussi aimer...

Envie de commenter ?