A la decouverte de la raquette à neige !

Publié le mercredi 25 février 2015 dans MaRiNeTTe à Montréal, MaRiNeTTe voyage !  |  2 Commentaires  | Voter Hellocoton

Les activités hivernales sont quelque peu limitées pour ma part cette année. Mais il était hors de question que j’abandonne l’idée de profiter des joies de la neige au Québec pour autant ! Tant qu’à vivre l’hiver / supporter le froid… autant en profiter pour découvrir des activités qu’on n’a pas l’occasion de pratiquer par chez nous ! C’est comme ça que je me suis retrouvée à tanner tous mes amis pour aller faire une randonnée en raquettes à neige, à l’occasion d’un nouveau week-end en chalet (autre passage obligatoire de l’hiver Québécois) (En vrai, je rêvais de tenter l’expérience depuis un an, avec, pourquoi pas, une nuit en refuge à la clef ! Mais ça, ce sera pour une prochaine fois) ! Et vous savez quoi ? Je crois que tout le monde a apprécié ! Y compris Mr MonChéri plutôt déçu initialement que le week-end ne rime pas avec ski !

 

C’est à proximité de Montréal, dans la région de Saint Sauveur, que nous avions élu domicile pour l’occasion, le temps d’un joli week-end, puisque je ne voulais pas trop m’éloigner / passer trop de temps en voiture. Et c’est donc non loin de là, au Parc de la rivière Doncaster, à Sainte Adèle, que nous avons trouvé notre bonheur en matière de sentiers pour raquettes. (Depuis Montréal, compter environ 1h30 en voiture, ce qui reste aussi accessible sur une journée !).

 

Raquettes-riviere-doncaster

 

Une fois sur place, non loin du stationnement, un cabanon marque l’entrée du Parc. Après s’être acquittés des droits d’entrée et s’être équipés de nos jolies raquettes à neige (location dans le cabanon), à nous les premiers pas et premières sensations ! Certains restent bien sagement sur le sentier alors que d’autres s’aventurent déjà dans la poudreuse en bord de chemin pour vérifier qu’ “on ne s’enfonce pas tant que ça” ! Au bout d’une centaine de mètres, 3 sentiers s’offrent à nous : au bord de la rivière, dans la forêt, ou vers le sommet. Les 2 premiers itinéraires sont plutôt accessibles à tous alors que le dernier grimpe un peu plus, mais sans grande difficulté pour autant.

 

Raquettes-riviere-doncaster

 

Raquettes-riviere-doncaster

 

Raquettes-riviere-doncaster

 

C’est au bord de la rivière que nous avons commencé notre découverte en raquettes. Un paysage magnifique ! Et attention à ne pas vous fier au temps indiqué pour parcourir se sentier. De notre côté, chaque mini ouverture sur la rivière gelée a été une occasion de s’aventurer un peu plus près, hors du chemin, pour admirer le paysage et immortaliser ces belles images. Une bonne épaisseur de neige, des arbres blancs, une rivière gelée et parfois même devenue invisible, et quelques “rapides” pris dans les glaces. Un beau spectacle ! Le tout vraiment accessible à tous puisque le sentier ne présente vraiment aucune difficulté.

 

Raquettes-riviere-doncaster

 

Raquettes-riviere-doncaster

 

Raquettes-riviere-doncaster

 

Au bout du sentier, on traverse un pont qui enjambe la rivière, avant d’arriver à un espace où… la baignade est interdite… haha ! Et de se retrouver sur le chemin retour, cette fois-ci un peu plus haut et plus éloigné de la rivière. Un chemin plus large et encore plus reposant.

 

Raquettes-riviere-doncaster

 

Raquettes-riviere-doncaster

 

Raquettes-riviere-doncaster

 

Raquettes-riviere-doncaster

 

Certains décideront d’abandonner au bout de ce chemin qui nous ramène au point de départ, après déjà une jolie promenade en raquettes pour une première ! De mon côté, j’avais lu en amont le descriptif du sentier menant au sommet et j’avais bien l’intention d’aller voir de quoi il en retournait ! L’heure de fermeture approchant, puisqu’ayant bien pris notre temps sur toute la première partie de la promenade, c’est un peu au pas de course que nous avons monté ce sentier pour admirer la vue sur les Laurentides et les pistes de ski de Saint Sauveur.

 

Raquettes-riviere-doncaster

 

Raquettes-riviere-doncaster

 

Raquettes-riviere-doncaster

 

Une jolie vue et une pause bien méritée sur le banc face à cette immensité (je dois avouer que la montée, avec mon gros ventre de 8 mois, s’est tout de même fait sentir…) et il était déjà temps de redescendre, toujours au pas de course ! Un sentier avec beaucoup plus de relief que le précédent qui nous a permis de découvrir les vraies joies de la raquette à neige, et son intérêt en montée / descente ! Et c’est à peine 5 minutes avant l’heure de fermeture que nous sommes arrivés en bas, fatigués mais bien contents de notre journée !

 

Raquettes-riviere-doncaster

 

Raquettes-riviere-doncaster

 

Nous n’avons pas exploré le dernier sentier qui fait le tour de la rivière, en partant par l’autre côté du parc, avec un paysage à priori un peu plus enfoncé dans la forêt. Mais je pense qu’en arrivant un peu plus tôt dans la journée (nous avons pris notre temps et ne sommes arrivée qu’en après-midi), les 3 itinéraires sont largement faisables. D’autant que des cabanons chauffés sont à disposition en cours de route pour une pause au chaud. De quoi donc reprendre des forces avant de repartir sur la découverte suivante !

 

Raquettes-riviere-doncaster

 

Raquettes-riviere-doncaster

 

Raquettes-riviere-doncaster

 

Une chose est sûre, de mon côté, je valide la balade en raquettes ! Et j’ai même presque hâte d’être à l’an prochain pour y retourner. En espérant un ciel un peu plus bleu pour vous faire de plus jolies photos ! D’ailleurs j’hésite à investir dans une jolie paire de raquettes histoire de ne plus vraiment hésiter à aller profiter des plaisirs de l’hiver… Affaire à suivre donc !

 

 

Informations pratiques Parc de la Rivière Doncaster :

Ouverture samedi / dimanche, de 9h à 18h (pendant la période hivernale)
Entrée : 6$ pour les adultes
Location de raquettes : 12,5$ taxes incluses

 

Où loger à proximité de Saint Sauveur ?

Nous avions réservé notre chalet sur le site Airbnb. Une bonne adresse que je vous recommande : de l’espace, de beaux équipements et une belle situation ! Le tout avec un propriétaire très disponible. 
Et hop, un petit lien pour profiter d’un parrainage sur Airbnb (profitez de 18€ de réduction sur votre première commande en vous inscrivant via ce lien).

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous pourriez aussi aimer...

Envie de commenter ?

    2 Blabla ! sur "A la decouverte de la raquette à neige !"

  1. Cindy dit :

    J’ai trouvé mes pieds 🙂 En espérant qu’il y aura d’autres balades en raquettes les prochains hivers.

    • Marinette dit :

      Tu sais qu’on a acheté nos raquettes depuis ?? Alors OUI ! Vivement l’hiver prochain (enfin non, quand même pas > Vivement l’été, le soleil, la chaleur, les pique-nique dans l’herbe et les bbq sur la terrasse. Mais sans faute pour de nouvelles balades l’an prochain !!)