Un week-end au Parc de la Mauricie [Canada]

Publié le lundi 01 décembre 2014 dans MaRiNeTTe à Montréal, MaRiNeTTe voyage !  |  4 Commentaires  | Voter Hellocoton

Le Parc National de la Mauricie est un parc national du Canada, situé, comme son nom l’indique, dans la région de la Mauricie, au Québec, et qui s’étend sur 536km2 tout de même !  (Rien à voir avec les petits 8.8km2 du Parc National du Mont Saint Bruno que nous avions parcouru courant septembre pour y admirer les jolies couleurs de l’été indien Canadien !).

 

En parlant d’été indien, admirer les jolies couleurs étaient encore l’objectif de notre virée en Mauricie, mi-octobre. J’ai d’ailleurs passé le début du mois à scruter les feuilles sur les arbres tout autour de moi en me demandant si les couleurs iraient jusqu’au fameux week-end où des amis de Toronto venaient nous rejoindre pour découvrir ensemble le spectacle.

 

Mauricie-parc-canada

 

Résultat ?

On était pile dans les temps ! (Et la route entre Montréal et le parc était magnifique !) MAIS… Oui parce que sans “mais” ce ne serait pas vraiment drôle, j’ai donc un doute sur l’intérêt du Parc de la Mauricie pour admirer les couleurs de ce fameux été indien. Peut-être n’étions-nous pas au bon endroit, au bon moment, mais petit conseil : ce parc, aussi beau soit-il, n’est finalement pas le meilleur pour le mois d’Octobre ! L’explication est simple : très peu d’érables puisque le parc a été victime de quelques incendies et que ces derniers ont besoin de plusieurs années pour reprendre leur droit sur ce territoire. Revenez donc dans 30 ans, ça devrait être magnifique ! D’ici là, vous admirerez surtout des pins et des boulots jaunes. Très beaux aussi soit dit-en passant. Juste moins “Wahouh” lorsqu’on y vient pour voir les couleurs.

 

Mauricie-parc-canada

 

Mauricie-parc-canada

 

Mauricie-parc-canada

 

En attendant, c’est donc un endroit magique pour de belles randonnées. Un joli pique-nique. Du farniente ou du canoë (Je vous ai déjà dit que je veux absolument aller faire du canoë sur un lac au Canada ?!! Rendez-vous l’an prochain maintenant !). De jolis paysages. Et surtout suffisamment de choix pour satisfaire tout le monde en un seul et même parc. On y passe facilement la journée. Et même quasi 2 dans notre cas (trajets aller-retour Montréal compris mais on aurait pu traîner encore davantage si on l’avait prévu ainsi !).

 

Bref, courez-y quand vous voulez, mais n’attendez pas l’Automne comme le messie !

 

Se rendre au Parc de la Mauricie

Le Parc de la Mauricie est situé à 160km de Montréal, environ 15km au nord de Shawinigan et 45km (toujours au nord) de Trois Rivières (petite ville qui ne mérite pas forcément le détour, sauf si vous prévoyez spécifiquement d’y visiter un musée ou autre manifestation particulière).

 

Deux entrées pour accéder au parc : le village de Saint Mathieu du Parc (au sud) ou bien celui de Saint Jean des Piles (au sud-est). C’est ce dernier que nous avons choisi, puis avons fait la route pour ressortir de l’autre côté. L’inverse est donc bien sûr faisable sans aucun problème ! Mais l’arrivée par Saint Jean des Piles permet de longer un moment la rivière Saint Maurice (qui borde le parc) et d’admirer ainsi de jolis paysages.

 

Mauricie-parc-canada-carte

 

Randonner au Parc de la Mauricie

Le Parc de la Mauricie offre quasiment 160 km de sentiers de randonnée pédestre ! Quand je vous disais qu’il y a le choix ! Et ils sont tous accessibles depuis la “route promenade”, autrement dit, la route qui traverse le parc de bord en bord (de Saint Jean des Piles à Saint Mathieu du Parc si vous suivez bien !).

 

De notre côté, nous avons profité d’une première journée quasi complète pour faire une vraie randonnée digne de ce nom, puisque l’objectif de notre week-end, outre de voir les jolies couleurs de l’été indien, était aussi de marcher un peu !

 

Arrivés par Saint Jean des Piles, nous avons donc parcouru environ 5 kilomètres en voiture sur le début de la route promenade traversant le parc afin de nous rendre au parking de Rivière à la Pêche. De là, plusieurs randonnées sont possibles selon votre niveau, vos envies, votre timing : sentiers #13, #14 et #15 qui prennent le même point de départ et font respectivement environ 5, 8 et 13km. L’avantage de ce départ commun est qu’il est possible de démarrer tranquillement et aviser en cours de route de prendre l’itinéraire long ou court selon votre énergie du moment et une fois vue la difficulté du sentier. A noter que cela démarre un peu abrupte, mais raisonnablement tout de même pour se poursuivre avec quelques étapes de reliefs de façon assez régulière, mais sans énorme difficulté non plus !

 

Mauricie-parc-canada-carte

 

La majeure partie de la marche se passe en sous bois, et offre des points de vue réguliers sur l’un des quelques 150 lacs du parc !

 

Mauricie-parc-canada

 

Mauricie-parc-canada

 

Plusieurs points de vue offrent en plus une surface relativement plane de rochers, spot idéal pour le pique-nique ! C’est finalement le sentier #13 qui aura remporté nos suffrages puisque nous souhaitions aussi profiter pour admirer tranquillement le paysage, le tout sans nous faire prendre par la nuit qui, mine de rien, tombe rapidement mi-octobre !

 

Après une jolie boucle bien perdue dans la nature, le sentier traverse la fameuse route promenade du parc (seul point “dommage” de la ballade) pour s’enfoncer de nouveau dans la nature et longer un ruisseau (Ruisseau Bouchard) (Aux abords quelque peu glissants à cette période ! Attention où vous mettez les pieds !).

 

Mauricie-parc-canada

 

Mauricie-parc-canada

 

Si nous n’avons pas croisé l’ours noir qui se promenait apparemment dans le coin ce jour-là (Déception !!), j’ai tout de même pu jouer à ma touriste au Canada grâce à ce joli écureuil bien trop concentré à grignoter sa pomme de pain pour s’inquiéter du fait que je me retrouve à moins d’un mètre de lui !

 

Mauricie-parc-canada-écureuil

 

Mauricie-parc-canada-écureuil

 

La route promenade du Parc de la Mauricie

C’est finalement avec un peu plus de soleil, et surtout de ciel bleu, que nous avons repris notre visite du Parc de la Mauricie le lendemain. Au programme ? Traverser le parc via la fameuse route promenade, de Saint Jean des Piles à Saint Mathieu du Parc, avec quelques escales en chemin pour admirer les points de vue, se dégourdir les jambes, ou même marcher encore un peu selon l’endroit !

 

L’arrêt du Lac du Fou offre un point de vue depuis une petite cabane où il est possible de s’arrêter quelques temps pour observer les animaux des environs.

 

Mauricie-parc-canada

 

Mauricie-parc-canada

 

Étonnamment, c’est en revenant au parking pour récupérer la voiture que nous avons finalement croisé un petit renard, se promenant tranquillement sur le bitume…

 

Mauricie-parc-canada

 

Le Lac Edouard semble, lui, être le spot parfait pour un stop en plein été. Tables de pique-nique, barbecues sous les arbres, et un lac offrant une jolie plage (Glacial en octobre bien sûr !) (Sans oublier un arbre tordu, qui a toute son importance !).

 

Mauricie-parc-canada

 

Mauricie-parc-canada

 

Mauricie-parc-canada

 

On poursuit ensuite la route jusqu’au Passage, avec un parking en hauteur qui donne sur un joli point de vue sur l’étendue d’eau en contrebas. Dommage que ce soit accompagné de la route qui la longe !

 

Mauricie-parc-canada

 

Toujours plus loin, on arrive à l’île aux Pins, offrant de nouveau un joli point de vue, cette fois-ci perdu dans la forêt. Bien plus appréciable. On en profite pour s’y poser quelques instants histoire de profiter du calme de l’endroit ! (Et je me reprends à rêver de ma balade en canoë, en contrebas !)

 

Mauricie-parc-canada

 

Mauricie-parc-canada

 

Enfin, dernier arrêt, et pas des moindres pour notre itinéraire du jour : Shewenegan. Cela semble un peu être THE place to be du parc. On n’aura jamais croisé autant de monde que par ici. Il faut dire que c’est là que sont réunies de nombreuses installations : tables de pique-nique à foison et en plein soleil, départ pour les embarcations et autres activités aquatiques, cafétéria, … et pour ce qui nous intéressait de notre côté, c’est aussi le départ de quelques sentiers pédestres offrant une jolie vue sur les chutes de Shewenegan, avec là encore des boucles de plusieurs longueurs selon les envies de chacun, mais restant toutes très courtes (quelques kilomètres à peine) et très accessibles, même en famille ! Un lieu de choix donc pour les dimanche en famille des environs ! (Attention par contre, peut-être préférer un autre jour si vous avez le choix car cela devient justement presque trop touristique pour une promenade au calme et de jolies photos !)

 

Mauricie-parc-canada

 

Mauricie-parc-canada

 

Mauricie-parc-canada

 

Et comme toute bonne chose a une fin, c’est après cette dernière halte que la route sort du parc côté Saint Mathieu du Parc.

 

Où dormir à proximité du Parc de la Mauricie ?

Le parc offre de nombreuses possibilités de camping en son sein même. Idéal pour une longue escapade en canoë et amateurs de randonnées ! Pratique aussi pour ne pas payer 2 fois de suite les droits d’entrée si vous souhaitez y passer un week-end entier (et oui, ici, pas de pass 2 jours, si tu sors du parc samedi soir, il faudra repayer dimanche matin).

J’ai vu aussi qu’il était possible de louer des habitats un peu plus confortables, toujours dans l’esprit nature !

De notre côté, en week-end entre amis, nous avons opté pour une place un peu plus confortable, qui nous offrait en plus un bon dîner, histoire de profiter d’une bonne soirée tous ensemble, sans se soucier de la météo de ce mois d’octobre (qui s’est justement voulue pluvieuse une bonne partie de la nuit !).

 

C’est donc au Gîte aux Traditions que nous avons élu domicile, situé à Saint Jean des Piles, à une dizaine de minutes seulement de l’entrée du parc. Parfait pour notre programme !

On y a profité d’une nuit dans de vrais lits, à quelques minutes seulement du parc. Le tout pour 190$ à 4 personnes, dîner et petit déjeuner inclus. (Nous avions pris la suite comprenant 2 chambres 2 personnes et une salle de bain privative). Dîner et petit déjeuner au top ! Promis, vous n’aurez plus faim en sortant de là ! Et possibilité d’emporter votre propre boisson pour le dîner si vous souhaitez de l’alcool.

Le nom des “traditions” n’est pas mensonger. Que ce soit dans l’assiette (les propriétaires étant des Balkans) ou dans l’ambiance. Mais chuuuut ! Je ne vous en dis pas plus !

3 autres chambres doubles sont aussi disponibles. Il est donc possible de privatiser l’ensemble !

 

Mauricie-parc-canada

 

Mauricie-parc-canada-gite-tradition

 

Mauricie-parc-canada-gite-tradition

 

Mauricie-parc-canada-gite-traditionGîte aux Traditions
1515 rue Principale
G0X2V0 Saint Jean des Piles, Canada
 

 

Informations pratiques pour le Parc de la Mauricie – saison estivale :

Ouverture de la route promenade (et des sentiers de randonnées (à pieds)) : mi-mai à mi-octobre
Activités hivernales : mi-décembre à mi-mars
Entrée : $7,80 par adulte (Par jour donc, à noter que vous bénéficiez de 2 entrées pour 1 si vous présentez une carte Opus)

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous pourriez aussi aimer...

Envie de commenter ?

    4 Blabla ! sur "Un week-end au Parc de la Mauricie [Canada]"

  1. Superbe article ! J’ai beaucoup aimé le parc de la Mauricie, j’y étais cet été. Malheureusement la première journée fût complètement gâchée car il tombait des trombes d’eau, on s’est rattrapé la deuxième et faisant rando, canoë, et on a même vu un ours noir ! J’ai écris un article là dessus ici : http://www.somestepsaway.com/2014/08/canot-rando-et-rencontre-avec-lours.html
    Sinon, nous on avait fait du camping dans le parc, c’était sympa (sauf la pluie 🙂 )

  2. Dominique dit :

    C’est magnifique, j’espère qu’on ira un jour en famille 🙂

  3. Bel article et de bien jolies photos qui donnent envie d’y retourner à l’automne !
    Merci pour toutes les infos pratiques sur le parc nous allons sans doute suivre tes conseils pour l’hébergement qui a l’air parfait !