Et si on n’aime pas le ski ?… aux sports d’hiver !

Publié le dimanche 17 février 2013 dans MaRiNeTTe voyage !  |  2 Commentaires  | Voter Hellocoton

Beaucoup pensent que les sports d’hiver, c’est le ski ou le snowboard, et c’est tout ! Alors oui, prendre le télésiège de bon matin, admirer la piste, pour mieux la redescendre à fond dans la foulée, c’est l’une des activités principales, l’un des objectifs lorsque tu pars au ski. Mais il faut savoir qu’il y a aussi de nombreuses autres activités, et je suis sûre qu’on peut en trouver pour tous les goûts !

Petite compilation et morceaux choisis !

 

Le SnowBike

J’ai passé mes premiers jours à la montagne à scruter la piste à la recherche du moindre engin pouvant ressembler à un vélo des neiges.

J’étais persuadée que le jeudi, lors de l’activité “SnowBike”, j’allais devoir monter sur un truc comme ça :

 

snowscoot

 

Le saut en moins, certes, mais tout de même… Dompter la bête tout en osant prendre un peu de vitesse, se laisser aller dans la pente au milieu des skieurs, et surtout, profiter !

Mais… que nenni !

 

Figurez-vous que sur cette jolie photo, il s’agit en fait d’un SnowScoot : un simili vélo avec des skis ! (et c’est pourtant bien ce que nous avait écrit Jérémy à propos du SnowBike : “vélo dont les roues sont remplacées par des mini-skis” !)

Grossière erreur donc, mais rien de grave : le SnowBike, c’est en fait un vélo tout ce qu’il y a de plus classique ! Avec éventuellement quelques clous dans le pneu avant (ce n’était pas le cas sur le mien). Le tout, à pratiquer sur la neige ! Et de préférence sur un chemin bien damé, et peu pentu !

 

Snowbike

 

Bon alors, je vous préviens, on ne fait pas vraiment la course…

La moindre côte (si petite soit-elle) s’avère être plutôt épuisante sur sol neigeux… (pour la petite histoire, après vérification, le dénivelé de notre promenade n’a été que de… 70m !!! (Pour l’aller, le tout sur 5km de distance)) et si ça roule plutôt bien sur le plat, c’est pas non plus la grande vitesse, les pneus semblent comme accrochés au sol, se déplaçant ainsi à vitesse beaucoup plus modérée que sur route !

 

Snowbike Val Ferret

 

Ce qui est juste parfait pour admirer le paysage ! Et croyez-moi, sur ce petit chemin du Val Ferret, au pied du Mont Blanc (à proximité de Courmayeur), la balade était plus que sympathique, et j’ai même pris le temps de me remémorer un peu (“Un poquito ?!”) mon italien en discutant avec Mariano, notre guide pour l’après-midi ! Le tout en admirant la rivière et la chaînes des Grandes Jorasses.

 

En tous cas, pour ceux qui se lanceraient dans cette nouvelle activité : attention à la poudreuse ! (Je dis ça… Je ne dis rien !)

 

Snowbike Val Ferret

 

Snowbike Val Ferret

 

La luge

Je ne vous apprends rien, la luge est l’une des alternatives au ski pour descendre les pentes de montagne. Mais attention, pas les plus raides. Quand j’étais petite, c’est la piste verte des 2 Alpes “Le chemin des Demoiselles” que j’empruntais tous les ans, mon Carambar caramel dans la poche du blouson de ma maman, le Mars dans celle de mon papa, et hop, c’est parti !

En version plus sérieuse, on a cette année rencontré un champion de Luge, désormais propriétaire d’un chouette restau (La Châtelaine) sur les pistes de Pila. Et ses luges à lui sont plutôt old school !

 

luges

 

luge_chatelaine

 

Bon sinon vous avez aussi l’option “glissade sur tubes” mais ça c’est au Canada que ça se passe et c’est The Green Geekette qui vous raconte en attendant que j’y mette les pieds l’hiver prochain !

 

La descente aux flambeaux

Grande première cette année, j’ai chaussé mes skis une fois la nuit tombée pour participer à la grande descente aux flambeaux de la station de Pila dans la Vallée d’Aoste.

Avant la descente, et pour s’assurer qu’il fasse bien nuit, on a même le droit à un joli coucher de soleil, alors qu’on attend debout, dans le froid, notre flambeau à la main (ou au masque !).

 

ilightpilaAvec Tuxboard, Crédit photo : Phototrend

 

Il faut dire que pour l’occasion de ce “I light Pila”, la ville souhaitait battre un record de la plus longue descente aux flambeaux ! Et c’est près de 1 500 personnes qui ont parcouru la piste ce soir là. Autant vous dire que cela fait du monde à laisser passer ! Mais l’expérience en valait la peine : skier dans le noir, c’est vraiment étrange comme sensation, et si je n’étais pas des plus rassurée (et surtout très gelée), j’étais plutôt ravie d’y participer !

 

ilightpila

 

ilightpilaCrédit photo : Phototrend

 

ilightpilaCrédit photo : Phototrend

 

ilightpilaCrédit photo : Phototrend

 

Le scooter des neiges

Amateurs de sensations fortes, c’est pour vous ! Même s’il parait que c’est tout de même “moins le fun” que sur l’eau (et pour cause, sur l’eau, avec les vagues, les sensations sont plus variées et tu peux jouer un peu) il y a quand même moyen de se faire plaisir avec la vitesse !

Cette année, le scooter des neiges a été notre moyen de transport le temps d’un dîner en haut des pistes à Courmayeur (au Château Branlant). Pas de grand trajet donc ni d’excès de vitesse mais j’avoue avoir quand même eu des étoiles pleins les yeux lorsque mon chauffeur a donné un petit coup d’accélérateur sous la tempête de neige !

Et encore plus au retour lorsque j’ai pris place dans sa “remorque”… dîner folklorique jusqu’au bout !

 

scooter_neigeCrédit photo : Tuxboard

 

scooter_neigeCrédit photo : Tuxboard

 

scooter_neigeCrédit photo : Phototrend

 

scooter_neige

 

Et en bonus… la dameuse !

Peut-être moins commun ? Certainement même ! Mais ne me dites pas que vous n’avez jamais été curieux de faire un tour en dameuse ?

Là encore, ce fut notre moyen de transport pour nous rendre au restaurant, en haut des pistes de Pila (La Châtelaine). Et je peux vous dire que nous en étions presque impatient de repartir pour refaire un tour ! Bon, avouons que c’était surtout pour tenter d’avoir LA place à l’avant de la dameuse, dans la cabine, avec le “pilote” ! Mission réussie : les garçons ont été galants, et c’est avec Noémi que j’ai pu admirer le paysage le temps d’une descente vers la station. J’imaginais d’ailleurs que cela me procurerait beaucoup plus de sensations. Je pensais avoir l’impression de “plonger” dans la descente. Mais en réalité, très peu : plus la descente approche et moins la pente paraît raide. Pour au final, une très chouette expérience, mais rien d’impressionnant !

 

dameuseCrédit photo : Phototrend

 

dameuse

 

dameuse

 

dameuseCrédit photo : Phototrend

 

Mais aussi : les raquettes, le chien de traineau, …

En vrai, il y a des tonnes d’activités à pratiquer aux sports d’hiver, le tout étant de se renseigner un peu !

 

Et pour ceux qui aiment simplement skier…

 

montagne_how_to_ski

 

Infos pratiques :

  • Informations pratiques SnowBike au Val Ferret (Courmayeur) : Promenade en SnowBike au départ de Planpincieux, dans le Val Ferret pour suivre la rivière Dora di Ferret et arriver à Lavachey où possibilité de s’arrêter pour se désaltérer. 35€ / personne. Renseignements complémentaires : Snowbike.vda.it
  • Informations pratiques “I light Pila” : Descente aux flambeaux organisée le samedi 2 février par la ville de Pila : www.pila.it
  • Informations pratiques transport Motoneige (restaurant “Château Branlant”, Courmayeur) : assuré par le patron du restaurant.
  • Informations pratiques transport dameuse (restaurant “La Châtelaine”, Pila) : trajet aller/retour du centre station au restaurant : 10€/personne.

 

Un grand merci à l’Office de Tourisme du Val d’Aoste pour ces 4 jours remplis de découvertes, ainsi qu’à We like Travel mais aussi Roxy pour les jolies tenues de ski dans lesquelles vous me voyez !

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous pourriez aussi aimer...

Envie de commenter ?

    2 Blabla ! sur "Et si on n’aime pas le ski ?… aux sports d’hiver !"

  1. Jeremy dit :

    Pardon, pardon pour la “grossière erreur” soit sympa avec moi, je te rappelle que j’ai quelques photos “dossier grand angle” dans mon disque dur… 😛

  2. Caribou95 dit :

    J ai intérêt a te préparer un sacre programme l année prochaine pour que tu vois ce que c est l hiver au canada. Faudrait que tu viennes a cette époque Montréal en lumière commence demain et la nuit blanche c est le 2 Mars.