Une journée… perdue !

Publié le jeudi 08 janvier 2009 dans Ma vie  |  5 Commentaires  | Voter Hellocoton

La recette en quelques étapes !

Hier soir avant de m’endormir je demande à Mr MonChéri à quelle heure il a mis son réveil pour le lendemain.
Oui parce que comme vous le savez, je suis en recherche d’emploi, et je n’ai pas d’entretiens prévus cette semaine, donc pas d’impératifs, donc pas besoin de mettre mon propre réveil. A l’inverse, Mr MonChéri lui doit aller en cours. Il lui faut donc se lever le matin, et donc mettre son réveil le soir ! Et moi, j’aime bien savoir à quelle heure il va sonner. Comme si j’étais capable de me réveiller un p’tit peu avant l’heure prévue pour ne pas être réveillée en sursaut à l’heure dite. Et aussi pour décider à l’avance si je me lève en même temps ou si je m’accorde encore un peu de repos après le départ de Mr MonChéri. Seulement voilà… je ne dors pas toujours très bien, et en ce moment je me sens assez fatiguée.

Ce matin donc, après plusieurs cauchemars je finis par ouvrir les yeux et commencer à tourner dans le lit. Puis là je réalise qu’il fait relativement clair dans la chambre malgré les volets fermés. J’en conclus que le soleil est bien levé, qu’il fait bien jour, et que donc il est quand même une heure asez avancée du matin. C’est là que je me souviens que le réveil de Mr MonChéri devait sonner à 8h30. Je le réveille donc doucement en lui disant que je pense que son réveil n’a pas sonné. Il ronchonne un peu puis me demande quelle heure il est. C’est alors que je regarde ma montre… Il était midi moins dix !!! Paye ta panne d’oreiller ! Et ta matinée perdue !!

Mr MonChéri se prépare donc rapidement pour partir. Je me dis donc que je vais me préparer – doucement pour ma part – et rentrer chez mes parents où j’ai quelques trucs à faire ! J’appelle donc mon père pour connaître son programme (puisqu’il fait gentillement le taxi depuis la gare jusque chez moi) et il me dit qu’il doit aller faire des courses. Je décide donc de me préparer rapidement -finalement – et de l’y rejoindre, ce qui évitera qu’il revienne me chercher, et me permettra en même temps de faire mes quelques courses. Je fais donc en 2 temps 3 mouvements mon sac, cours un peu partout, ne prend pas le temps de p’tit dej, et encore moins de dej, attrape mon métro – qui tarde à partir !! Arrrgghhh ! Mais j’avais lu que le RER ne partait qu’à 12h58. Je cours donc tout de même dans les couloirs de Chatelet, j’arrive sur le quai du RER – 12h55. Un RER referme ses portes sur le quai. Je lève la tête vers le panneau des horaires. C’était le mien !!
Et zut… 20 minutes à attendre. Quel temps de perdu… Je déteste ça !

J’arrive finalement pour rejoindre mon père qui vient en fait seulement de commencer à faire ses courses. Plutôt que d’aller faire mes boutiques je commence les courses avec lui pour regarder 2 ou 3 trucs. Finalement, je fais toutes les courses avec lui.

Et voilà… Il est 16h30… J’arrive à peine ! Je n’ai RIEN fait de la journée, même pas encore mangé ! Et il fait pourtant déjà presque nuit…
Rrrhha ! ça m’énerve !!

– J’ai tout de même trouvé le temps d’aller commander ma bague à la bijouterie pendant que mon père faisait la queue aux caisses ! Ouf, ça c’est fait ! (bague que Mr MonChéri m’a offerte pour Noël mais qui était trop grande, résultat : 1 mois d’attente pour avoir celle à ma taille !! Snif snif, il va falloir un peu de patience avant de pouvoir la porter fièrement !) –

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous pourriez aussi aimer...

Envie de commenter ?

    5 Blabla ! sur "Une journée… perdue !"

  1. Même sans réveil, je n’arrive pas à dormir après 8 heures, c’ets beau la jeunesse ! 🙂

    • Marinette dit :

      Habituellement moi non plus ! J’suis réveillée avant le réveil et surtout je n’arrive pas à me rendormir ensuite ! Mais en ce moment je décalle un peu mes nuits en m’endormant relativement tard alors je profite un peu le matin. Tu me diras que cette nuit, insomnie jusqu’à 5h45… Heureusement que j’ai dormi un peu plus tard pour rattraper !

  2. Comment perdre une journée de sa vie 😀

  3. Ton chéri devait être stressé avec un retard pareil ^^ Toi je dirai profite du repos que tu peux avoir maintenant sans culpabiliser parce qu’une fois que tu vas bosser tu vas regretter de ne pas en avoir profiter davantage

    • Marinette dit :

      C’est sûr ! Parfois je me plains de ne rien avoir à faire puis je me ravise en pensant que je vais certainement bien vite regretter ce temps là une fois que j’aurai un taf ! Enfin… je crois les doigts quand même pour qu’il arrive rapidement !
      Et pour ce qui est de mon chéri… Pas de stress en vue ! L’avantage d’être un mec parfois… 😉