Une bonne bordee de neige à Montreal avec Stella !

Publié le mercredi 15 mars 2017 dans MaRiNeTTe à Montréal, MaRiNeTTe voyage !  |  8 Commentaires  | Voter Hellocoton

Cette année, l’hiver joue vraiment avec nos nerfs… du froid, du chaud (ou presque), de la neige, du dégel, de la pluie qui se transforme en verglas, puis une ville cra cra, avant la prochaine tempête de neige ! Depuis quelques jours, on attendait donc “Stella” et ses 40cm de neige annoncés sur la ville. On a vu la tempête de neige démarrer doucement hier après-midi. Puis s’intensifier en soirée, sans trop qu’on s’en rendre vraiment compte à travers notre fenêtre. C’est ce qu’ils appellent ici la “poudrerie”. La neige qui tombe en masse mais se fait souffler par un vent intense. Visibilité 0. On reste planqué chez soi bien tranquillement. Mais en regardant la route, on n’avait pas tant l’impression que ça s’accumulait. Malgré les quelques vidéos du trafic plus que difficile qui tournaient déjà par ci par là.

 

tempete-neige-montreal-stella-mars-2017

 

tempete-neige-montreal-stella-mars-2017

 

Alors ce matin, au réveil, surprise. Une ville toute blanche. On a ouvert les rideaux pour se retrouver avec une fenêtre à demi enfouie sous cet amont de neige. On a vu cette jolie lumière entrer dans la maison. Les chutes de neige ont ça de bien que même par ciel gris, ça illumine un peu ta journée.

 

tempete-neige-montreal-stella-mars-2017

 

tempete-neige-montreal-stella-mars-2017

 

Et puis, le congé maternité étant là, j’ai profité de cette liberté ! L’avantage du congé maternité sans enfants (et j’en profite, d’ici quelques jours ce sera une autre histoire !) : j’ai chaussé mes plus jolies bottes (et plus hautes surtout !), sorti le pare soleil de mon appareil photos (chose dont je ne me sers jamais, mais avec la fine neige qui tombait encore, c’était bien nécessaire !), enfilé mes gants, et suis partie faire le tour du quartier histoire d’immortaliser le tout.

 

tempete-neige-montreal-stella-mars-2017

 

tempete-neige-montreal-stella-mars-2017

 

tempete-neige-montreal-stella-mars-2017

 

tempete-neige-montreal-stella-mars-2017

 

Une jolie marche de finalement plus d’1h30 !

 

tempete-neige-montreal-stella-mars-2017

 

tempete-neige-montreal-stella-mars-2017

 

tempete-neige-montreal-stella-mars-2017

 

Et plusieurs étonnements. Même si c’est loin d’être ma première tempête de neige à Montréal et que je sais ô combien la ville continue de vivre dans ces cas-là… les voitures jouant tout de même à cache cache…

 

tempete-neige-montreal-stella-mars-2017

 

tempete-neige-montreal-stella-mars-2017

 

tempete-neige-montreal-stella-mars-2017

 

tempete-neige-montreal-stella-mars-2017

 

Aucune rue non dégagée ! Moi qui cherchais la ruelle encore bondée de neige (sur la voie de circulation j’entends) pour un joli cliché, à 10h30, je peux vous dire que les déneigeuses avaient déjà bien tourné ! Et je n’ai d’ailleurs eu la chance de croiser que 2 ou 3 tracteurs qui repassaient pour finaliser le travail. Pas de balai de camion et de neige qui vole. Tant pis pour le reportage !

 

tempete-neige-montreal-stella-mars-2017

 

tempete-neige-montreal-stella-mars-2017

 

tempete-neige-montreal-stella-mars-2017

 

tempete-neige-montreal-stella-mars-2017

 

Beaucoup de monde dans les rues aussi. A se promener, à déneiger (je peux vous dire que la pelle, à Montréal, c’est un business !!), à s’entraider pour pousser les voitures. Ou simplement à flâner, comme moi ! J’ai trouvé mon quartier très vivant pour un mercredi matin !

 

tempete-neige-montreal-stella-mars-2017

 

tempete-neige-montreal-stella-mars-2017

 

tempete-neige-montreal-stella-mars-2017

 

tempete-neige-montreal-stella-mars-2017

 

tempete-neige-montreal-stella-mars-2017

 

tempete-neige-montreal-stella-mars-2017

 

Des vélos, toujours des vélos ! Certains roulaient même… Oui oui, les gens sont fous ! Mais sinon, vraiment, j’ai du mal à comprendre tous ces vélos accrochés dehors en plein hiver. Certains semblent abandonner, ok. Ou alors on leur a piqué une selle, une roue, ou autre. Et ils sont donc finalement restés là, face au désespoir de leur propriétaire peut-être ? Mais tous les autres ?! Est-ce que ce n’est pas dommage de laisser ces pauvres vélos souffrir des intempéries, du froid, du sel, de la saleté, … pendant un hiver complet ?!

 

tempete-neige-montreal-stella-mars-2017

 

tempete-neige-montreal-stella-mars-2017

 

Et puis, quelques endroits moins praticables. Je voulais une jolie vue sur le fleuve. Je me suis enfoncée jusque mi-cuisses dans le petit parc bordant la rive, sans grand succès, et non pas sans crainte finalement de rester coincée là ! Alors j’aurai pu pousser le vice et entamer la marche vers le Pont Jacques Cartier. J’aurai pu aller en centre ville. J’aurai pu m’aventurer au Parc Mont Royal ou même un peu plus près d’ici, à La Fontaine, mais je vous avoue qu’à 38 semaines de grossesse, ma marche d’1h30 était déjà un beau cadeau !

 

tempete-neige-montreal-stella-mars-2017

 

tempete-neige-montreal-stella-mars-2017

 

tempete-neige-montreal-stella-mars-2017

 

tempete-neige-montreal-stella-mars-2017

 

tempete-neige-montreal-stella-mars-2017

 

tempete-neige-montreal-stella-mars-2017

 

Et puis, j’ai eu du mal à faire des choix… alors la tempête de neige se transforme en avalanche de photos ! Belle fin de journée à tous !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous pourriez aussi aimer...

Envie de commenter ?

    8 Blabla ! sur "Une bonne bordee de neige à Montreal avec Stella !"

  1. Lauriane dit :

    Merci pour le reportage, tes photos sont très chouettes !

  2. Tes photos sont vraiment belles Mais alors, je suis surtout espantée par tes 1h30 de marche à 38SA !

    • Marinette dit :

      J’ai cru avoir mon bébé entre 2 montagnes de neige ! Haha. (non vraiment pour une fois c’était un jour “avec” donc j’en ai profité, mais les 2 ou 3 acrobaties nécessaires à un moment ont failli avoir raison de moi ! Je reste tranquille maintenant)

  3. France Velay-demarcq dit :

    tres belles photos; tu es courageuse de t aventurer dehors dans ton etat; ce qui m’a fait sourire ,moi, ce sont les escaliers exteieurs , je ne savais pas que ça existait encore dans les nouvelles maisons ; ceux en colimaçon du debut sont flippant et en meme temps tellement beaux;

    • Marinette dit :

      Je crois bien que désormais c’est interdit : pas de nouvelle construction avec des escaliers extérieurs ! Trop dangereux notamment (le petit détail en plus = ici ils n’ont pas de boîte aux lettres “en groupe” au milieu de la rue, chaque porte a la sienne, donc le facteur monte, descend, remonte, redescend les escaliers à longueur de journée, été comme… jour de chute de neige ! Par contre quasi toutes les anciennes constructions ont ce même modèle, souvent un triplex (3 étages, mais avec logements séparés à chaque étage) et les escaliers extérieurs). Si tu rénoves simplement de l’ancien, tu peux conserver ton escalier.

  4. Wow, en effet c’est bien blanc !!
    Mais du coup ça se passe comment pour le boulot, c’est une journée off pour tout le monde ?
    (et bravo pour la marche de 1h30 ^^)

    • Marinette dit :

      Ah non non ! On est à Montréal ! Ils sont équipés et pas effrayés pour un sou. Bon cette fois-ci c’était à priori pas ma exceptionnel quand même comme niveau atteint en une seule nuit mais les gens poursuivent leur vie presque comme si de rien n’était. Quelques écoles fermées notamment pour cause de manque de ramassage scolaire par exemple, donc des parents qui prennent leur journée, quelques entreprises aussi qui recommandent de travailler de chez soi lorsque possible (mon entreprise par exemple est en banlieue donc la plupart viennent en voiture, on joue donc la prudence) mais pour la majorité, pas de changement ! Notre loulou était à la garderie comme n’importe quel autre jour, et si je n’avais pas été en congé mat’, ma journée n’aurait pas été off ! (je vous prépare un petit article sur quelques spécificités du Québec bientôt, probablement un petit paragraphe un peu plus long là-dessus !).