Notre jardin potager de ville, à cultiver en famille

Publié le mercredi 28 juin 2017 dans Activités maman-enfant, Dans mon jardin !  |  2 Commentaires  | Voter Hellocoton

J’aime ça avoir des plantes ou de jolies fleurs, que ce soit chez moi ou sur le balcon, en terrasse ou en jardin ! Depuis que nous sommes à Montréal, on a un joli espace extérieur. 2, même. Une petite cour qui nous sert surtout pour le barbecue. Et une grande terrasse à l’étage. On en profite mais on n’a jamais vraiment aménagé le tout. Il faut dire qu’on est jusque maintenant toujours partis un mois complet pendant la période estivale. Avec les températures qui montent à toute allure ici (autant qu’elles redescendent) avoir des plantes n’était pas d’actualité ! (On en a eu quand même mais… sans jamais vraiment y investir du temps).

 

Et puis, cette année, avec 2 enfants à la maison, on va passer plus de temps ici. On sort au parc pour le plus grand. Mais pas toujours autant qu’il voudrait, histoire de respecter aussi le rythme du plus jeune. On avait déjà emmené notre Mister Caribou dans un jardin communautaire l’an dernier. L’occasion de s’occuper d’un petit pan de terre sans pour autant risquer la perte complète pendant notre absence. On continue cette année puisqu’on a la chance d’avoir de jolies installations dans notre quartier (cette année grande nouveauté : il y a même une serre communautaire !). On y passe donc un à 2 soirs par semaine. Et une petite matinée par week-end pour aller arroser le tout. Mais qui dit communautaire dit qu’on ne profite pas toujours des récoltes. Et qu’il arrive aussi qu’on ne puisse participer à toutes les étapes. Puis, avouons-le, c’est tellement agréable de seulement ouvrir la porte de la cuisine pour ramasser les herbes à mettre dans la salade…

 

jardiner-famille-enfants-potager-ville

 

Alors cette fois-ci, on a investi un peu nos espaces extérieurs. Mr MonChéri nous a fait de jolis bacs à base de planches de récup’ (Palettes mais pas que). On a aussi quelques petits pots et jardinières plus classiques qui ont l’avantage de pouvoir être bougés si besoin. On a mis de la terre dans tout ça. On a acheté quelques graines (souvenez-vous, Mister Caribou en a reçu plusieurs dans sa box de grand frère, et on avait déjà fait une activité pour en planter quelques-unes en intérieur). Et quelques plants aussi. Et hop ! Au boulot. Notre Mister Caribou s’en est donné à cœur joie ! Bon, comme dans les activités manuelles, pas toujours facile de le faire suivre les règles ni de le tenir concentré pour une longue période.

 

jardiner-famille-enfants-potager-ville

 

jardiner-famille-enfants-potager-ville

 

Le concept de la graine bien alignée avec la précédente, on oublie… Alors on a des carottes qui se mélangent au radis. Un pois très loin de la grille sur laquelle il était censé grimper. De la terre qui a volé au sol. Mais on s’en fiche non ?

 

jardiner-famille-enfants-potager-ville

 

jardiner-famille-enfants-potager-ville

 

Tout ça a poussé à une vitesse folle ! Et tous les soirs on sort pour admirer ça. On arrose s’il le faut. Et parfois même s’il ne le faut pas. Parce que ça, l’arrosage, c’est l’éclate !

 

On a ramassé un premier radis. E-NO-RME !! On voulait attendre qu’il rosisse puis il était déjà tellement gros… on a craqué ! Et on a bien fait. On a mangé à 3 dessus ! Je mets du basilic frais dans mes pâtes. Du persil tout juste ramassé dans ma salade de lentilles. Mr MonChéri nous a fait de la sauce tomates à l’origan. Bientôt on aura même une salade de roquette ! (Mais ça on hésite encore à savoir s’il faudrait déjà l’avoir ramassée ou si au contraire on devrait attendre encore un peu… ?). Mister Caribou a vu les graines. Les petites pousses pointer leur nez. Le bac devenir tout vert. Tout ça pousser encore et encore. Et puis il a goûté, senti les odeurs. Pas toujours coopératif. C’est quand il a envie. Mais ces petits bouts de terre sont un peu à lui. Un apprentissage à sa hauteur. Et puis… vous saviez-vous que les haricots faisaient de jolies fleurs violettes ? Moi, non !

 

jardiner-famille-enfants-potager-ville

 

jardiner-famille-enfants-potager-ville

 

jardiner-famille-enfants-potager-ville

 

Alors on lit un peu, aussi, pour apprendre ! Et on participe aux ateliers organisés par le quartier. On sait pourquoi on a planté le basilic à l’ombre des plants de tomates. Même si à côté de ça on a fait n’importe quoi avec nos carottes.

 

jardiner-famille-enfants-potager-ville

 

On essaye de sensibiliser doucement Mister Caribou. À s’occuper de tout ça. À la délicatesse que cela demande. À la patience. À l’art de bien manger. À la vie. Au passage, le petit livre reçu des Editions Terre Vivante, “Les enfants, vous venez jardiner ?” est juste parfait. J’y ai appris quelques techniques justement sur les plantations, l’arrosage selon les plantes, l’ensoleillement, la saisonnalité aussi de quoi planter quand. Mais il regorge aussi d’astuces pour intéresser les enfants à ce petit jardin. Des recettes pour utiliser les légumes ou herbes cueillies ensemble. Des bricolages pour améliorer le jardin ou avec les pelures d’oignon par exemple. Des activités diverses et variées à réaliser autour de ce joli espace extérieur ! Si vous voulez vous lancer en famille, je vous le recommande vraiment !

 

jardiner-famille-enfants-potager-ville

 

Alors non, notre petit jardin n’a rien de conventionnel. Il n’a rien qui respecte les règles. On ne va pas dire que tout pousse où il veut. Mais plutôt que tout pousse où Mister Caribou a voulu. Ou presque ! (On a quand même veillé à sauver les plants de tomates !). On découvre nous-mêmes. On découvre ensemble. Les carottes ne seront pas belles. Du moins pas belles à vendre. Mais elles seront belles pour nous. Je le sais. Et c’est bien le plus important.

 

Elles seront gorgées du soleil de Montréal, de l’eau parfois trop abondante qu’elles ont reçu mais surtout des rires de mon enfant, et très probablement de ce petit sourire si fier lorsqu’il pourra les ramasser.

 

jardiner-famille-enfants-potager-ville

 

jardiner-famille-enfants-potager-ville

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous pourriez aussi aimer...

Envie de commenter ?

    2 Blabla ! sur "Notre jardin potager de ville, à cultiver en famille"

  1. Weena dit :

    Je me suis procurer le même bouquin
    On a tenté (sur le tard) un petit carré potager, mais je pense qu’on l’a mal placé … les radis ont eu du mal à démarrer (et était piquant faute de pluie, mais nous n’avons pas encore de système d’arrosage dans le jardin), les fraises commencent tout juste à rougir et les pieds de tomates à faire des fruits …
    C’est pas grave, on retentera l’année prochaine

  2. J’adore ! Je pense aussi aménager un petit espace pour les enfants pour un petit potager dont ils s’occuperont tous les jours, surtout qu’ils seront bientôt en vacances et peuvent très bien s’en occuper tout le temps !