Brunch à la Grange du Boulanger [Montreal]

Publié le vendredi 01 avril 2016 dans MaRiNeTTe à Montréal, MaRiNeTTe brunch !  |  Pas de commentaire  | Voter Hellocoton

La Grange du Boulanger, c’est une chouette boulangerie sur Ontario, qui rejoint directement le top 1 de mes bonnes adresses Montréalaises. Bonnes adresses qui méritent d’ailleurs une petite mise à jour (du moins un bon complément), on y revient bientôt ! Découverte cet été au hasard de mes pérégrinations dans le coin Hochelaga (J’ai travaillé de temps en temps – avec Mister Caribou à mes côtés – dans une petite boutique de vêtements pour enfants du quartier pendant mon congé mat’ !), j’ai tout de suite adhéré et adoré ! Alors croyez-moi bien que lorsque j’ai entendu dire que la Grange du Boulanger lançait un menu brunch pour le week-end, l’adresse s’est retrouvée en top de ma to do.

 

Mais, avec un Mister Caribou qui nous occupe pas mal de notre temps le week-end, et nous demande un peu plus d’anticipation dans notre planning, l’adresse est restée là, sur ma liste, attendant tranquillement d’être testée. Jusqu’à ce qu’un dimanche matin, le réveil matinal (de 6h !) s’accompagne d’un joli rayon de soleil. Fini le froid de canard hivernal, pas de signe de neige pour la matinée, et surtout, pas mal de temps à occuper devant nous… Allez, c’était le signe idéal pour se diriger vers la Grange du Boulanger et enfin tester ce brunch !

 

grange-du-boulanger-montreal

 

Arrivés sur place, une belle surprise : une chaise haute à disposition malgré l’espace assez mini (bon allez j’avoue tout, je le savais qu’ils ont une chaise haute, c’est bien pour ça qu’on a tenté, avec notre mini qui bouge dans tous les sens désormais) (d’ailleurs ils ont aussi un petit parc pour enfants avec des jouets, je n’ai pas demandé si on pouvait l’utiliser mais, bon à savoir : ici c’est kids friendly !). Espace mini justement : l’avantage d’être là pas mal de bonne heure ce jour-là. Honnêtement, 8h sur place un dimanche matin, alors qu’on n’est pas non plus à côté, c’était pas mal une première pour nous. Vraiment chouette d’avoir une adresse qui ouvre si tôt. Chouette aussi de ne pas s’inquiéter de savoir si on trouvera de la place ou non. Mais attention… Un petite dizaine de place (et encore je suis large il me semble) disponibles sur place alors je ne sais pas trop comment ça marche si vous souhaitez bruncher en heure de pointe !

 

De notre côté, bien installés, on a donc pris le temps de commander et savourer tranquillement. On a ensuite fait le trajet retour, à pieds, fait nos courses pour la semaine, bien prix l’air, puis on est rentrés chez nous, et… il était quoi ? 9h30 ?! Oui oui je vous le disais, pas mal une première… Une journée déjà remplie et efficace alors qu’il était à peine une heure raisonnable pour sortir du lit un dimanche matin.

 

Mais bon, revenons-en à notre brunch.

 

Sur notre table nous avions : un café, un grand jus d’orange (pas maison, petite déception, je me dis qu’ils n’en servent pas 50 par jour alors ça pourrait être un petit plus sympa…), 2 tartines grillées (je pense qu’il s’agit des pains restants de la veille pouvant varier selon les jours donc mais principalement du pain au lait ou aux raisins), le tout avec beurre, confitures et beurre de cacahuète (rien de maison non plus dans les accompagnements, mais il ne faut pas trop en demander quand on voit le prix final !). On a aussi le droit à 2 mini-viennoiseries au choix cette fois-ci dans le rayon viennoiserie. J’ai pris un croissant aux amandes et un pain aux raisins. Les 2 vraiment vraiment bons. Et c’est bien pour ça qu’on aime la Grange du Boulanger : le côté boulangerie justement ! Ça tombe bien ! Et puis, on a pris le menu complet (il me semble que tu as un menu simple à 10$) qui comprend en plus une assiette avec une crêpe et des fruits. J’ai pris la crêpe au caramel salé et croyez-moi, si tous les autres accompagnements sont industriels, celui-là, je ne sais pas trop, mais… ouais, je reviendrais bien juste pour ça !

 

Le menu est à 14,50$ si je ne dis pas de bêtise. Plutôt un bon rapport qualité prix quand on connaît les prix pratiqués en boulangerie à Montréal…

 

Notre Mister Caribou était tranquillement installé sur sa chaise haute, il a grignoté pas mal tous nos fruits (et on lui a découvert une passion pour les fraises, qui depuis, ne le quitte plus !), et on a donc profité d’un joli moment détente pour démarrer ce dimanche matin tranquillement. Je crois qu’on y retourne vite !

 

Au final, rien de fou fou. Ça reste davantage de l’ordre de la boulangerie et du gros petit déjeuner que du brunch (surtout à l’heure où nous sommes venus) mais c’est tout ce qu’on attend d’une boulangerie ! Et ici, c’est merveilleusement réalisé ! Et pour Montréal, vraiment, ça mérite d’être bien souligné. On ne se prive pas de la 1/2 heure de marche nécessaire pour aller acheter du pain là-bas ! D’ailleurs, il y a toujours une section des invendus de la veille, à 50%. Sacré bon plan parce que franchement, le pain ciabatta au romarin, du jour ou de la veille… c’est quasi du pareil au même. On a donc fait le plein pour la semaine ! Puis, comme à notre habitude, on a aussi craqué pour la ficelle bleu et noix. S’il vous plait, ne l’arrêtez jamais celle-là, nous, on viendrait bien rien que pour ça ! (oui oui, encore !)

 

grange-du-boulanger-montreal-brunchLa Grange du Boulanger
3227 rue Ontario Est
Montréal, Canada

 

Désolée pour la qualité des photos, qui dit brunch improvisé, dit iPhone only !

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous pourriez aussi aimer...

Envie de commenter ?