Brunch au Beaver Hall, Bistro gourmand par Europea [Montreal]

Publié le vendredi 30 octobre 2015 dans MaRiNeTTe à Montréal, MaRiNeTTe brunch !  |  1 Commentaire  | Voter Hellocoton

La semaine dernière, nous avons eu le plaisir d’aller découvrir la toute récente carte du brunch au Beaver Hall, le bistro gourmand par Europea. Un vrai moment de plaisir ! D’autant que cela tombait très bien : mon dernier week-end avant la reprise du boulot était placé sous le mantra “plaisir”, avec un bon repas at home, une grosse journée détente au spa, et donc, ce bon moment au restaurant qui venait parfaitement s’ajouter au programme ! Une chance supplémentaire, et l’astuce qui va avec pour nos prochaines sorties : un Mister Caribou qui a dormi quasiment 2 heures dans sa poussette, nous laissant profiter comme il se doit de cette pause au restaurant, on retiendra de planifier nos sorties après la séance piscine, cela semble plutôt bien fonctionner pour profiter pleinement de notre repas, sans même déranger les voisins, et en réussissant à manger chaud, et  l’un et l’autre au même moment !

 

brunch-beaver-hall-montreal

 

Mais revenons-en à nos moutons, ou plutôt, notre brunch ! Un long moment qu’on entendait parler de l’Europea et que ce dernier nous fait plutôt les yeux doux… c’est sûr, on viendra aussi y manger un jour. Alors découvrir la carte de son bistro gourmand, aka le Beaver Hall, et en plus pour le brunch, un repas que j’affectionne particulièrement, c’était déjà du plaisir avant même d’être installés devant nos assiettes. Et je gâche le suspens dès maintenant pour vous annoncer que nous n’avons vraiment pas été déçus ! La nouvelle carte brunch du lieu est vraiment parfaite ! Et vous pouvez me croire sans crainte puisque nous l’avons dégustée… de A à Z ! Ou presque !

 

Côté boissons pour le brunch au Beaver Hall

Côté boissons, on a le choix ! Café, thé, certainement chocolat (j’avoue ne pas avoir posé la question !), mais surtout, mimosa (et oui, on fêtait tout de même la fin de mon congé alors on se devait de trinquer !), et 2 smoothies se trouvent à la carte du brunch. Je dois vous dire que le smoothie aux fruits rouges (fraises, framboises, bleuets) a certainement été la déception du repas, si je devais en choisir une ! Légèrement trop consistant à mon goût, avec de plus de petits pépins qui restent sous les dents. Le smoothie caraïbes (mangue, banane, noix de coco) est quant à lui bien plus doux ! Il n’empêche qu’on les a terminés sans se faire prier, et que Mister Caribou nous a même un peu aidés lorsqu’il s’est réveillé !

 

brunch-beaver-hall-montreal

 

Avant-goût pour le brunch au Beaver Hall

Vous le savez, ce qu’il me manque souvent dans les brunchs Montréalais, c’est le côté menu, ou la possibilité d’en créer un. Je rêve souvent d’une corbeille de viennoiseries que je ne trouve nulle part ! Ou du moins de commencer mon repas par un côté “petit déjeuner” et “partage” et non pas d’entamer directement avec une seule assiette salée.

 

Au Beaver Hall, nous avons dégusté une brioche juste magique ! Tout droit sortie du four, elle sentait bon le beurre et le lait. Hyper moelleuse. Elle vient avec 2 petits pots de confiture (orange et bleuets) et croyez-moi, si j’avais osé, j’aurai bien demandé qu’on me mette la fin dans un petit sac pour la remporter chez moi. On a vraiment pris du plaisir rien qu’en plongeant le couteau dedans ! Alors je ne vous raconte pas une fois que les dents s’y sont mises aussi !

 

On a poursuivi avec un petit pot de cretonnade de porc. J’avais souvenir du creton comme de quelque chose d’assez gras et plutôt lourd donc. Mais là, rien à voir. Cette cretonnade était presque mousseuse ! (On s’est jeté dessus comme des affamés oubliant un peu que ce n’était que le début – pardon mais c’était trop bon !)

 

brunch-beaver-hall-montreal

 

brunch-beaver-hall-montreal

 

Côté salé pour le brunch au Beaver Hall

A la carte salée du brunch au Beaver Hall, plusieurs plats dont la célèbre (à en croire les commentaires) poutine du Beaver Hall ! Mais aussi un BLT, une salade de chèvre, et un tartare de bœuf. Je ne peux rien vous dire de la salade de chèvre mais, si le BLT ne nous a pas fait nous rouler par terre, la brouillade d’œufs qui est servie avec, elle, aurait très bien pu le faire ! Franchement, on reviendrait presque pour ne commander que ça ! Et j’exagère à peine. Bien sûr, tout le monde sait faire cuire des œufs. Et brouillés encore plus. Mais entre les faire cuire, et les faire cuire juste comme il faut, il y a parfois une grande différence ! Alors chapeau bas pour cette assiette qui, contre toute attente, a su remporter nos faveurs (Dites dites, on pourrait la mettre au menu, sans le BLT ??). On se souviendra aussi du tartare de bœuf pour son côté croquant (mais je ne vous en dis pas plus histoire de vous laisser quelques surprises si vous décidez d’aller le déguster), et de la poutine bien sûr , parce que pour une fois, on a pu en apprécier chacune des saveurs présentes, sans se dire qu’on mangeait juste des frites qui font couic couic ! (D’ailleurs, ici, point de frites, l’affaire est réglée !).

 

brunch-beaver-hall-montreal

 

brunch-beaver-hall-montreal

 

brunch-beaver-hall-montreal

 

Côté sucré pour le brunch au Beaver Hall

Côté sucré, on s’est régalés avec les crêpes suzettes à l’ancienne, flambées devant nous ! Des crêpes à la limite du pancake tellement elles étaient épaisses, mais vraiment moelleuses et savoureuses avec ce caramel à l’orange ! Vous pourrez aussi demander des toasts et confiture ou bien du granola maison, ou simplement une petite verrine sucrée si, comme moi, vous aimez terminer sur une note sucrée mais que vous n’avez plus vraiment faim pour ça !

 

brunch-beaver-hall-montreal

 

Notre avis sur le brunch du Beaver Hall

Vous l’aurez compris, on a adoré le brunch au Beaver Hall ! Alors il est vrai qu’on a eu la chance de déguster une bonne partie de la carte. L’expérience est donc un peu différente que si je n’avais du choisir qu’un seul plat ! Mais je me suis donc aussi posé la question. Au final, les prix sont vraiment raisonnables (15,50$ les plats salés). Si j’ai l’occasion de revenir, je pense donc commander une brioche et un petit pot de cretonnade à partager, en plus d’une assiette salée. Ces petits à côté étant tout ce qui rend, pour moi, l’expérience “brunch” intéressante et différente d’un repas classique de semaine !

 

Le brunch vient d’être lancé et n’est pas encore très connu (le lieu était auparavant fermé les samedi midi et dimanche), ce qui laisse pour l’instant l’endroit accessible et relativement calme ! Profitez-en avant qu’il n’y ait une longue file d’attente !

 

Enfin, le service est vraiment irréprochable, et les serveurs ont tous pris le temps pour répondre à nos (nombreuses) questions (et oui, lorsqu’on voit que les gens sont réceptifs, on en profite encore plus !).

 

brunch-beaver-hall-montreal

 

On notera, ce qui n’a rien à voir avec le brunch, la petite remarque de Mr MonChéri leur reconnaissant une très belle carte des vins. Et notre grande envie de revenir un soir pour tester les risottos customisables ! (Entendez par là qu’on peut y ajouter de ingrédients au choix !)

 

brunch-beaver-hall-montrealBrunch au Beaver Hall
Les samedi et dimanche midi – de 11h à 14h
1073 Côte du Beaver Hall
Montréal QC, H2Z 1S5

 

 

Un grand merci au chef Jérôme Ferrer pour l’invitation

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous pourriez aussi aimer...

Envie de commenter ?

    Un blabla sur "Brunch au Beaver Hall, Bistro gourmand par Europea [Montreal]"

  1. Marie dit :

    De superbes photos qui donnent encore plus envie de découvrir ces plats 😉