[Sardaigne] Promenade dans le temps

Publié le lundi 16 décembre 2013 dans MaRiNeTTe voyage !  |  3 Commentaires  | Voter Hellocoton

Arrivées sur la côte Ouest de la Sardaigne, nous quittons la plage et les randonnées pédestres pour nous cultiver un peu sur l’histoire de cette jolie île !

 

*** Pour découvrir un autre petit guide de la Sardaigne et autres îles de la Méditerranée, rendez-vous sur le guide de voyage Go Voyages – vous pourrez y retrouver mes quelques bons plans résumés***

 

Tharros

Sur le côte Ouest, en bord de mer, se trouve le site archéologique de Tharros. Fondé vers le IXe siècle avant JC par les Phéniciens puis occupé par les Romains, pour finalement être mis à sac par les Vandales jusqu’en 1070, où les habitants décident d’abandonner la ville pour se replier dans les terres où ils fondent Oristano, ce site antique offre un décor incroyable de par la vue imprenable sur la mer et les eaux transparentes de la Méditerranées, et ses colonnes encore debout pour certaines !

 

Une grande partie des pierres de la cité déchue furent utilisées pour créer les fortifications d’Oristano et on visualise donc parfois difficilement les anciennes fonctions des ruines restantes, mais le plan de la ville est bien présent, avec de grandes allées pavées, les artères principales et les colonnes qui font face à la mer. De nombreuses explications sont présentes sur le site et nous rendent tout de même bien service !

 

sardaigne_tharros

 

Sardaigne_Tharros

 

Sardaigne_Tharros

 

La péninsule du Capo San Marco se prêtait particulièrement pour la création d’une ville puisqu’il s’agit d’un port naturel. La ville de Tharros surplombait les eaux pour surveiller ainsi tout bateau en approche ! Les Phéniciens édifiaient aussi leurs villes dans des péninsules fuselées  afin que les navires soient à l’abri des vents qui soufflaient de n’importe quel côté.

 

Sardaigne_Tharros

 

Sardaigne_tharros

 

Sardaigne_Tharros

 

Sardaigne_tharros

 

Sardaigne_Tharros

 

Lorsque la ville tomba dans les mains des romains, à la suite des guerres puniques, le temple d’origine fut détruit et remplacé pas un temple consacré à une divinité romaine.

 

Sardaigne_tharros

 

Sardaigne_tharros

 

Sardaigne_tharros

 

Sardaigne_tharros

 

En s’approchant de plus près, on remarque parfaitement le type de constructions de l’époque : pierres et briques se mêlent et forment un joli mélange.

 

Sardaigne_tharros

 

Sardaigne_tharros

 

Sardaigne_tharros

 

Sardaigne_tharros

 

Sardaigne_tharros

 

Informations pratiques Site de Tharros :

Ouvert tous les jours de 9h à 19h en été, fermeture à 17h en hiver.

Entrée 7€/personne.

 

Barumini / Su Nuraxi

Un peu plus dans le centre de l’île, on trouve un site classé au patrimoine mondial de l’Unesco : le Nuraghe Su Nuraxi, à Barumini. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre, ne connaissant pas ces fameux “Nuraghi” mais la mention du patrimoine mondial a eu raison de nous et nous avons fait un large crochet sur notre route pour aller voir cela de plus près. Et c’est là, certainement, l’un des inconvénients de la Sardaigne : dès qu’on souhaite s’aventurer un peu au centre, les détours sont énormes ! Peu de routes permettent de récupérer son itinéraire facilement… Mais parfois, les détours valent la peine, et surtout, les routes sont plutôt agréables, d’autant plus en plein mois d’octobre où il n’y avait personne !

 

Sardaigne_sunuraxi

 

Sardaigne_sunuraxi

 

Sardaigne_sunuraxi

 Bon alors, c’est quoi finalement un Nuraghe ?

Les Nuraghi étaient des forteresses, telles des tours de garde militaires, éparpillées un peu partout sur l’île de Sardaigne. Elles servaient aussi à stocker de la nourriture ainsi qu’à protéger la source d’eau du village environnant et sont aujourd’hui le témoignage de l’occupation de la Sardaigne sous l’Age de Bronze.

 

Sardaigne_sunuraxi

 

Sardaigne_sunuraxi

 

Sardaigne_sunuraxi

 

Celui de Su Nuraxi date d’environ 1500 ans avant J.C. et possède plusieurs étages, avec des escaliers internes. L’ensemble est relativement bien conservé puisqu’on peut y monter, puis descendre à l’intérieur. Attention, les passages sont parfois un peu étroits ou bas de plafond ! Seuls les toits, souvent en bois, ne sont plus présents.

 

Sardaigne_sunuraxi

 

Sardaigne_sunuraxi

 

Sardaigne_sunuraxi

 

Sardaigne_sunuraxi

 

Les Nuraghi sont à priori ultra typique de la Sardaigne ! On ne trouve de constructions similaires nulle part ailleurs ! Celui de Su Nuraxi est, semble-t-il, le plus impressionnant (mais c’est aussi le seul que j’ai vu, pour ma part).

 

Sardaigne_sunuraxi

 

Sardaigne_sunuraxi

 

Sardaigne_sunuraxi

 

Sardaigne_sunuraxi

 

Informations pratiques Site de Su Nuraxi :

Ne loupez pas l’entrée, c’est assez mal indiqué, en haut d’une colline, sur la nationale, un petit restaurant d’un côté de la route, le parking pour aller visiter le site de l’autre.

Ouvert tous les jours de 9h à 19h.

Entrée 10€/personne avec visite guidée (départ toutes les 30min) et accès à la casa Zapata dans la ville d’à côté.

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous pourriez aussi aimer...

Envie de commenter ?

    3 Blabla ! sur "[Sardaigne] Promenade dans le temps"

  1. C’est une destination qui m’attire vraiment beaucoup !

    • Marinette dit :

      Je te la conseille, c’est top !! Et surtout hors saison comme ça. Encore quelques articles à publier pour terminer de vous faire rêver, notamment avec d’autres jolies plages ! A très vite !

  2. argone dit :

    Un site très beau, merci !