Mon voyage à Nantes !

Publié le dimanche 30 juin 2013 dans MaRiNeTTe voyage !  |  5 Commentaires  | Voter Hellocoton

Ce week-end a sonné le glas du lancement de la 2nde édition d’une très belle opération qui a lieu dans la ville de Nantes : Le Voyage à Nantes.

Vous en aviez peut-être entendu parler l’an dernier ? Sachez que cela revient donc, et avec quelques nouveautés à la clef !

 

De mon côté, j’ai eu la chance, il y a quelques semaines déjà, d’aller découvrir tout cela en avant première au cours d’un très chouette week-end, histoire de me faire mon propre voyage à Nantes ! Un voyage des plus agréables qui m’a permis de découvrir une ville que je ne connaissais pas, ou peu, sous un angle vraiment différent des classiques visites de villes.

Cela m’a un peu fait penser au parcours de la Chouette à Dijon, que j’avais adoré suivre, l’été dernier ! Cette idée d’itinéraire est pour moi la parfaite façon de découvrir une ville le temps d’un week-end. Un parcours à suivre dans la ville pour en voir ses principales facettes, avec la liberté, en plus, de creuser certains points selon ses propres centres d’intérêt, puisque de nombreuses étapes sont prévues. Et croyez-moi, à Nantes, il y en a pour tous les goûts !

 

Enfin, Mr MonChéri étant un peu amoureux de Nantes depuis son année d’études dans la ville, je ne pouvais qu’être des plus attentive face à cette découverte ! Car qui sait… un jour, peut-être… Nantes pourrait être notre chez nous ?! Une chose est sûre, si aucun projet ne va aujourd’hui dans ce sens, ce petit voyage à Nantes m’a donné une certitude : la vie ici semble en effet des plus agréables !

 

Voyage_nantes

 

Allez, je vous raconte !

 

Nantes, Capitale verte Européenne

Si je vous parle aujourd’hui de mon Voyage à Nantes, il ne faut tout de même pas oublier qu’en plus de cette 2nde édition, 2013 est une année riche en émotion pour la ville : en effet, après Vitoria en 2012 et avant Copenhague en 2014 (on y va ??), Nantes a été élue Capitale Verte de l’Europe pour l’année 2013. Elle devient ainsi la première ville française à obtenir cette nomination, et le porte plutôt bien.

La ville s’engage depuis plusieurs années déjà dans l’amélioration de l’environnement et le développement durable. La commission européenne base notamment son choix sur treize critères, dont le transports, les espaces verts, la gestion des déchets, l’éco-inovation ou encore l’emploi durable.

 

Pour Nantes, c’est donc la gestion de l’eau, le plan climat (qui a permis de réduire de 50% les émissions de gaz à effet de serre depuis les années 90), la mobilité douce (réduction de la place de la voiture dans la métropole, au profit du tramway notamment, mais aussi du vélo, du bateau, ou encore de la marche) et la biodiversité qui ont fait la différence.

 

Preuve de ce côté green, le Voyage à Nantes propose une étape dans la “Petite Amazonie”. Proche du quartier assez peu réputé “Malakoff”, la Petite Amazonie prend forme et se montre depuis le “Péage Sauvage”.

Pour la petite histoire, la Petite Amazonie est en fait un site qui a subi les bombardements de la Seconde Guerre mondiale. Un projet urbain abandonné plus tard et la nature reprend ses droits. Le site accueille aujourd’hui une exceptionnelle biodiversité et s’admire donc de haut puisque la présence humaine n’est pas autorisée !

 

peage_sauvage

 

Mais la ville ne s’arrête pas à cette bouffée d’air. On sait que chaque habitant ici vit à moins de 300m d’un espace vert. Wahouh ! ça doit faire rêver plus d’une famille parisienne… Et ça commence avec le Jardin des  Plantes qui propose en ce moment une installation de Claude Conti : Mimétisme ou imitation, l’aVis des plantes. Cette exposition au plein cœur de la nature met en scène l’univers de l’illustrateur, ludique pour les enfants, mais suffisamment bien réalisé pour plaire aux plus grands aussi ! Vous pourrez par exemple passer sous un banc géant…

 

banc_jardin_plantes_nantes

 

N’oubliez pas de faire un stop à l’Orangerie qui vous donnera toutes les informations nécessaires sur ce titre de Green Capital !

 

En 2013, Nantes souhaite donc célébrer son titre de Capitale verte de l’Europe et invente un nouveau parcours en ville.

La ligne à suivre à l’occasion du Voyage à Nantes ne sera donc pas rose comme c’était le cas lors de la première édition, pour ceux qui avaient pu la voir, mais bien verte, en hommage à ce titre de Capitale Verte ! Une édition encore plus green donc !

 

ligne_verte_nantes

 

 

Le Voyage à Nantes, parcours en ville

 

L’année dernière était la toute première édition du Voyage à Nantes, et les retombées chiffrées montrent que les nuitées en chambres d’hôtel ont augmenté de 8% par rapport à l’année précédente. Un bilan positif donc sur le tourisme qui démontre bien l’intérêt des actions mises en place.

Vous l’aurez compris, le Voyage à Nantes, c’est un parcours à travers la ville, guidé par une ligne verte, allant d’exposition exposition, ou de lieu de curiosité en lieu de curiosité. Une très belle façon de découvrir la ville !

Certaines expositions sont permanentes, d’autres sont éphémères et durent uniquement le temps de la manifestation (cet été donc) ce qui permet ainsi de renouveler et d’enrichir le parcours d’année en année.

 

Le principe ? On suit  la fameuse ligne verte tracée au sol et on se laisse porter du Lieu unique à la pointe Ouest de l’Île de Nantes par des installations au cœur de l’espace public, des expositions dans des lieux d’art ou de patrimoine, des nouveaux lieux de convivialité, … mais aussi de l’art de rue et autres découvertes. Alors que de grands artistes internationaux s’exposent, le musée des Beaux-Arts sort les chefs d’oeuvre de ses réserves pour les accrocher dans des endroits insolites, des lieux habituellement fermés au public ouvrent leurs portes…

 

Carte_Nantes

 

Après les espaces Green tels que le Jardin des Plantes ou la Petite Amazonie et son péage sauvage, il est temps de rentrer et ville pour en découvrir quelques curiosités.

Au programme de mon week-end, un rapide passage par le Château des Ducs de Bretagne ou encore le Passage Pommeraye, pour le côté architectural.

 

chateau_nantes

 

chateau_nantes

 

pommeraye_nantes

 

pommeraye_nantes

 

 

Pour aller sur l’île de Nantes, nous avons choisi de faire la traversée par bateau. Bien plus original que de simplement traverser le pont. Et surtout, ultra agréable puisqu’on croirait presque partir “ailleurs” !

 

bateau_nantes

 

C’est après la traversée qu’on découvre le Parc des Chantiers et ses animations. On est accueilli par les jeunes et leurs skates dans une ambiance plutôt familial malgré tout, puisque juste derrière, les parents observent leurs enfants admirer le Carrousel ou le Grand Éléphant qui s’amuse à leur cracher de l’eau sur la tête ! Heureusement, le soleil a pointé son nez et l’ambiance est bon enfant.

 

Le Grand Éléphant vient de la Galerie des Machines, anciens chantiers navals de Nantes, et lieu issu de l’imaginaire de Pierre Orefice et François Delarozière (Compagnie La Machine). Le Grand Éléphant, représentant Nantais de leurs réalisations, mesure 12 mètres de haut  et se met en mouvement pour se promener sur le Parc des Chantiers. Il peut accueillir une cinquantaine de passagers.

 

elephant_nantes

 

elephant_nantes

 

Informations utiles :

Promenade à dos du Grand Éléphant :  5,5€ à 8€.

 

Où sortir, où manger à Nantes ?

Quelques petites adresses testées durant le week-end  pour sortir et manger à Nantes.

 

Pour un déjeuner en famille, ou un brunch entre amis

Nous avons eu la chance de déjeuner dans le fameux restaurant La Cigale de Nantes. Un restaurant à priori plutôt côté mais qui semble donc faire fuir la plupart des gens. Et pourtant… détrompez-vous ! Si les plateaux de fruits de mer demandent, certes, un petit budget, vous trouverez plusieurs plats totalement abordables à la carte ! Et l’option brunch du week-end semble elle aussi tout à fait satisfaisante (avouons-le : on a bavé sur les assiettes de nos voisins !). En plus, les assiettes sont bonnes, et le décor vraiment unique et magnifique. Le détour et l’addition en valent donc largement la peine ! (Et ils vendent même des petits pots de caramel salé à emporter… un régal ! Oui oui, j’ai craqué…)

 

lacigale_nantes

 

lacigale_nantes

 

–> La Cigale, 4 Place Grasslin, 44 000 Nantes

 

Pour un dîner à la bonne franquette, avec une ambiance unique

Installée sur le Quai des Antilles, la Cantine du Voyage n’est pas seulement un restaurant mais une véritable vitrine des produits régionaux et un terrain de jeux pas comme les autres. Ouvert depuis le 1er juin à l’occasion de cette seconde édition du Voyage à Nantes, la Cantine du Voyage est, le soir, le parfait lieu de restauration pour passer une soirée entre amis, installés sur de grandes tables, à proximité des terrains de boules et autres babyfoot. J’ai, de mon côté, totalement craqué pour les chaises hautes donnant sur le Loire, histoire de prendre un verre à 2, complètement hors du temps !

Attention par contre aux soirs de grands froids, le lieu est totalement ouvert, même si désormais couvert !

 

cantine_voyage_nantes

 

cantine_voyage_nantes

 

–> La Cantine du Voyage, Quai des Antilles, Nantes

Ouvert du 1er juin au 29 septembre 2013.
Formule entrée, plat, 1/4 de vin : 10€ le midi, 13€ le soir.

 

Il vous faudra après dîner, aller faire un tour sur le Quai des Antilles pour admirer les Anneaux de Buren illuminés (ils sont 18 à nous pointer le doigt vers le fleuve !) !

 

anneaux_buren_nantes

 

Pour un verre sur les toits

La Tour de Bretagne accueille depuis peu un nouveau bar Le Nid au sein de son 32è étage. Un bar qui offre donc un panorama sur la ville de Nantes à 360°C grâce à sa terrasse. L’intérieur s’est transformé en refuge pour un immense oiseau blanc, à moitié endormi, mi-cigogne, mi-héron, qui veille calmement sur la ville. Son corps nous guide jusqu’au bar et d’énormes coquilles d’oeufs se transforment en sièges et tables. Un lieu unique donc ! (où il ne fait pas bon avoir une jupe trop courte, en-jambage de cigogne oblige…!)

 

lenid_nantes

 

–> Le Nid, Place de Bretagne, 44 047, Nantes

 

Pour un verre, en passant

En vous partant du Parc des Chantiers sur l’ïle de Nantes, poussez la promenade vers la pointe est de l’ïle, en passant par les bords de Loire. Vous trouverez alors le bar L’Absence. Mi bar, mi sculpture. Ou plutôt sculpture qui fait aussi bar ? Enfin, je ne sais pas ! Quoi qu’il en soit l’environnement est juste parfait, que vous aimiez boire votre verre à table ou même assis dans l’herbe. Soleil nécessaire par contre, donc !

 

absence_nantes


–> L’Absence, 6 Quai François Mitterrand, 44200 Nantes

 

 

Au final, Nantes est une ville ultra vivante. Et notre promenade d’une petite journée peut en témoigner ! Enterrements de vies de jeunes filles ou jeunes hommes, manifestation évangélique des plus gaies, Mijorettes en représentation, cours de danse en pleine rue façon Festnoz, … pas de quoi s’ennuyer !

Et pour ceux qui préfèrent être un peu plus au calme, rendez-vous pour la suite de la promenade, en direction du Parcours Estuaire, de Nantes à Saint Nazaire.

 

 

Informations complémentaires :

Le Voyage à Nantes, Du 28 juin au 2 septembre 2013

 

 

Un grand merci à l’Organisme Le Voyage à Nantes pour ce week-end découverte, ainsi qu’à We like Travel !

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous pourriez aussi aimer...

Envie de commenter ?

    5 Blabla ! sur "Mon voyage à Nantes !"

  1. Malicia dit :

    Sympa ce “voyage à nantes” ! Dans le même genre, Lille Fantastic bouleverse bien notre ville régulièrement !

  2. j’ai commencé j’ai hâte de voir la suite!!!

  3. Comme quoi, nul besoin de passer nos frontière pour faire de chouettes découvertes…

  4. Jinny dit :

    Le magnifique éléphant géant est des lots en visite touristique, il en particulier des enfants. On peut dire qu’elle va être plus amusant cette fois.