Le jour où ma robe a retreci !

Publié le mardi 18 octobre 2011 dans MaRiNeTTe voyage !  |  6 Commentaires  | Voter Hellocoton

L’autre jour, quand j’ai sorti ma robe du lave-linge, elle avait rétréci… semble-t-il…

 

robe courte

 

Mais si je l’ai sortie du lave-linge ce jour-là, c’est parce qu’un peu plus tôt, je l’y avais mise ! (non… c’est pas vrai ?!)

 

Et lorsque j’ai décidé de la mettre au lave-linge, c’est parce qu’elle et mon joli pull (robe ou écharpe d’ailleurs) Ekyog (dont je dois vous parler !) étaient tous deux tâchés et que, avant de décider de les laver à la main, je me suis dit que j’allais vérifier les étiquettes.

Introuvable sur la robe.

Écrit “ne pas faire tremper” sur le pull qui me semblait plus fragile. Mais c’était aussi écrit qu’il passait à la machine à 30°C et sans essorage. Donc bon, je me suis dit que si je mettais le pull à la machine, la robe allait l’y suivre.

 

Mais si j’étais chez moi, une robe tâchée dans une main, un pull pas mieux dans l’autre, devant la machine à laver à réfléchir qu’en faire, c’est parce que je venais juste de rentrer chez moi.

 

Et si je venais juste de rentrer, c’est que je revenais de Barbizon !

 

STOOOOOP !

Barbi quoi ? Barbizon !

Barbizon est une commune française située dans le département de Seine et Marne et la région Ile de France. Barbizon est un des endroits mythiques de la pré-impressionniste en France.Dès 1830…”

Non bon ok, j’arrête.

Barbizon, c’est un “p’tit bled” tout ce qu’il y a de plus mignon. Une grande rue et c’est terminé. Ok. Mais une grande rue toute mignonne. Des petits commerçants, des pavés, de jolies vitrines (de boulangeries / pâtisseries entre autres), de jolies maisons en pierres (ou pas), … et aussi beaucoup, beaucoup d’agences immobilières ! (Si si, croyez-moi, pour un petit village d’une rue… ça en fait énormément !).

Bref, Barbizon, j’ai beaucoup aimé pour m’y promener un dimanche matin au soleil. Et c’est à seulement une petite heure du centre de Paris (en voiture) donc plutôt une bonne destination à retenir pour vos weekend avec besoin de voir un peu la campagne !

 

Barbizon1

Crédit photo : Fanny.

 

Barbizon2

Crédit photo : Fanny.

 

Et donc, à Barbizon, il y a, en plus de cette jolie rue, un hôtel tout aussi joli. Il s’agit des Pléiades. Bon, je mettrais un bémol sur le joli pour le moment où j’ai vu une araignée courir sur ses murs. Mais sinon, tout le reste du temps, je l’ai trouvé très joli ! Ah oui, j’ai même la preuve qu’il est joli : c’est un “boutique hôtel” ! Et en vrai, boutique hôtel, ça ne veut pas dire comme je l’ai cru lorsqu’on est parti à Budapest dans un fameux boutique hôtel qu’il y a des boutiques dans l’hôtel. Non non, ça veut juste dire qu’il est mignon cet hôtel ! Enfin, si je vous résume l’histoire hein. Parce que si je vous la fais longue je vous raconterais que ça vient des anglais qui disent ça et si j’en crois mon ami Wikipedia ça prend principalement en compte le design et l’architecture du lieu mais aussi le service personnalisé qui y est fourni.

 

A Barbizon en tous cas, l’hôtel les Pléiades est un boutique hôtel mais c’est aussi un hôtel et spa, avec une jolie piscine dedans, et une jolie piscine dehors.

 

piscine pleiades

 

piscine2 pleiades

 

Mais aussi avec un restaurant gastronomique ainsi qu’une brasserie.

 

Tiens tiens. Brasserie ? Revenons-en…
Ma robe !

 

Je l’ai donc mise dans la machine à laver qui l’a fait rétrécir mais c’est donc parce que je revenais de Barbizon, et plus précisément de l’hôtel Les Pléiades de Barbizon.

 

Hôtel dans lequel, pendant une alerte incendie à 2 heures du matin j’ai entendu : “peut-être que c’est parce que le serveur veut te revoir ?”. Parce que, un peu plus tôt, lors de notre bain de minuit, l’une de mes coblogueuses de soirée m’avait dit “dis donc, il s’est quand même fait plaiz le serveur…”.

 

Oui parce que , encore un peu avant notre bain de minuit, nous étions tranquillement assis, tous ensemble, en terrasse, savourant les derniers morceaux de notre dessert trop miam bon. Seulement moi, j’étais un peu en train de me les cailler sévère. Oui parce que ma dite robe – star de l’article tout de même – était un peu (beaucoup ?) mouillée !

Heureusement on rigolait pas mal alors je ne pensais pas trop à ma robe mouillée. Enfin, jusqu’à ce qu’on arrête de rigoler. Quand le serveur est parti et qu’il a donc arrêté de plus ou moins tomber. Ah oui, à un moment, on a cru qu’il allait disparaître derrière la table, et même derrière les petits buissons qui bordaient la terrasse. Heureusement, il s’est rattrapé “just in time” mais donc nous, on a bien rigolé. Très fort même qu’on a rigolé.

Sauf que tout le monde rigolait de bonne foi – c’était drôle, vu de l’extérieur – mais moi je rigolais un peu plus jaune. Oui, j’avais déjà un peu froid. Mais tout ça n’est qu ‘un à côté parce que croyez-moi, assis à cette table, nous nous sommes régalés !

 

Tu sais que j’ai même mangé un sorbet de petits pois au fromage blanc en guise d’amuse bouche ? Et il faut avouer que c’était un vrai “amuse” bouche ! Du genre “mais qu’est-ce que c’est ?” “Moi je parie sur…” “Et moi sur…” … Bon finalement personne n’a trouvé hein. Et une fois qu’on a su, c’était trop tard pour regoûter et se dire “ah mais oui bien sûr” ce qui nous a donc évité à tous d’avoir cet air d’évidence.

J’ai aussi découvert la gelée de café. Dans une assiette de foie gras (dans laquelle il y avait aussi de la caille, des pruneaux et des légumes croquants). ça aussi, c’était plutôt surprenant. Bon après moi le café j’ai appris à aimer, mais seulement en boisson. J’a
i toujours du mal dans les desserts ou autre. Alors je vous laisse imaginer dans une entrée… Puis j’ai aussi du mal avec la texture “gelée” mais mes goûts perso mis à part, c’était plutôt super innovant !

 

pleiades entree

 

Le lieu jaune l’était un peu moins mais il était tout de même bon à tomber ! Surtout avec le fenouil rôti et l’émulsion de yuzu.

Bref, assis à cette table, on a plutôt mangé comme des princes ! Et encore, je ne vous parle pas du dessert qui n’était rien de moins qu’un biscuit pistache avec sa mousse caraque et framboise. Miam !

 

pleiades dessert

 

Mais bon, tu te doutes qu’avant de manger tout ça, lorsque je suis venue m’asseoir à table, en début de soirée, ma robe était nickel hein. Mais à un moment, je me suis retrouvée debout, un peu dégoulinante, avec un serveur affairé à tenter de m’essuyer un peu partout…

Et donc, tu l’auras compris, entre la robe nickel de début de soirée, et la chute derrière la table sur le buisson, il y avait déjà eu un joli (?) renversement d’un plateau de 7 verres de cocktails bien sucrés bien rosés tout ça sur ma petite robe – qui était donc nickel. La dite petite robe qui est passée à la machine à laver et qui n’a pas supporté. La dite petite robe qui a bien rétréci depuis cette soirée.

 

Il me semble que c”était ce qu’on appelle un cocktail qui tue, qu’ils m’ont servi à l’hôtel des Pléiades de Barbizon !

 

 

 

Un grand merci à TemptingPlaces pour ce très bon début de we (marqué de pleins de souvenirs rigolos !)

 

Pour information :

Jusqu’au 28/12/2011 OFFRE SPECIALE SPA – Les Pléiades – Barbizon !

190 euros pour deux :

  • 1 nuit
  • Petit déjeuner
  • Accès au SPA (hammam, piscine)
  • Soin de 30 minutes (soins du corps, visage ou beauté des pieds au choix)
  • Les Pléiades « Welcome Touch » offre une bonbonnière, une assiette de fruits frais et une bouteille de cidre bio ou une bouteille de vin

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous pourriez aussi aimer...

Envie de commenter ?

    6 Blabla ! sur "Le jour où ma robe a retreci !"

  1. j’adore ton style de narration today ! mais snif pour la robe ! est-ce qu’en pull elle rend bien ou ça gratouille ?

    • Marinette dit :

      Oh merci c’est trop gentil ! ça me ressemble davantage d’ailleurs, mais je crois que le blog me bride… j’ai hésité avant de valider l’article… Mais je note de m’y remettre un peu alros 😉

      Et en vrai la robe a des coutures genre sous la poitrine donc si ça arrive au milieu, c’est méga moche… dc mm avec un legging bien foncé pas sûre de pouvoir la porter à nouveau… Snif 🙁

  2. Rose-Amoureuse dit :

    Ce petit village a l’air pas mal, ca donnes envie ! Et dire que c’est dans le département de mon copain, j’en ai jamais entendu parlé ! Fin’, si c’est vers Melun, normal ! En tout cas, belle découverte, et l’hotel… Ca a l’air sympa, même si c’est un peu cher !