En Corrèze, on y boit aussi !

Publié le vendredi 28 mai 2010 dans MaRiNeTTe voyage !  |  3 Commentaires  | Voter Hellocoton

Lorsqu’on parle de Corrèze, on ne pense pas forcément aux boissons ! Et pourtant, j’ai eu l’occasion, au cours de mon week-end dans la région, de découvrir divers breuvages…

 

  • Du jus de pomme, du vrai. Pas celui que tu peux acheter en supermarché. Mais bien celui où tu as l’impression de croquer dans une pomme.

 

Avril 2010 309

 

  • Différents vins ou liqueurs de fruits multiples et variés… comme par exemple, le vin de pissenlit, la liqueur de prune ou encore le vin de figue qui ont ponctué nos repas et apéro. J’en tenté de goûter à ces boissons que je ne connaissais pas et je n’ai pas été déçue. C’est généralement doux, sucré et frais. Plutôt pas mal par le beau temps que nous avons eu.
  • Le Salers, quant à lui… c’est un peu plus difficile ! Même agrémenté de quelques fraises, ça pique un peu par là où ça passe… Un goût d’alcool amer. J’ai du serrer les dents pour l’avaler ! Et du coup… j’ai repris des fraises !

 

Avril 2010 299

 

  • Mais la découverte du week-end, c’est surtout le Vin Paillé. Nous avons l’occasion de rendre visite à l’un des producteurs de vin paillé à Queyssac les Vignes.

 

Avril 2010 164

 

Mais alors, le Vin Paillé, c’est quoi exactement ?

 

Le Vin Paillé est un produit qui a été rapporté en Corrèze en 622. C’est pour vous dire comme ça date… D’ailleurs, il s’appelle aussi Le Miel des Muses.

Il se décline en rouge (Cabernet Franc ou Cabernet Sauvignon) ou blanc (Chardonnay et Sauvignon) mais reste dans les deux cas un vin liquoreux qui se déguste donc frais en apéro, pour accompagner du foie gras, du fromage ou un dessert.

De notre côté, il nous aura surtout servi d’apéro ! Car il faut le dire : les Corrèziens, ils l’aiment bien leur Vin Paillé ! Et nous aussi…

 

Alors, ce Vin Paillé, pourquoi est-il si particulier ?

 

C’est très simple : la récolte est faite à la main pour sélectionner les meilleures grappes. Après, ces dernières sont déposées sur des claies pour être mises à sécher. Et c’est ce qui donnera ce goût si sucré.

 

 

Du coup, on a même rapporté une jolie bouteille avec nous ! De quoi faire découvrir à quelques amis le goût de la Corrèze…

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous pourriez aussi aimer...

Envie de commenter ?

    3 Blabla ! sur "En Corrèze, on y boit aussi !"

  1. j’étais ravie de te rencontrer ce matin! tu etais tres jolie dans cette robe comptoir!

    tres bon weekend!

    bise

  2. nicolas dit :

    Merci a Marinette de nous faire partager ses impressions sur la Corrèze, si belle à vivre et à  découvrir!