Le Meyboom* à Bruxelles

Publié le jeudi 03 septembre 2009 dans MaRiNeTTe voyage !  |  Pas de commentaire  | Voter Hellocoton

Vous vous souvenez que j’ai passé, avec Mr MonChéri, un week-end dans un Palace à Bruxelles. Week-end qui complètement par hasard est tombé le jour d’une grande fête de la ville : le Meyboom.
Hasard d’autant plus important qu’avant de voir les barrières autour de la Grand’ Place le dimanche après-midi, on ne savait toujours pas que c’était la fête. Hasard qui nous a fait passer par la Grand’ Place à ce moment là, alors que ce n’était pas vraiment prévu. Et hasard qui nous a du coup occupé une partie de notre après-midi du dimanche, et c’était bienvenue, la fatigue de la marche sur les pavés commençant à se faire sévèrement sentir…

 

Mais alors, le Meyboom, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit en fait de la plus ancienne tradition folklorique de Bruxelles. Tradition qui remonte au XIIIè siècle. Et vous savez quoi ? Cette fête est même inscrite dans la liste du patrimoine oral et immatériel de l’Unesco (euh, vous saviez, déjà, qu’il existait un patrimoine oral et immatériel ? Moi… non !). Alors imaginez que c’est une sacré fête !

 

Pourquoi la fête du Meyboom de Bruxelles ?

L’histoire dit que la fête a lieu en hommage à une noce bourgeoise de 1213, noce durant laquelle les Louvainistes agressèrent des convives à propos de la taxe sur la bière Lambic qui n’était alors pas due par les Bruxellois. Ce sont les compagnons du Saint Laurent qui ont mis terme à la discorde. Depuis, la tradition veut qu’en l’honneur de leur Saint Patron, un arbre soit planté le 9 août, veille de sa fête, à l’angle des rues des Sables et du Marais dans la ville de Bruxelles. Mais attention, s’ils ne réussissent pas à planter l’arbre le jour prévu, avant 17h, le privilège revient aux Louvainistes. Aujourd’hui, cela annonce une année de malheur !

Cette année, c’était la 701è présentation de la fête.
Des gens costumés. Des danseurs. Un beau spectacle. Et pour la première fois, une femme dans le groupe !

 




A la fin, l’arbre arrive.
Il est présenté à la foule.
Puis il est transporté dans un camion jusqu’au lieu de sa plantation.
Nous n’avons pas eu le courage de suivre le cortège jusque là-bas.

 

 

Mais en tous cas, cette année encore, la plantation a bien eu lieu !

 

Pour découvrir ou redécouvrir les précédentes aventures de MaRiNeTTe en vadrouille : 

 

* Meyboom = Arbre de joie.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous pourriez aussi aimer...

Envie de commenter ?