J’ai testé le Jukari Fit to Fly !

Publié le mercredi 23 mars 2011 dans J'ai testé pour vous !  |  1 Commentaire  | Voter Hellocoton

Il y a quelques temps, en 2009, pour être exacte, j’avais lu plusieurs articles sur le Jukari Fit To Fly. Des articles qui avaient fait rêver la sportive qui sommeille en moi. Faire du sport tout en “volant”, le rêve…

 

L’an dernier, lorsque Reebok a sorti une seconde version du Jukari, le Fit To Flex, c’est donc sans hésiter que j’ai accepté de tester ce sport. Bref, le Fit To Flex, c’était une bonne sollution pour augmenter un peu sa souplesse, mais pas vraiment le genre de sport où tu en ressors essoufflée, avec la vraie sensation d’avoir fait travailler ton corps !

 

Vous comprendrez donc que lorsqu’on m’a informée que le Jukari Fit To Fly faisait son retour sur Paris, à l’occasion du Salon du Fitness de Porte de Versailles, j’étais toute jouasse. Alors encore plus, quand, on m’a annoncé qu’une séance privilégiée était réservée pour quelques-unes de mes comparses blogueuses et moi-même.

 

Jukari1

Comment ça, nous n’avons pas l’air jouasses sur cette photo ?

Notez que c’était après l’effort…

 

Samedi, je me suis donc rendue avec plaisir au Salon du Fitness. Un peu horrifiée par ces mastodontes de muscles que j’ai pu croiser sur mon chemin… j’ai senti la pression monter à l’approche de l’espace où nous devions effectuer notre session de Jukari Fit To Fly. Mais très vite rassurée par l’équipe Reebok (et Montana & co).

 

Bon, pour rappel, le Jukari Fit To Fly, c’est un sport créé par Reebok et le Cirque du Soleil qui ont cherché à rendre le fitness un sport amusant et attrayant pour les femmes. Mais j’imagine que ce n’est pas vraiment cela qui vous intéresse.

Alors, le Jukari Fit To Fly, c’était comment ?

 

Et bien, dans un premier temps, je peux vous dire que c’est étonnamment assez fatigant !

Je pensais voler dans les airs et me sentir un peu en star de cirque. Mais… que nenni ! Du sport, et que ça bouge, et que ça tire, et que ça doit aller un peu plus vite ! Le tout s’effectue à l’aide d’un trapèze (le FlySet) fixé au plafond, et grâce auquel on réalise divers mouvements qui vont solliciter tous les muscles de notre corps, mais surtout nos abdos (ce qu’on ne ressent que le lendemain) et tout de même énormément les bras (ce qu’on ressent immédiatement – et les épaules) !

 

jukari

Oui donc là ça a l’air vraiment facile…

Et que j’te fasse le grand écart sans même forcer dans les bras…

 

Les mouvements ne sont finalement pas trop compliqués à réaliser. J’avais un peu peur de ne pas “suivre” du premier coup. Mais rien de compliqué dans l’utilisation du trapèze. On s’y accroche, on s’y balance, on s’y suspend, … et parfois, on déplace la barre pour la monter ou la descendre, et on peut même la retirer totalement pour se retrouver suspendu par les pieds.

 

Jukari3

Là, ça travaille dur des abdos !

 

Un vrai sport complet, donc, qui de par la diversité des mouvements possible sollicitera tour à tour les biceps, les triceps, les abdos, sans oublier les cuisses, les fesses, … le tout en s’amusant, et ça, ça change pas mal de choses ! Rien de monotone comme dans la course à pieds, par exemple (même si parfois, je suis adepte), et qui satisfait à lui seul l’échauffement, l’entraînement cardio musculaire (debout ou au sol), une partie un peu plus ludique et des étirements en fait de séance.

 

En résumé, une vraie séance qui fatigue le corps et vide la tête !

 

Jukari2

Si la photo n’avait pas été prise à la redescente…

Je vous promets que moi aussi je lève bien les genoux comme tout le monde 🙂

 

 

Crédits Photos : Agence Montana and Co

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous pourriez aussi aimer...

Envie de commenter ?

    Un blabla sur "J’ai testé le Jukari Fit to Fly !"

  1. Dominique dit :

    Ca a l’air effectivement très physique mais très sympa 🙂