Les agences intérim

Publié le jeudi 05 mars 2009 dans Diplômée  |  8 Commentaires  | Voter Hellocoton

Il ne faut pas s’y tromper ! Il y a “les vraies” puis les autres… Certains grand noms nous donnent confiance mais au final ne sont pas très efficaces. Et lorsqu’on voit le process de recrutement dans les “petites”, on comprend peut-être un peu pourquoi !


Je vous explique :

Mon expérience de “rechercheuse d’emploi” m’a finalement menée aux portes d’une agence d’intérim. Marre de rester sans rien faire toute la journée. Et un petit revenu en fin de mois n’est jamais le mal venu. Du coup autant aller s’occuper un peu, tout en poursuivant les recherche.

Mon premier reflexe a donc été d’aller chez les “grands” de ce domaine. Là-bas on m’y demande rapidement mon CV, on le regarde à peine, et bye bye. On me rappelle prochainement si des missions me correspondent. Mais rares (voir inexistants) sont les appels ! Puisque finalement… ils ne me connaissent pas plus que ça ! Bien-sûr mon CV montre un peu mes ressources mais eux savent-ils vraiment ce que je veux et surtout ce que je vaux ? Non !

Puis finalement une amie m’a donné un nom d’agence. Inconnu – le nom ! Elle m’a dit qu’elle avait réussi à avoir une mission rapidement. Je m’y suis donc rendue et là j’ai eu à passer un véritable entretien de groupe. Alors les premiers tests ne sont bien-sûr pas très durs. Certains critiquent. Test de lecture. Test d’orthographe. Et là déjà il y a un écrémage. Alors oui pour “mon niveau” ça peut paraître dérisoire mais au moins ils font leur boulot et vérifient déjà que ton CV n’est pas que du pipo. Après ça il faut raconter son parcours. Expliquer ce que l’on recherche. La personne en face de nous apprend à nous connaître, à voir ce que l’on vaut, ce que l’on veut, et quelle mission pourrait le mieux nous correspondre.
Alors ce n’est certes pas un véritable entretien mais au moins quelques tests rapides qui donnent l’impression que l’agence est un minimum sérieuse et proches des personnes qu’elle peut placer en mission.
Puis surtout, résultat : le soir même on m’appelait pour me proposer une mission !

D’ailleurs je vais devoir filer pour m’y rendre ! Alors ok ce n’est pas une mission de rêve. Et même ultra fatigante. Mais c’est du travail, c’est déjà ça ! En temporaire… il ne faut pas demander la lune ! Par contre comme vous voyez cela me prend énormément de temps. J’ai abandonné mon blog, et les votres aussi cette semaine ! Ne vous inquiétez pas, j’y reviens très vite ! Ce week-end au plus tard. Le plus embêtant est que j’ai pris quelques jours de retard dans l’envoi de mes candidatures pour des postes “sérieux” cette fois-ci alors il va falloir que je me rattrape rapidement !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous pourriez aussi aimer...

Envie de commenter ?

    8 Blabla ! sur "Les agences intérim"

  1. annick dit :

    et puis ça doit dépendre de la personne qu’on a en face de soi aussi. certains prennent leur boulot de “placeur” au sérieux, d’autres s’en foutent complètement.

    bon premier jour d’intérim alors 🙂

    • Marinette dit :

      C’est sûr ! Mais il y a quand même la “mentalité” de l’agence qui rentre en compte je pense. L’employé se comporte tout de même suivant une certaine politique !
      Après le côté chaleureux de la personne, c’est autre chose !

  2. Etienne dit :

    “Mon premier reflexe a donc été d’aller chez les “grands” de ce domaine. Là-bas on m’y demande rapidement mon CV, on le regarde à peine, et bye bye. On me rappelle prochainement si des missions me correspondent. Mais rares (voir inexistants) sont les appels !”

    Tellement vrai, et valable également pour les cabinets de recrutement. J’ai vu Page Personnel, Fed Finance et Robert Walters (les deux derniers sont spécialisés dans la finance) et j’ai jamais eu un seul coup de fil malgré ce qu’ils me promettaient pendant l’entretien. Ca leur fait un CV de plus dans leur base de données, ils doivent avoir des objectifs à remplir là dessus…

    • Marinette dit :

      Oui tu dois avoir raison pour les objectifs ! Je suis depuis passée aussi par les cabinets de recrutement…
      Finalement la boîte où je suis m’a contacté directement sans même attendre que je postule… Comme quoi tout peut arriver !!
      Tu deviens quoi toi ?

  3. Annouchka dit :

    J’espère que cette mission (si fatiguante soit-elle) te plaira quand même, et je trouve ça vraiment bien que tu aies décidé de te bouger en attendant le job de tes rêves ! beaucoup devraient prendre exemple sur toi dans ce pays, au lieu d’attendre que tout tombe du ciel (minute coup de gueule…)

     

    • Marinette dit :

      Oui, ça fait du bien parfois la minute coup de gueule, tu as raison 😉
      Et merci pour les encouragements ! Et aussi pour ton passage ici, ça me fait plaisir 😉
      Allez, là je vais me mettre à la partie “sérieuse” du rattrapage de temps perdu mais après je file chez toi rattraper mon retard de lecture aussi !
      Bon week-end !

  4. Ness dit :

    Les agnces d’Interim, c’est vraiment la loterie. Faut vraiment bien tomber. Les deux seules qui ont réussi à me filer du boulot sont une très grosse (Randstad) et une petite (Secretary plus) et entre ça, j’en ai fait plein d’autres qui n’ont rien écouté/compris de mon parcours et qui ne me proposaient que des trucs à coté de la plaque, si elles me proposaient qq chose….

    Bon courage pour ta semaine chargée, Biz!!!!

    • Marinette dit :

      Merci ! ça y est, c’est le week-end ! Mais comme t’as peut-être déjà lu : très chargé aussi !! Mais ça fait du bien !! (même si la reprise / remise dans un vrai rythme est fatigante…)