Pimp ton bol au Ceramic Cafe [Montreal]

Publié le mercredi 13 mai 2015 dans MaRiNeTTe s'installe !  |  Pas de commentaire  | Voter Hellocoton

Un moment que Cindy me parlait du Céramic Café Montréal. Un moment qu’on voulait tester ce bel endroit où chacun peut être l’artiste d’un jour. Le concept ? Tu viens, les mains dans les poches (mais agiles, les mains) et tu repars avec ton oeuvre du jour. Bol, assiette, vase, horloge, ou tout autre objet en céramique. L’artiste du jour, c’est toi on a dit, alors tu peux aussi choisir sur quoi tu veux travailler.

 

Un moment qu’on en parlait avec Cindy donc mais vous savez comment c’est. On arrive là et finalement on se regarde en se disant “Mais qu’est-ce qu’on fait ?”. Deux jolies tasses pour Cindy.

 

 

Et moi, et moi, et moi ?

 

 

En grand manque d’inspiration ce jour-là et surtout en mode pastèque avancée puisque j’étais alors à S-1 de l’arrivée de notre Mister Caribou, j’ai finalement décidé de (très largement) m’inspirer de la jolie marque Emoi Emoi pour pimper un bol pour le (futur) Papa Poule et de m’en faire un façon Maman Cool au passage ! Un moment que je lorgnais leurs jolies créations mais la collection n’était plus en ligne. Qu’à cela ne tienne ! Je l’ai fait moi-même !

 

Ceramic-cafe-montreal

 

Ceramic-cafe-montreal

 

Au programme donc au Céramic Café Montréal :

  • Le choix du support, pour commencer. C’est donc 2 bols blancs que j’ai piochés dans les étagères remplies d’objets en tous genres.
  • On redescend ensuite à l’étage principal du café (où on peut au passage commander de quoi grignoter et se désaltérer) pour recevoir les explications avisées et commencer le travail : 3 couches de peinture jaune pour ma part pour assurer une couverture totale de mon bol avant d’y apposer textes et autres motifs.
  • A notre disposition, hormis les pinceaux de base, des grattoirs, des éponges, des pochoirs, des motifs à décalquer, et des petits tubes de peinture avec embout “précision” pour réaliser les traits plus minutieux. Bon, je dois dire que pour cette partie, il faut un peu d’entraînement. Pour le “tampon” aussi, vraiment pas évident à apposer sans bavouille autour, ni même en s’assurant d’avoir bien le motif dans son ensemble. Alors on a un peu triché. Tampons et finitions avec ces fameux tubes à embout précision. Et puis… ce n’est pas parfait mais c’est ça qui fait le charme de l’unique, non ?

 

Ceramic-cafe-montreal

 

Ceramic-cafe-montreal

 

Ceramic-cafe-montreal

 

  • On abandonne ensuite nos créations au comptoir du Céramic Café. Ces derniers s’occuperont de passer une couche pour vernir le tout avant de faire cuire nos pièces pour assurer la bonne tenue de notre oeuvre d’art (oui oui, pas moins !).
  • 10 jours plus tard, on revient chercher nos jolies créations ! Et on les découvre bien plus vives que lorsqu’on les a laissées. En effet, on était prévenues : les couleurs sont totalement différentes avant et après cuisson, et le résultat gagne donc vraiment en peps !

 

Ceramic-cafe-montreal

 

Après ça, on prend de bons petits déjeuners en famille.

 

Un papa poule gaga. Une maman cool ravie.

Il nous manque plus que les jolis sweet de la marque Emoi Emoi à notre panoplie pour la jolie photo de famille !

 

Ceramic-cafe-montreal

 

Ceramic Café Montréal

4338 rue Saint Denis

Montréal, Canada

Tarif = Prix variant pour chaque objet (entre 8$ et 39$ pour les grosses pièces) + tarif horaire de 8$ pour le temps passé

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous pourriez aussi aimer...

Envie de commenter ?