Le jour où j’ai essayé les macarons #1

Publié le mardi 02 mars 2010 dans Dans mon assiette !  |  8 Commentaires  | Voter Hellocoton

L’autre jour, coup de tête : j’ai voulu tenter les macarons ! Certains m’ont déjà entendu en parler. D’autres vont découvrir… le résultat… pitoyable ! Oui oui, je me lance, j’ose vous montrer le résultat…

Parce que le coup de tête implique que la réalisation s’est faite là, tout de suite, maintenant. Avec les moyens du bord. Ou sans les moyens du bord d’ailleurs.
Je suis quand même allée faire les courses pour acheter la poudre d’amande, le sucre glace, du colorant et quelques autres trucs.
Mais ni robot ni fouet pour monter les oeufs en neige.
Pas de douille pour former mes macarons.
Pas de four vraiment réglable (puisque vieux four à gaz que je ne connais pas encore bien).
Bref, pas les conditions idéales…

Je vous laisse voir. Et rigoler.

Macarons 1
ça c’était le blancs en neige. Alors là pour le coup j’ai l’excuse de les monter à la fourchette, ce qui n’était pas évident. C’était plus mousseux que neigeux. Mais alors une question s’est posée : est-ce que le fait de mettre du colorant n’a pas rendu plus difficile le montage des blancs en neige ? Question sérieuse posée aux connaisseurs !

Après ça, vous imaginez bien que ma préparation était bien plus liquide qu’il n’aurait fallu.
Et du coup, la douille en moins aussi, sur la plaque, ça fait tout raplapla.

Macarons 2
Mais alors, surprise, au four, l’effet rendu était quand même pas mal. Non attention, je n’ai pas dit bien. Ni joli. Mais y’avait de l’idée quand même. Non ?

Macarons 3
Bon après, forcément, ça s’est tout rapproché. ça a tout collé. Puis j’ai peut-être laissé un peu longtemps ? Bien que non. Au goût, ils étaient top ! Je pense donc que la cuisson était correcte. Un peu plus montés. Un peu plus formés. Ils auraient été impecs ! (si si, j’y crois !)

Macarons 4
Bon et puis… le réel drame s’est produit lorsque la 2è fournée a été mise au four. Lorsque le téléphone a sonné surtout. Et lorsque j’ai omis de surveiller mes macarons pendant quelques minutes. Et lorsque du coup j’ai été pas mal énervée contre mon téléphone.

Macarons 5
Enfin… ça arrive même aux meilleurs ! Non ?
Alors ça c’était pour ceux au caramel.
Les premiers étaient à la framboise. Mais impossible de retrouver les photos des macarons terminés. Est-ce que j’ai seulement rêvé les avoir prises ?!
Du coup, il me faudra recommencer – pour pouvoir vous refaire une photo. Pour la 3è fois en fait. Parce que, j’ai finalement recommencé le lendemain ceux au caramel, et au speculos aussi. Mais ça, je vous le raconte demain – il faut faire durer le plaisir – et la moquerie.

En tous cas, Mr MonChéri a mangé mes macarons sans les voir (en voiture, de nuit, alors qu’il conduisait). Et du coup, il les a trouvé très bons !
Et na !

MaRiNeTTe s’essaye aux macarons :

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous pourriez aussi aimer...

Envie de commenter ?

    8 Blabla ! sur "Le jour où j’ai essayé les macarons #1"

  1. Dominique dit :

    Je confirme : EXCELLENTS !!!!

  2. Faustina de la Rochella dit :

    lol visuellement c invendable!

  3. Ca me rassure de savoir que je ne suis pas là seule à avoir des ratées en cuisine. Ma spécialité en ratage? Le fondant au chocolat qui dégouline de beurre… Heureusement que je me rattrape sur d’autres plats! Plus sérieusement, chapeau d’avoir tenté les macarons… c’est pas le truc le plus facile à faire! Et pis t’en as quand même réussi la moitié. 😉

    • Marinette dit :

      Mon fondant au chocolat est une tuerie par contre ! Euh… remarque j’avoue que la premier démoullage a eu du mal aussi en fait :s
      Mais si tout n’est pas présentable, c’est tout très bon ! C’est ça qui compte, non ?!

  4. Merci marinette, ça fait du bien de rire de bon matin

    Je vais bientot tenter également, je te tiendrais au courant 😉

  5. tiuscha dit :

    Excellent ce billet, tu as le courage de montrer tes ratages, je dis bravo !