Brunch du dimanche (samedi en vrai) au Sans Gene, Paris

Publié le lundi 05 juillet 2010 dans Dans mon assiette !, MaRiNeTTe brunch !  |  Pas de commentaire  | Voter Hellocoton

Depuis le temps qu’on se cherchait une date pour faire un brunch avec mes cop’s… le dimanche s’est finalement transformé en samedi ! Un samedi pluvieux même. Très déçue au réveil… (oui oui souvenez-vous, samedi : après 5 jours de boulot sous une chaleur intense, on se fait réveiller par l’orage, le jour où enfin, on aurait du pouvoir en profiter !) mais sortir sous cette pluie battante était pour la bonne cause :

C’est cette fois-ci au Sans Gêne que nous nous sommes rendues. Cette enseigne a 2 adresses, une à Oberkampf, une dans le 17è (rue Legendre) et c’est vers cette dernière que nous nous sommes tournées.

 

Côté lieu au Sans Gêne

 

Au premier abord, j’ai été surprise du peu de monde qui se trouvait là. On parle souvent de brunchs sur-bondés, de réservations plus que conseillées, d’attente interminable. Ici, j’avais réservé, mais j’ai eu presque honte de le déclarer en voyant la plupart des tables vides autour de moi. Bien sûr que ma table pour 3 était dispo !

(A noter que nous étions donc un samedi pluvieux à Paris. J’imagine que le dimanche ensoleillé est différent au Sans Gêne)

 

Heureusement, cela n’enlève rien à la déco plutôt sympa. Aux couleurs vives. Au serveur souriant. Au contraire ! Enfin un endroit où on peut respirer un peu tranquillement. Et même si le lieu m’a plus l’air d’un café de quartier arrangé… il ne va pas manquer de me suprendre !

 

J’ai adoré pouvoir manger sur une banquette confortable, à l’intérieur, mais juste à côté d’une très grande baie vitrée, ouverte (car même si le ciel était gris, la chaleur y était agréable), donnant sur une rue plutôt calme.

 

Côté menu du brunch au Sans Gêne

 

Je ne sais pas pourquoi mais j’avais imaginé pouvoir choisir mon plat. Erreur. L’assiette principale est une assiette “complète”. Le seul choix se porte donc sur la boisson chaude : thé, café ou chocolat et le dessert.

 

Au menu donc :

Nous avons commencé notre brunch en mode petit déjeuner :

 

brunch sans gene 1

 

  • Une corbeille de pain et croissants, du beurre, de la confiture, du nutella (le beurre m’a paru un peu mou… et pour cause, j’ai découvert plus tard qu’il était conservé à l’extérieur, sur une petite table contenant le nécessaire au brunch, par cette chaleur… pas forcément l’idéal).
  • Un jus d’orange dit “frais” sur le menu, mais qui, même s’il avait bien de la pulpe, m’a paru sortir tout droit d’une bouteille.
  • Un chocolat chaud pour ma part. Pas mauvais. Mais pas à tomber non plus. La boisson chaude a par contre l’avantage d’être à volonté. Et le thé est de qualité, même si je ne l’ai du coup pas goûté.
  • Une assiette de 2 crêpes arrive ensuite. Très bonnes.

Déjà presque plus faim si on avait tout mangé. Heureusement, nous sommes raisonnables. les croissants sont encore dans la corbeille.

 

Après cela, arrive l’assiette principale. Bien chargée. Présentation qui se veut assez sympa puisque l’assiette est compartimentée pour chaque plat. Mais me vient une petite impression d’être à la cantine, malgré tout. Dommage.

 

brunch sans gene 3

 

  • Des beans pas forcément mauvais, mais assaisonnés au ketchup pour donner ce petit goût sucré j’imagine ! (à la place du sirop d’érable en fait). Pour moi qui n’aime pas le ketchup… forcément, ça a un peu de mal à passer.
  • Jambon au torchon blanc
  • Bacon
  • Coleslaw
  • Fromage
  • Pommes sautées qui auraient pu être très bonnes, malheureusement elles sont agrémentées de champignons, ce qui n’était signalé nulle part et plutôt difficile à deviner à l’avance. Pour moi qui en suis littéralement allergique, c’est forcément difficile… D’autant que l’odeur en est plutôt forte…
  • Saumon fumé – miam !
  • Oeuf cocotte façon tartiflette. Là pour le coup, j’ai appris quelque chose : la tartiflette est aux champignons ?! Première nouvelle… Enfin, ils sont plutôt gentils et serviables au Sans Gêne alors si pour les pommes de terre je n’ai rien osé dire (j’imagine d’ici la grande portion préparée et donc la non possibilité de m’en faire une sans champignons), pour l’oeuf cocotte, j’ai réclamé et donc reçu un nouveau plat, sans champignons, et très bon (même si l’oeuf aurait pu être légèrement moins cuit, et que je n’ai pas retrouvé la spécificité annoncée : “façon tartiflette”).

Pour finir, vient le dessert, mais avant ça, une pause s’impose ! C’est là qu’on voit l’avantage d’une salle pas vraiment remplie. Personne ne nous presse. Ce brunch fut donc un vrai moment de détente, avec petite pause accompagnée d’un chocolat chaud et de discussions entre filles…

 

Puis arrivée du chesecake ! (Il y avait sinon au choix un brownie ou un tartare de mangues mais vous comprendrez qu’en temps qu’ex New Yorkaise, le cheesecake s’imposait).

Petite déception cependant. Il n’était pas mauvais. Mais un peu trop compact et manquait un peu de saveurs.


Côté avis personnel pour le brunch du Sans Gêne

 

Un brunch copieux et varié. Un accueil agréable. Un déco sympa (n’oubliez pas de passer aux toilettes… ça vaut le détour ! Attention… teasing, je ne vous dirais rien de plus !)

Quelques fausses notes tout de même comme vous avez pu le lire et qui me font dire que le prix de 23€ est tout de même légèrement élevé. Cependant, l’impression finale est plutôt bonne. Je le recommande donc car il m’a permis de passer un bon moment, un peu hors du temps  et de la course folle parisienne !

 

 

Et histoire de vous permettre d’avoir un vrai avis sur l’endroit, je donne la parole à mes cop’s qui m’y ont accompagné. Pratique que je vais essayer de mettre en place de plus en plus souvent.

 

 

L’avis d’Oriane sur le brunch du Sans Gêne

 

“Le Sans Gêne propose une formule Brunch sans faute : cadre, qualité, quantité, service, tout y est pour offrir un moment de détente et convivialité autour de ce moment privilégié du weekend. Les papilles sont ravies par la mixité des produits proposés : oeufs pochés, chorizo, poitrine fumée, beans sucrés, salade et vinaigre balsamique, jambon, pommes de terres sautées aux champignons, coleslaw. MIAM. Tout ça autour d’un jus d’orange (frais ?), une boisson chaude à volonté (thé mariage frères bien appréciables), et des viennoiseries bien sympathiques. Un bémol sur le tartare de mangue final que je déconseille si ce n’est qu’il est léger pour une fin de repas.
Au final j’en sors comblée et j’y retournerais sans hésiter. Merci Marine pour la découverte!
PS : un petit tour aux toilettes s’impose pour apprécier la décoration…”

 

L’avis de Mathilde sur le brunch du Sans Gêne


“Le nom en dit déjà long… et bien oui au sans gêne on se sent presque chez soi. Boisson à volonté dans une tasse rose bonbon !!! J’adore. Quant au reste du brunch, des tartines, viennoiseries sans oublier le pot de nutella entier déposé sur la table. Que dire, oui on fait comme chez soi ! Le salé est copieux mais les propositions sont variées. Je pense que tout le monde peut y trouver son compte. La fin du brunch impose une légère pause pour pouvoir apprécier le dessert… Mmmmmmmm fameux ! Quant au prix, je trouve qu’il est raisonnable au regard des quantités, et de la qualité du brunch.
Un service attentionné, des serveurs serviables, un cadre agréable, et Ouuiiiii le petit tour au toilettes est incontournable!
J’y retourne aussi sans hésiter, détente assurée…”

 

 

brunch sans gene 4

Le Sans Gêne

112 rue Legendre

75017 Paris

 

 

Finalement, j’ai l’impression d’être un peu trop “critique” par rapport à mes cop’s mais… au moins, vous savez que tout ne sera pas parfait, même ce brunch sera très agréable !

Et surtout, n’hésitez pas à donner votre propre avis dans les commentaires.

 

 

Pour découvrir ou redécouvrir les brunchs préférés de MaRiNeTTe à Paris :

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous pourriez aussi aimer...

Envie de commenter ?