MaRiNeTTe et Mr MonChéri en maîtres Sushis !

Publié le mercredi 18 février 2009 dans Dans mon assiette !  |  17 Commentaires  | Voter Hellocoton

Chose promise, chose due !
Voici la démonstration de notre talent Sushiste. Et attention… ça ne rigole pas ! Alors, vous êtes prêts ? C’est parti !

Tout d’abord, les ingrédients.

Pour être un bon maître Sushis, il vous faudra :

  • Du riz pour sushis si vous trouvez. Sinon un riz de type gluant.
  • Du vinaigre de riz, un peu de sucre.
  • Du poisson bien sûr ! Pour faire classique, prenez du thon rouge et du saumon. Bien frais, hein ! Pas de blague… Vous pouvez ensuite varier les plaisirs avec d’autres poissons mais aussi des batonnets de crabe.
  • Un avocat.
  • Des feuilles d’algue.
  • Des graines de sésame (non indispensable).
  • Du wasabi (selon vos goûts).
  • De la sauce soja.


Maintenant, la préparation !

  • Pour commencer, faire cuire le riz. Pour des sushis pour environ 4 personnes, faire cuire l’équivalent de 3 verres de riz. Y ajouter 3 verres d’eau. Faire bouillir. Puis couvrir et laisser cuire doucement pour que le riz boive toute l’eau tout en étant bien cuit. Pendant ce temps préparer le mélange vinaigre de riz et sucre ( 1/2 verre de vinaigre pour 1 cuillère à soupe de sucre). Bien mélanger et ajouter au riz une fois qu’il est cuit. Laisser refroidir.
  • Sur une natte (pour plus de facilité) déposer la feuille d’algue.
  • Y étaller du riz (pas trop épais) à l’aide du dos d’une cuillère. Laisser environ 2 centimètres libres au bout de la feuille d’algue.

  • Disposer le poisson préalablement couper en lamelles d’envion 1 cm d’épaisseur et le plus long possible. Ajouter l’avocat (selon les goûts) lui aussi coupé en lamelles.

  • C’est maintenant le temps du moment le plus délicat : le “roulage”. Le but étant de le faire le plus serré possible afin que les sushis se tiennent lors de la découpe. C’est là que la natte est censée vous aider. Pour tout vous avouer, Mr MonChéri s’est débrouillé comme un chef avec cette natte. Personnellement impossible de “comprendre le truc” pour que ça roule ! J’ai donc roulé de moi-même directement l’algue. C’est peut-être plus risqué au niveau de la régularité du “serrage” mais si on s’applique, le résultat est là !

  • Vous aurez remarqué que les algues sont au départ un peu “craquantes”. Le riz va les ramollir de lui-même. Votre rouleau se terminant par le bout d’algue sur lequel il n’y a pas de riz il sera peut-être nécessaire de l’humidifier pour bien le coller et donc fermer votre rouleau.
  • Réserver au frigo, ce qui permettra de rafermir le tout avant la découpe.
  • Passer à la découpe avant le service. Chaque rouleau doit être coupé en 6 morceaux.
  • Vos sushis sont prêts !


Et maintenant, c’est l’heure d’admirer le résultat :




Comme vous le voyez, certains sushis ont l’algue à l’extérieure, comme je viens de vous en faire la demonstration. Mais comment faire alors pour ceux qui ont le riz à l’extérieur ?
Le processus est le même , mais après avoir étaler votre riz sur la feuille d’algue, retourner le tout pour “monter” votre sushi sur le côté feuille d’algue et non plus sur le côté riz. A la fin, faire rouler le riz dans les graines de sésame pour l’aspect esthétique c’est beaucoup plus sympa, pour le goût, c’est pas mal non plus !

Alors, qu’en dites-vous ? ça vous effraie un peu je suis sûre ? Mais allez, j’vous assure, une fois lancé, ce n’est pas si compliqué ! Dans tous les cas, j’attends vos témoignages si vous vous décidez !!

Partager sur Facebook

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous pourriez aussi aimer...

Envie de commenter ?

    17 Blabla ! sur "MaRiNeTTe et Mr MonChéri en maîtres Sushis !"

  1. biker06 dit :

    extra !! merci Maitresse ! hi hi hi
    Le tout c’est de trouver les feuilles d’algue car pour l’instant dans les super macgés Auchan ou Leclerc que nous allons , nous n’avons pas vu cela. Peut-etre une epicerie Asia spécialisé , il y en a une à Cannes la Bocca.
    je garde ton article pour le faire voir à soso
    bisous
    pat

  2. annick dit :

    ça ne me tente pas de les faire moi-même, je préfère les manger à l’extérieur.

    • Marinette dit :

      Ce n’est pas le même plaisir : une p’tite sortie au resto où tu n’as rien à faire d’un côté, mais de l’autre un bon moment convivial aussi à les préparer et avoir le plaisir de manger “sa propre production”

  3. anne dit :

    Une fan de sushi et autres japonaiseries qui n’a pas pu s’empêcher d’aller lorgner sur un blog qui en parle !
    Anne

  4. Dominique dit :

    JE PASSE COMMANDE !!!!!!!!!!!!
    et si on faisait ca samedi soir ?????

  5. Faustine dit :

    Coucou,

    Je suis pas fan de sushis, mais l’allure de ces sushis fais maison est top ^^
    J’avais vu la technique a la TV dans “un diner presque parfait”, mais j’y croyais pas trop ca paraissait dur, mais tu es douée 😉

  6. aneth dit :

    je note merci pour la recette et les photos! ça aide pas mal!!!

  7. Seconde Chance dit :

    Ce que j’en dis ??? ben c’est clair !! On dine a quelle heure ??? Ils donnent vraiment envie miam miam ! bravo

  8. Ness dit :

    Finalement, ça n’a pas l’air si compliqué que ça… Je crois que je me lancerai un jour pour faire une surprise à Zhom. En tout cas, ils en jettent les tiens, ça donne envie!!!