De l’authenticite de la blogueuse invitee !

Publié le vendredi 06 juillet 2012 dans Je ne me plains pas je constate, Votre avis m'intéresse !  |  16 Commentaires  | Voter Hellocoton

Un vaste sujet qui va et qui vient sur la blogosphère. Mais généralement posé dans le sens “la blogueuse invitée est-elle toujours objective dans sa critique ?

 

Et oui, on pourrait être tenté de croire que nous sommes toutes des blogueuses achetées, n’écrivant que des commentaires ultra positifs histoire d’être invitées à nouveau, ailleurs.

Mais… quel intérêt ? Si les lecteurs viennent lire nos critiques justement pour se forger un avis vérifié sur le lieu ou le service et que de notre côté, nous ne faisons qu’embellir les choses ? (pour rappel, selon une étude Nielsen de fin 2011, 70% des consommateurs ont confiance dans les avis postés en ligne, contre 58% pour les sites de marques)

 

C’est souvent le point de critique donc : les blogueuses seraient des vendues, les billets sponsorisés y participant pour beaucoup mais les récits de belles soirées passées aux frais d’une marque aussi. Depuis quelques années, on peut lire ça et là des articles affichant la “perte de fraîcheur” de la blogosphère, le problème sur la transparence, etc, …

 

 

Et je n’écris pas pour refaire un Xième débat sur le sujet seulement… lorsque je reçois ce genre de commentaire :

 

Je te trouve un peu dure pour quelque chose qui t’a été offert, on ne peux pas attendre d’une chose offert autant que si tu avez payé ! Puis ton allusion sur le fait que tu aies été privilégié lors de ta commande….
J’ai payé mon petit déjeuner et l’horaire de livraison a été respectée et aucun article ne manquait!
Je ne comprends pas pourquoi tu n’apprecies pas les jus d’orange Pago, ce ne sont pas des jocker . De plus, les oranges ne sont pas de saisons alors un jus d’orange frais aurait été sans goût…

 

Je ne peux que me poser des questions !

 

1. Ai-je vraiment été méchante dans mon article ?

(Ce commentaire fait suite à mon article sur mon test du Brunch Allo-Brunch ce week-end).

 

En réponse, et j’ai été me relire, je ne crois pas que la conclusion du dit article soit si négative, qu’en pensez-vous ?

 

En conclusion, un service tout à fait appréciable, avec un prix finalement justifié face à ce qui est offert tant au niveau de la qualité que de la quantité mais qui pourrait certainement être repackagé légèrement afin d’offrir peut-être une offre d’appel un peu moins élevée et donc moins bloquante ?

Quoi qu’il en soit, j’ai adoré mon brunch du dimanche ! Et j’ai déjà hâte d’être au prochain !

 

2. Est-ce parce que je suis invitée ou que je reçois un service offert que je ne dois faire que des éloges ?

Non ! Et là, on retrouve un peu le débat déjà bien étudié par la blogo et qu’on a donc prolongé un peu hier sur Twitter avec @Cam_illou, @_Lane, @SoGirlyBlog, @melledubndidu, … et d’autres.

 

Sachez que de mon côté, lorsque je suis invitée, ou lorsque je test un service, 2 possibilités se présentent ensuite : soit j’ai vraiment détesté, auquel cas je préfère ne pas accabler publiquement la marque et leur écrirait un petit mail avec les raisons de mon avis négatif en les informant que par conséquent, aucun article ne sera écrit sur mon blog (à eux de voir derrière s’ils insistent pour un article, auquel cas, je ne ne me prive pas pour être honnête et donc négative !), soit j’ai apprécié, auquel cas je vais effectivement écrire sur mon blog, car oui, c’est le deal. Mais attention, le deal n’est pas d’écrire un article 100% positif (deal que je n’accepterai pas) et la réalité n’est pas, non plus, 100% positive, et ce, pour aucun des services existant ! Alors… écrire un article disant “j’ai aimé, mais…” me paraît plutôt normal. Et pour en avoir discuté sur le cas présent avec Allo-Brunch, ces derniers m’ont même annoncé :

 

Merci pour vos remarques constructives et votre article bien illustré

Puis :

Les critiques feront avancer notre concept, donc encore merci

 

Alors… “Wendy”, je te le demande : que veux-tu ? Des articles tous beaux tous roses, qui fassent l’éloge des marques, et ce sur chacun des blogs ?

C’est vrai qu’ainsi, tu pourrais tester les services par toi-même, pour être déçue (et surprise par cette déception) par toi-même aussi !

 

3. Est-ce que les blogueurs reçoivent le même service qu’un consommateur lambda ?

Enfin, Wendy, tu soulèves aussi une autre question : pourquoi croire que j’ai été privilégiée ? Alors attention, là, je modère le propos : je ne pense pas être privilégiée à chacun de mes tests, mais il m’arrive parfois de ressentir que le service est particulièrement attentionné. Et oui, les marques qui m’invitent ou m’offrent un service à tester ce sont un minimum renseignée au préalable j’imagine, et elles doivent bien savoir que mon blog a cette particularité de l’honnêteté. Autant mettre toutes les chances de leur côté, donc, puisqu’elles attendent un article avec avis en retour ! Ce qui ne veut pas dire que le service sera plus ou moins bien fait pour un consommateur lambda, la même attention pourra leur être portée, mais là, je ne peux pas l’attester, voici mon point de warning que je vous adresse lorsque j’écris un article en disant que le service était au top.

 

Bref, rassurez-vous amis lecteurs : je vais continuer à être authentique ! Mais votre avis m’intéresse !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Envie de commenter ?

    16 Blabla ! sur "De l’authenticite de la blogueuse invitee !"

  1. Aurore dit :

    Très bien ton article ! Et dans Allo brunch j’ai eu l’impression que tu avais apprécié le service , et les points que tu as soulevés n’étaient que légitimes. Ca les aide à s’améliorer donc bravo.
    Je me disais aussi que si je testais qq chose de vraiment nul (qu’une marque m’aurait demandé de tester) je n’en ferais par d’article, au contraire d’une activité que je test librement et que je paie. Je pense que c un bondeal.
    En tout cas continue ton blog, tes test etc car j’adore !

  2. catherine dit :

    J’ai la même technique: je teste/j’aime j’écris, je teste/j’aime pas je préviens la marque que je n’écrirai pas. Cela dépend de la ligne éditorial du blog, pour ma part je n’ai pas du tout de billets polémiques.

  3. Linseey dit :

    Je suis d’accord avec toi. Personnellement, si j’ai ouvert mon blog, c’est pour donner mon avis sur les produits que j’essaye, maquillages etc… Et non pour privilégier certaines marques, en leurs donnant plein de points positifs. Il faut savoir avoir un point de vue objectif, dire ce qu’on a aimer, ou pas justement. Cela ne sert à rien, comme tu dis, d’être à 100% positif. Il faut, je pense, savoir écrire ce que l’on pense vraiment dans nos blog !

    Enfin de toutes façon, il y en aura toujours qui ne seront pas content !
    Sur ce, à bientôt 🙂

    • Marinette dit :

      Merci Linseey 😉
      Effectivement, il y a des mécontents partout ! Mais pour moi, si un blog ne doit pas être là que pour parler du négatif, il est tout de même là pour être réaliste, ce serait beaucoup trop plat (et inutile) si tout était beau, tout était joli, …

  4. Lili dit :

    J’ai suivi un peu le débat sur twitter hier et, en relisant ton billet, je le trouvais vraiment positif !!
    Ca ne sert à rien de dire que c’était 100% merveilleux si ce n’est pas le cas…

  5. DarkGally dit :

    Attends, ça t’a été offert…pour que tu testes ! Doit-on forcément tout aimer car c’est gratuit ? Non et heureusement sinon tu serais achetée (et je doute que ça soit ton trip).
    Le gens qui viennent sur ton blog le savent et apprécient ton objectivité (c’est mon cas). Si c’est juste pour lire à chaque fois “yes, trop génial”, on va sur le site de la marque ou on écrit son propre article.
    L’avantage des blogs humeurs c’est qu’on attend du vrai (sauf exception, certaines vont trop loin dans le sponso). Quand je lis un article sur un produit ou un service, je veux la vérité, pas qu’on me vende le truc parce que la blogueuse est juste reconnaissante.
    Et, de mémoire, j’ai pas vraiment vu de critique dans celui dont tu parles.

  6. Clemence dit :

    Je suis tout à fait d’accord avec toi… Suite à un article sur une soirée pizza organisée par Herta et j’avais fait un article positif mais critiquant l’utilisation d’huile de palme. Quelques mois après on me proposait de m’envoyer leur 1ère pâte pur beurre ! La critique avait donc été constructive…

    • Marinette dit :

      Exact, je n’écris pas de critique “gratuite” (si ce n’est si la marque le mérite vraiment à cause d’un service inadmissible – mais c’est rare) mais toujours en espérant que cela servira, certes, au lecteur pour savoir où il met les pieds, mais surtout à la marque pour améliorer son service. A priori Allo-Brunch (et les autres auparavant) sont aussi dans cet état d’esprit (cf leur commentaire ci-dessous), et c’est pour ça aussi que je “travaille” avec eux !

  7. Allo Brunch dit :

    Il y en aura toujours qui ne seront pas content face à la critique !

    De notre côté si on cherche à faire tester notre concept de livraison de brunch à domicile c’est pour avoir une visibilité sur le web et il ne faut pas s’en cacher 🙂 En retour cela nous permet également d’obtenir des avis constructifs et avant tout critiques sur nos produits et notre service.

    Alors continuez comme ça, restez authentique et franc avec vos lecteurs 🙂

  8. wendy dit :

    Waouh, un article pour moi la classe ! Donc, j’ai touché le point sensible… ou pas (ça va !!)
    Pour répondre à ta question, non, mais je trouve que tu as été tatillonne sur certains points qui me semble tout à fait dérisoire. Le jus d’orange notamment et les confitures !
    Enfin, tu dis ce que tu veux en effet, mais moi aussi et je pensais pas déclencher un tel débat!

    • Marinette dit :

      Ne nous enflammons pas : tu m’as simplement donné une raison d’écrire ce que je pense depuis le début.
      Et pour répondre à mon tour : je pense que nous n’abordons pas l’offre de la même façon, j’ai perçu le service offert par Allo-Brunch comme plutôt quali, ce qui fait mon étonnement justement sur ce que tu considères comme des détails, mais qui sont justement, les détails qui changent tout de mon point de vue. Il suffit parfois d’un rien pour avoir un bon ou un mauvais à priori, je trouve dommage pour Allo-Brunch de ne pas pousser le truc au bout.
      Mais les blogs sont faits pour dialoguer, alors, le débat a toute sa place 🙂