Question du jour et quai de métro

Publié le mardi 24 août 2010 dans Blabla de fille  |  7 Commentaires  | Voter Hellocoton

Y’a des matins comme ça, où des questions existentielles ne nous lâchent pas.

A vrai dire, ce n’est pas vraiment ce matin.

Cela fait plusieurs mois que cette question me taraude l’esprit.

Seulement, j’y pense toujours sur le quai du métro, puis, elle me passe.

Mais chaque fois que je retourne sur ce quai, elle me revient, sans la réponse !

 

Alors voilà…

 

N’avez-vous jamais remarqué ces quais si blancs ?

 

Tout est la faute de Mr MonChéri qui un jour m’a fait remarquer qu’en regardant les traces de pas sur cette ligne blanche, au bord du quai, on pouvait exactement savoir où s’arrêterait le métro, où se situeraient les portes, et donc où se placer pour être juste bien lorsque le métro arrivera (oui oui, il faut savoir s’occuper sur un quai de métro…).

 

Seulement voilà, un matin, je suis arrivée sur un quai blanc. D’un blanc immaculé. Pas une trace de pas. Ou presque. Un quai neuf ? Non ! Ce même phénomène m’arrive souvent depuis. N’avez-vous jamais remarqué ces quais, qui, en l’espace d’une nuit, retrouvent leur blancheur originelle ?

 

Cela m’émerveille… Oui oui, il en faut peu…

 

quai-metro

 

Et la question qui suit, donc : est-ce que ces quais blancs d’un jour subissent un nettoyage des plus efficaces ? (Auquel cas je veux bien en connaître le secret). Ou alors ont-ils régulièrement (je dirais environ 1 fois par mois) droit à une nouvelle couche de peinture ? (Auquel cas, à part pour m’émerveiller, je n’en vois pas réellement l’utilité…)

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous pourriez aussi aimer...

Envie de commenter ?

    7 Blabla ! sur "Question du jour et quai de métro"

  1. Dominique dit :

    Ca alors, c’est vraiment une question existentielle :))))))))))

  2. aurore rimbod dit :

    Pour du Bla bla c’est du bla bla de fille. Et maintenant je vais regarder les quais de métro de manière complétement obcessionnelle. Ue névrose de plus, Merci :=) HiHi

  3. NAd dit :

    Effectivement, ça c’est de la question existentielle ! Faudra que je regarde si c’est pareil dans le RER…

    J’ai plusieurs hypothèses à l’utilité du truc :

    – pour qu’on voit bien le bord et qu’on ne mette pas le pied entre le métro et le quai quand on monte

    – éviter que les gens stationnent trop près du bord quand le métro arrive

    – enlever les traces quand certains ont stationnés trop près du bord 😉

  4. Nicolas dit :

    Mais… comment faire maintenant pour savoir où vont se trouver les portes de la rame ? 😮

    • Marinette dit :

      Haha, là est alors toute la difficultée 😉 (bien que généralement je ne sois jamais la toute première personne à retourner sur le quai… les premières marques de pas sont donc présentes et laissent deviner cette endroit).
      Mais alors… tu crois que ce serait pour me tromper dans ma stratégie qu’ils procèdent à ce nettoyage ?

      🙂