De la sociabilisation de la blogueuse…

Publié le mardi 23 mars 2010 dans Blabla de fille  |  12 Commentaires  | Voter Hellocoton

Souvent, mon rôle de “blogueuse” intrigue mes amis et se pose parfois au coeur des conversations.
Le plus intriguant pour eux, ce sont tous les cadeaux qu’on peut recevoir, mais surtout, surtout, toutes ces soirées auxquelles on peut être invitées !

L’autre soir j’ai eu le droit à une question : “Mais alors, tu pourrais sortir TOUS les soirs grâce à ton blog ?!“.
Une question qui avait une consonance très envieuse. Genre “Wahouh ! Mais c’est génial !”.

Question à laquelle j’ai répondu le plus sérieusement possible, que par période, oui, ça peut être le cas (parce que oui, la blogosphère, ça fonctionne quand même un peu par période) mais surtout que MOI, je n’ai qu’un TOUT PETIT blog ! (Je suis une petite blogueuse quoi). Alors que c’est sûr que les filles au top, elles, elles doivent même parfois choisir entre plusieurs soirées le même soir. (oui oui, ça m’est arrivé aussi de devoir choisir… mais pas tous les jours quoi !)

Seulement voilà, ça soulève une autre question, chez moi, cette fois-ci :
Quel intérêt de pouvoir sortir tous les soirs à des soirées de blogueuses ?

  • Pouvoir dire que t’es trop hype ?!
  • Manger à l’oeil ?
  • Rentrer avec un sac plein de cadeaux ?
  • Discuter avec des gens que tu ne connais pas vraiment ?

Non allez, plus sérieusement, oui, les soirées blogueuses, ça peut être sympa. Soyons honnêtes… je ne vais pas cracher dessus : c’est parfois l’occasion de passer la soirée dans un lieu original, de rencontrer du monde avec qui tu as peut-être l’habitude d’échanger via ton blog ou même twitter, et donc de mettre enfin un visage sur un nom. Certaines soirées sont aussi très bien organisées, avec de jolies prestations. Bref, il y a de bonnes soirées.
Mais… il faut tout de même que ça reste à petite dose, non ?

Parce que, si les apparences peuvent faire rêver, la réalité, elle est tout de même toute autre :

  • Aller en soirée, c’est pour te faire voir, pour être sûre d’être sur la prochaine liste d’invités, pour montrer que tu es là !
  • Te battre avec une horde de blogueuses affamées pour atteindre le buffet et n’y arriver lorsqu’il ne reste plus que 2 bonbons qui se battent entre eux ?
  • Avoir des cadeaux qui au final resteront au fond de ton placard, se retrouveront même parfois en vente sur ebay ?
  • Te faire montrer du doigt par “les clans” déjà établis dans lesquels il ne faut vraiment pas espérer pouvoir y mettre un pied…
  • Te sentir juger juste à travers un chiffre : celui de ton trafic quotidien.

Ok ok, là encore, je caricature…
Mais il faut quand même avouer que la blogosphère, c’est un peu une très grande cour de récréation en mode 2.0 ! Et que j’te crache dessus, et que j’te tire dans le dos (oui oui, dans le dos, les conflits en face à face, ça se fait rarement… toute blogueuse doit être bien vue des autres blogueuses !).
Alors bien-sûr, tu vas rencontrer des gens sympas, boire un cocktail original créé spécialement pour l’évènement, et rentrer plutôt contente ta soirée.

Mais bon : tous les soirs quoi ?!
T’as donc pas de vie à côté ? Est-ce que quand tu as un blog ça veut dire que tu dois avoir uniquement des copines blogueuses, des projets blogueuses, des soirées blogueuses ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous pourriez aussi aimer...

Envie de commenter ?

    12 Blabla ! sur "De la sociabilisation de la blogueuse…"

  1. Hum, je trouve ça un tantinet caricatural tout de même… Les soirées et rencontres qui m’ont été permises par mon blog m’ont apporté beaucoup plus que quelques verres ou cadeaux (entre autres, elles m’ont permis de retrouver un boulot après un licenciement éco).

    Je pense que pour ne pas tomber du mauvais côté des choses, il faut choisir les soirées auxquelles on participe (ne pas dire oui à tout sous prétexte que c’est gratuit et qu’on est invité) et surtout garder en tête que tous ces ponts d’or ne sont qu’éphémères et qu’il faut jouir de l’instant présent sans se CROIRE “important” (parce que clairement, personne n’est important dans ce monde !)

    • Marinette dit :

      C’est même très caricatural, comme je l’ai d’ailleurs écrit dajns l’article 😉
      Mais l’idée principale est de montrer que, oui, ça peut être chouette, une fois de temps en temps, mais ce n’est pas non plus “la vie” et il est important de cultiver le reste car comme tu le dis très bien, tout est éphémère…

  2. Déjà moi perso je ne suis pas parisienne et dans le nord de la france, donc par ici il y a peu de rencontres de blogueuses.
    Je ne suis allée qu’une fois dans une soirée de blogueuses ou je connaissais personne, donc pas évident du tout.
    J’ai trouvé les gens pas si ouvert que ça mais j’ai fait des rencontres très sympas dont une personne avec qui je reste en contact très souvent.
    En plus comme toi, mon blog est tout petit donc…

    • Marinette dit :

      C’est sûr que les “premiers pas” sont encore plus difficiles à faire… mais dans le lot, je ne nie pas, il y a de bonnes rencontres, de bonnes soirées, de bons souvenirs !

  3. camille dit :

    j’ai fait quelques soirées et c’est vrai que c’est sympa mais je ne verrais pas faire ça tout le temps… de toutes façons j’habite à Lyon et quand je suis invitée à paris, comme pour tout ce qui brille par exemple, eh bien je ne peux tout simplement pas y aller.

    • Marinette dit :

      Exact, c’est à Paris que… “tout brille” ! 😉
      Mais l’avantage de ne pas y être est aussi d’avoir du coup cette limite imposée !
      Quand tu peux aller à la soirée, parfois, tu te dis “pourquoi refuser ?” mais c’est ça le piège…

  4. tiuscha dit :

    De bonnes questions ! Etant provinciale les soirée ou événement de blogueurs (porquoi juste “euses” ?), j’en fais rarement, mais quand j’en fait je profite à 200% !

    • Marinette dit :

      On a tendance à davantage parler de blogueu”ses” lorsqu’il s’agit de se jeter sur le buffet et les cadeaux… mais c’est vrai qu’il ne faut pas généraliser. Tu as raison d’en profiter à 200% car comme je dis, à petite dose, c’est très sympa !

  5. C’est drôle (ou pas) mais je ne me retrouve pas du tout dans cette description…

    ni l’histoire des clans, ni les cadeaux vendus sur ebay, ni… rien en fait.

    Je ne sais pas à quoi c’est dû… pourtant je fais pas mal de soirée, je sélectionne beaucoup aussi et choisis en fonction de mes aspirations.

    Je ne vis que de belles expériences grâce à mon blog que ce soit au niveau des rencontres, des évènements, des découvertes, etc.

    • Marinette dit :

      Tu sélectionnes beaucoup ! Et je pense que c’est tout ce qui fait la différence… Tu t’imagines pouvoir sortir TOUS les soirs à des soirées “blogueuses” ?! C’est sûr qu’à petite dose, c’est sympa ! Sinon nous n’irions pas d’ailleurs… 😉

      Le coup des clans, cadeaux revendus, mauvaise ambiance, … ça n’est pas la majorité, mon article caricature volontairement, mais j’ai déjà vécu / entendu / lu plusieurs situations du genre… je pense qu’on ne peux pas les ignorer ! Chacun construit son aventure comme il la souhaite, mais autour (et comme partout), tout n’est pas tout beau, tout rose !

  6. Hello!
    Je tombe sur ce billet via le jeu des archives et… heu… tu es sûre que tu n’es pas dans ma tête par hasard? Purée, c’est exactement ça! Cour de récré 2.0.
    Pas plus tard qu’hier, je me suis sentie bien seule à un moment, les “clans” étaient formés, les gens en cercle, pas moyen pour une extra timide comme moi d’y “pénétrer”. Heureusement que je connaissais deux/trois personnes que j’ai pu “coller” pour me sentir moins seule!
    Quant aux blablas, toi même tu sais depuis fin juin 😉
    Je suis plus que ravie d’avoir fait ta connaissance IRL! ;))

    • Marinette dit :

      C’est un vieil article dis donc ! (qui au passage est très moche suite à la migration, faut que je m’occupe de le remettre joli un de ces jours.)
      Mais je confirme : peu de choses ont changé !