Le temps qu’on perd…

Publié le mardi 05 mai 2009 dans Blabla de fille  |  12 Commentaires  | Voter Hellocoton

… avec les transports !


Oui parce qu’il y a le temps réel passé dans les transports, celui qu’on croit perdu alors qu’en fait il est quand même utile à nous transporter justement, quand on y réfléchit… Il nous ennuie, cela n’empêche rien, mais finalement, heureusement que les transports sont là pour nous aider à nous rendre d’un point à un autre !

Par contre il y a aussi le temps qu’on perd vraiment, tout ça parce qu’on prend les transports.
Je veux dire celui qui te fait arriver 5 minutes avant ton RER par sécurité, pour être sûr de ne pas louper, même si un RER qui part en avance, cela n’arrive jamais. Alors comme c’est le bus qui te fait arriver à la gare de ton RER, et bien il faut que tu prennes le bus qui arriverait 5 minutes avant l’heure de ton RER mais ça, si ça existait… ça serait trop beau ! Non, le bus lui, il n’arrive qu’une minute avant ton RER, et comme il est dépendant du trafic, au final il risque d’arriver en même temps ou même 2 minutes après ce qui là gâche tous tes plans pour être à l’heure au boulot… Donc du coup tu préfères prendre le bus d’avant. Celui qui te fais finalement arriver 11 minutes avant. 11 minutes qui là deviennent 11 minutes de perdues. Pour de vrai. Et puis comme ton bus lui il n’est pas très ponctuel, ou alors qu’il n’est pas réglé sur la même horloge que toi, ou juste que tu es une stressée de la vie, et bien tu te débrouilles pour arriver à l’arrêt du bus aussi 10 minutes avant qu’il ne passe. En fait tu penses que tu y arriveras 5 minutes avant parce que depuis le temps que tu fais le trajet tu n’arrives toujours pas à comprendre qu’il ne te faut que 2 minutes pour aller à cet arrêt de bus et non pas 7 minutes. Et donc du coup tu poireautes 10 minutes avant que le bus n’arrive. Et là c’est encore 10 vraies minutes de perdues. Cela fait déjà 21 minutes de plus sur ton temps de transport. Et tout ça sans compter le changement de ton RER à ton métro. Parce que là on considère que c’est presque insignifiant.
Quand le métro est gentil avec toi bien sûr !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous pourriez aussi aimer...

Envie de commenter ?

    12 Blabla ! sur "Le temps qu’on perd…"

  1. annick dit :

    je connais ça! je fais 3h de transports (attente comprise), j’essaye de faire au plus juste mais c’est pas forcément évident. le pire pour moi c’est quand je dois laisser passer un ou deux (ou 3) métro(s) parce qu’ils sont trop plein et qu’il est impossible de monter dedans. grrrr

    • Marinette dit :

      Ah bah oui, on se comprend alors… Moi le matin : 1h45 ! Le soir j’arrive à limiter un peu (parce que je fais la fin en voiture, ce qui va plus vite !) mais c’est quand même minimum 1h si tout roule correctement !

  2. Tom dit :

    Bien content d’avoir quitté cette vie moi !
    Après, il faut rajouter à toutes ces attentes : le bruit, l’odeur, être sous terre, se sentir mal à l’aise dans certaines circonstances, se sentir en insécurité d’autres fois, etc…
    Qu’il fait bien bon vivre en province…
    Bon courage donc 🙂
    Biz
     

  3. JS dit :

    C’est clair qu’on arrive vite à doubler son temps pour avoir de la marge 😉 C’est pour ça que des fois le train est plus rapide que l’avion en durée totale du trajet !
    Mais c’est aussi durant ces temps d’attente qu’on peut prendre le temps de lire ou d’écouter nos podcasts préférés… !

    • Marinette dit :

      Ah moi je ne me mets à mes occupations qu’une fois assise dans mon RER, je ne sais pas pourquoi d’ailleurs ! Mais du coup attente, bus et métro = temps perdu !

  4. Danysworld dit :

    Hou la la, c compliqué tout ça!!! Les transports !!! Sur Paris !!! Moi, perso, ça me stress beaucoup, l’impression d’étouffer!!! Courage courage ma belle!!@++Bizz

    • Marinette dit :

      Merci… Je déteste aussi… Surtout que je ne pensais pas avoir à les reprendre ! (à part 20 min de métro, mais ça, ça ne compte pas du coup !)
      Bref… il faut se dire que c’est temporaire ! (et espérer que ça le soit vraiment surtout)

  5. annouchka dit :

    Le mieux c’est de prendre son sac de couchage et dormir sur son lieu de travail !

    Plus sérieusement, les transports sont une vraie galère mais il faut positiver et en profiter pour lire, écouter de la musique… occuper son temps avec un “loisir” pour ne pas avoir l’impression de gâcher le temps qui nous est si précieux 😉 

  6. moi hier soir, le rer n’est jamais venu, j’ai du me trouver un bus… bandes de nazes !

    • Marinette dit :

      Ce week-end, je ramenai mon chéri à la gare RER pour qu’il puisse aller prendre son train pour le Luxembourg (se risquer à aller jusqu’à Paris en voiture depuis chez mes parents… c’est dangereux un dimanche soir niveau durée !). Finalement, il m’a rappelé 10 min plus tard pour me demande rde revenir : pas de RER non plus… Et un temps très limité pour aller jusqu’à Paris du coup. P’tite montée d’adrénaline du dimanche soir…
      J’adooOOooore le RER !