Entraînement à vélo = commencé !

Publié le mardi 08 juin 2010 dans Autre  |  2 Commentaires  | Voter Hellocoton

Pour ceux qui n’auraient pas suivi l’histoire, et surtout parce que lorsque j’en ai parlé ici, c’était à l’idée de projets mais pas vraiment réfléchi jusqu’au bout… les choses ont donc bien changé : je pars faire du vélo pour Médecins du Monde ! C’est sûr ! (à moins d’un incident diplomatique d’ici là, bien sûr).

 

Mais attention, faire du vélo, faire du vélo… oui, mais pas n’importe comment ! Non, moi je vais pédaler depuis Londres jusqu’à Paris, rien que ça… en 3 jours, rien que ça… 318 km, rien que ça…

 

Alors au départ je n’avais pas peur, j’étais battante telle une guerrière ! Maintenant, ma conscience m’a rattrapée et me dit chaque jour qu’il faudrait effectivement penser à s’entraîner. un entraînement que j’ai du coup commencé. Enfin : une fois ! Mais 25 km tout de même dans la journée. Pour une première, je n’étais pas peu fière. Surtout qu’à part un mal aux fesses (atroce par contre) je n’ai pas vraiment ressenti d’effets indésirables le lendemain. Une vraie sportive je vous dit. (Bien sûr que je vais les faire comme si de rien n’était ces 318 km !)

 

Bref, si je vous parle de tout ça, c’est bien sûr pour mon propre exploit, mais surtout pour soutenir la cause de Médecins du Monde (www.medecinsdumonde.org). Car en plus, vous savez quoi ? Je viens d’apprendre qu’ils fêtent justement leur 30 ans, et à cette occasion, l’association ne souhaite pas nous répéter tout ce qui a déjà été fait par le passé. Non, ce qui est important, c’est qu’il y a toujours un grand nombre de personnes qui n’a pas accès aux soins.

 

Des personnes de tous horizons comme présenté dans la campagne de communication lancée pour l’occasion :

Une campagne conçue par l’agence Saatchi & Saatchi et destinée au public 25 / 35 ans, ceux qui sont nés avec l’association, ceux qui nous connaissent sans savoir toujours ce que l’on fait, ceux qui sont à l’écoute de nos combats mais ne savent pas comment nous aider et si cela sert vraiment à quelque chose.
Une campagne qui présente quatre des combats de Médedins du Monde, avec un ton provocant, les visuels évoquent la prévention du sida, les violences faites aux femmes, l’aide aux migrants et l’action d’urgence. La mise en scène induit une fausse piste autour de l’indifférence ou du mépris présumé des personnes présentées. L’explication met à mal le cliché à priori et révèle qu’ils sont soutiens et donateurs de Médecins du Monde.
Une campagne optimiste, qui combat l’idée reçue d’un monde devenu égoïste, replié sur soi, où les individus et notamment les plus jeunes n’auraient aucune idée de la solidarité.

 

CampagneUrgence

CampagneSansPapiers

 

De mon côté, je vais donc pédaler fin juillet pour Médecins du Monde. Leur prêter mon image et mes forces avant de soutenir leur action mais aussi et surtout d’en faire parler pour vous mobiliser tous.

 

Mais de votre côté, il est aussi possible de les soutenir ! Au travers d’un don par exemple. Sachez en plus que celui-ci sera défiscalisé à hauteur de 75% (un don de 100€ ne vous coûterait alors réellement que 25€), et surtout, surtout, que même 1€ est important lorsqu’il s’agit d’aider les autres !

Merci pour eux.


 JE FAIS UN DON

 

Article sponsorisé

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous pourriez aussi aimer...

Envie de commenter ?

    2 Blabla ! sur "Entraînement à vélo = commencé !"

  1. flou dit :

    bon courage pour les enmtrainements! (j’ai jamais fait plus de 70km dans une journée, ça me parait rude ton truc!)