Les cotes du Maine, entre plage et phares [USA]

Publié le mercredi 23 septembre 2015 dans MaRiNeTTe voyage !  |  1 Commentaire  | Voter Hellocoton

Après notre journée sur la route entre Montréal et le Maine, nous voici réveillés de bon matin dans notre petite maison au bord du lac, prêts à affronter la chaleur (et la foule !) de ce week-end de la fête du travail. Et non, nous n’étions pas les seuls à avoir eu la même idée et à nous rendre à la plage pour profiter de ce dernier week-end d’été. Les routes du Maine, et surtout celle longeant la côte entre Portland et Ogunquit étaient pleines à craquer ! Heureusement, on n’avait pas seulement envie de se poser sur la plage, mais bien de découvrir la région. Et les quelques stops touristiques pour découvrir les phares du coin étaient nettement moins prisés (même si nous n’étions pas les seuls pour autant !).

 

lac-maine-portland

 

lac-maine-portland

 

lac-maine-portland

 

lac-maine-portland

 

Une petite balade à la fraîche pour admirer le réveil embrumé du lac face à notre maison pour le week-end, un bon petit déjeuner avalé, et nous voilà tous fins prêts pour les découvertes du jour, avec, à notre tête, notre super guide Cindy (Merci merci pour les jolies balades !).

 

Quelques kilomètres à parcourir dans la campagne du Maine avant d’atteindre la côte à proprement parler. Et là encore, dépaysement total ! Des terrains énormes avec de jolis maisons plantées en leur centre. Des maisons parfois en bois, parfois en pierre, toujours avec beaucoup de style, propre au pays ! Des étoiles qui surplombent souvent le haut des garages. D’ailleurs, les garages aux US, on en parle ? Une seconde maison à part entière ! Aaah, comme j’aime voir les papys, mamies assis dans leur fauteuil, juste à l’ombre de leur porte de garage grande ouverte, à observer le temps qui passe !

 

Et puis d’un coup, après un dernier virage, la route principale, et la foule de touristes qui se précipitent à la plage !

 

Cape Neddick et le Nubble Lighthouse

Légèrement au sud de Ogunquit, célèbre plage du coin (mais juste inaccessible ce jour là, à moins de vouloir faire la queue 2h pour une place de parking !) se trouve le Cape Neddick et son phare Nubble Lightouse (Lampe Rocher).

 

Il faut savoir que le Maine compte plus de 60 phares sur ses côtes, dont le plus au sud est celui du Cape Neddick. Je vous rassure, nous n’avons pas fait les 60 ! Loin de là ! Bien que je suis sûre que la balade pourrait être sympa…

 

Le phare du Cape Neddick se dresse sur une petite île rocheuse face à la côte. Elle semble presque accessible aux piétons (90m la séparent du continent) mais son accès est interdit. Dommage ! On peut quand même se dégourdir les jambes 5 minutes sur les quelques rochers qui lui font face. Ce phare est considéré comme l’un des plus beaux phares du pays, rien que ça, et a été allumé pour la première fois en 1879. D’ailleurs, à peine sortis de la voiture, on a cru avoir remonté le temps avec un touriste à nos côtés, équipé de façon plutôt originale !

 

Cape-neddick-phare-portland-maine

 

Cape-neddick-phare-portland-maine

 

Cape-neddick-phare-portland-maine

 

Cape Porpoise et le Goat Island Light

On reprend la route vers le nord, en longeant la côte, pour arriver doucement au Cape Porpoise. Il s’agit d’un petit village de pêcheurs qu’on a traversé rapidement en voiture mais qui invite à la promenade tranquille ! Au bout, on arrive sur une petite place avec un petit resto et des petits sentiers pour une mini promenade et surtout, pour apercevoir, au loin, le phare de Goat Island. On se croirait retournés sur un sentier des douaniers en Bretagne !

 

Cape-porpoise-portland-maine

 

Cape-porpoise-portland-maine

 

Cape-porpoise-portland-maine

 

Cape-porpoise-portland-maine

 

Cape-porpoise-portland-maine

 

Old Orchard Beach

Changement de paysage ! En continuant toujours plus vers le nord, on arrive cette fois-ci à Old Orchard, célèbre plage du coin. Plus rien à voir avec la Bretagne, nous sommes bien aux USA ! Ici, plage rime avec grand ponton, boutiques et bars à gogo. Il y a même une mini fête foraine pour le bonheur des plus jeunes, et bien sûr, beaucoup beaucoup de fast food. Ça grouille de pointe de pizza et autres cornets de frites ! La plage est pas mal bondée mais on se trouve tout même un petit coin sympa pour poser nos serviettes et retrouver le plaisir des pieds qui s’enfoncent dans le sable chaud. Mister Caribou quant à lui n’aura pas vraiment apprécié la mer froide sur ses petons mais rien de mieux que de trouver de nouveaux jouets à mettre à la bouche !

 

Une fin d’après-midi tranquille entre sable fin et petite promenade dans les 2 rues commerçantes des environs.

 

Old-orchard-beach-portland-maine

 

Old-orchard-beach-portland-maine

 

Old-orchard-beach-portland-maine

 

Old-orchard-beach-portland-maine

 

Old-orchard-beach-portland-maine

 

Old-orchard-beach-portland-maine

 

Old-orchard-beach-portland-maine

 

Old-orchard-beach-portland-maine

 

Old-orchard-beach-portland-maine

 

Dyer Cove et le Cape Elizabeth Light

Pour se rendre ici, il faut suivre les indications de Two Lights State Park, sans pour autant entrer dans le parc, mais bien aller au bout de la route.

 

Là, une petite jetée vous donnera une jolie vue sur le Phare de Cape Elizabeth, avec un paysage de retour en Bretagne ! Et puis, surtout, vous aurez accès au resto “The Lobster Shack” qui semble un peu être the place to be du coin ! La file de voiture pour se garer mais aussi pour commander à manger en témoignent ! Un peu de persévérance, ça va finalement plutôt rapidement donc rien ne sert de s’effrayer. Ici, on commande, on prend son ticket, on cherche une place pour s’asseoir au soleil, face à la mer, on attend tranquillement que notre numéro soit appelé puis hop, on déguste un plat de fritures, avec une vue imprenable. C’est bien sûr connu pour le Lobster Roll, fameux sandwich au homard du coin. Mais pour quasi 20$ le sandwich… vous pouvez probablement vous régaler en commandant autre chose ! Bon, on s’est dit que ce serait tout de même dommage de venir et ne pas y goûter (et je voulais absolument manger un Lobster Roll pendant le week-end !) donc on a craqué et on en a partagé un. C’est bon. On va pas cracher sur du homard hein. Mais 20$ quoi. Les petites crevettes frites qu’on a pris avec nous ont bien plus calé l’estomac !

 

two-lights-park-phare-portland-maine

 

two-lights-park-phare-portland-maine

 

two-lights-park-phare-portland-maine

 

two-lights-park-phare-portland-maine

 

two-lights-park-phare-portland-maine

 

En tous cas, la vue était vraiment chouette. Une jolie pause à s’accorder dans la journée ! A noter que beaucoup semblent habitués au lieu et arrivent avec un panier rempli de rafraîchissements pour accompagner leur déjeuner. Une bonne idée à adopter aussi ! Puis on termine le repas avec une petite promenade digestive sur la jetée pour admirer le phare d’un peu plus près.

 

two-lights-park-phare-portland-maine

 

two-lights-park-phare-portland-maine

 

two-lights-park-phare-portland-maine

 

Yeux-mister-caribou

 

Cape Elizabeth et le phare de Portland (ou Portland Head)

Attention, petite feinte du Maine, Le phare de Portland est à Cape Elizabeth alors que le phare Cape Elizabeth est à Dyer Cove… Logique, quand tu nous tiens !

 

C’est donc légèrement plus au Nord, encore, qu’on va admirer le majestueux Portland Head qui est le plus vieux phare du Maine ! (Il date de 1791). Ici, on peut profiter d’une chouette marche dans les environs, contrairement aux autres phares que nous avons vus pour lesquels la promenade est assez limitée. Déjà,, on peut approcher le phare et en faire le tour ! Ensuite, un petit sentier en part (La Cliff Walk) et se prolonge le long de la côte avec quelques vues sur le phare et sur son voisin : le Spring Point Ledge Lightouse de South Portland.

 

Cape-elizabeth-phare-portland-maine

 

Cape-elizabeth-phare-portland-maine

 

Cape-elizabeth-phare-portland-maine

 

Cape-elizabeth-phare-portland-maine

 

Cape-elizabeth-phare-portland-maine (7)
Cape-elizabeth-phare-portland-maine

 

Cape-elizabeth-phare-portland-maine

 

Cape-elizabeth-phare-portland-maine

 

Et voilà pour notre route des phares entre Ogunquit et Portland !

 

Carte_USA_details_portland

 

 

Où loger à proximité de Portland ?

Nous avions réservé un chalet à quelques kilomètres de Portland, dans les terres, au bord d’un lac sur le site Airbnb. Une bonne adresse que je vous recommande (Malgré une petite note faite à la proprio concernant le ménage pour les cuisiniers = four, bbq, … qui ne semblaient pas avoir servi depuis des mois !!) : de l’espace, de beaux équipements, un jardin au top et des jeux pour enfants, un lac juste en face. Bref, c’était chouette. 
Et hop, un petit lien pour profiter d’un parrainage sur Airbnb (profitez de 18€ de réduction sur votre première commande en vous inscrivant via ce lien).

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous pourriez aussi aimer...

Envie de commenter ?

    Un blabla sur "Les cotes du Maine, entre plage et phares [USA]"

  1. Dominique dit :

    C’est magnifique !!!!!! cela me rappelle le Nouveau Brunswick et la Nouvelle Ecosse 🙂
    et c’est un peu nmoins loin de Montréal 🙂 cela me tente !!!!!!