Marinette Saperlipopette - Blog Montréal Lifestyle http://saperlipopette.marine-landre.fr Blog lifestyle : cuisine, beauté, mode, voyages, déco, ... Actuellement à Montréal ! Thu, 23 Oct 2014 16:01:16 +0000 fr-FR hourly 1 http://wordpress.org/?v=4.0 Soupe musquee, poivree, courgee !http://saperlipopette.marine-landre.fr/cuisine/soupe-courge-recette/ http://saperlipopette.marine-landre.fr/cuisine/soupe-courge-recette/#comments Thu, 23 Oct 2014 16:00:29 +0000 http://saperlipopette.marine-landre.fr/?p=13775 Je ne sais plus si je vous l’ai déjà dit mais j’ai une véritable passion pour les courges. J’attends l’automne avec impatience rien que pour les courges. Pour les voir fleurir sur les étalages des marchés. Pour les voir fleurir dans mon assiette. Pour les voir fleurir sur les menus des restaurants.   Je dois […]

The post Soupe musquee, poivree, courgee ! appeared first on Marinette Saperlipopette - Blog Montréal Lifestyle.

]]>
Je ne sais plus si je vous l’ai déjà dit mais j’ai une véritable passion pour les courges. J’attends l’automne avec impatience rien que pour les courges. Pour les voir fleurir sur les étalages des marchés. Pour les voir fleurir dans mon assiette. Pour les voir fleurir sur les menus des restaurants.

 

Je dois dire qu’au Québec, je suis plutôt gâtée ! De la courge en veux-tu en voilà ! Et de toutes les variétés possibles et inimaginables ! Si je n’étais pas en reste en France, c’était bien souvent en alternant simplement de la courge butternut et du potimarron. Tout au plus. Peut-être une citrouille de temps en temps (mais la citrouille n’est pas la meilleure, on est d’accord !).

 

Ici : courge musquée, courge poivrée, courge spaghetti, courge Lady Godiva, et j’en passe ! J’ai même maintenant un joli livre sur les courges et leurs bonnes recettes ! Autant vous dire que j’ai de quoi m’amuser !

 

Alors l’autre jour, on rentrait d’un week-end à Mont Tremblant où j’ai mangé la meilleure soupe à l’oignon qu’il soit. Présentée dans une bonne miche de pain en guise de bol. Plein de fromage dessus. Miam. J’avais une courge poivrée dans mes réserves. Elle était si belle avec sa petite forme bien à elle. De dimension parfaite elle aussi pour devenir un joli bol. Et hop, ni une ni deux. Est née la soupe de courge poivrée ! (Il restait aussi beaucoup de pommes de ma cueillette ! Vous allez voir qu’elles ont trouvé leur place).

 

Soupe-courge-musquee

 

 Soupe de courge, pommes et gingembre

  • Bien laver votre courge poivrée puisque c’est elle qui va se retrouver dans votre assiette.
  • La couper en 2, retirer les pépins (qu’on gardera de côté pour la suite) et badigeonner l’intérieur de la courge d’huile d’olive, saler, poivrer.
  • La placer face vers le bas dans un plat allant au four. Enfourner pour 30 minutes à 180°C.
  • Pour ma part j’ai aussi caché 4 gousses d’ail sous chaque courge. Cela leur a permis de cuire doucement sans brûler.
  • 15 minutes plus tard, ajouter 4 pommes coupées en cubes dans votre plat, ainsi qu’un bon morceau de gingembre (mais là pour la quantité, ce sera surtout au goût).
  • Préparer un litre de bouillon bien chaud.
  • Sortir le plat du four, racler l’intérieur de la courge, tout en veillant de laisser tout de même une certaine épaisseur (puisque la peau une fois cuite ne suffit plus vraiment à soutenir ensuite votre soupe), puis mixer la courge, le bouillon, les pommes et le gingembre.
  • Verser la soupe dans vos bols de courge. Ajouter du parmesan et faire griller au four quelques minutes avant de servir. Ajouter les gousses d’ail et si désiré les pépins de courge préalablement préparés (voir plus bas) et le tour est joué !

 

Soupe-courge-musquee

 

Pépins de courge grillés

Hors de question désormais de jeter les pépins de courge ! Je teste de nouvelles recettes, de nouveaux assaisonnement à chaque fois. Alors, certains rendent moins bien que d’autres. Ceux de la courge spaghetti par exemple ont une coque en plus et ne seront donc pas appréciés de tous. Mais ceux de la courge poivrée sont parfaits. Alors vous non plus, ne les jetez plus !!

 

  • Laver les pépins de courge et les sécher rapidement.
  • Verser quelques gouttes d’huile d’olive pour bien les enrober.
  • Épicer ! Au choix bien sûr mais mon combo du moment : paprika, cumin en poudre, sel, piment.
  • Étaler dans un plat allant au four et placer à 200°C pendant 15/20 minutes. (Surveiller surtout pour qu’ils ne brûlent pas !)
  • A déguster pour picorer en apéritif, au dessus d’une soupe, d’une salade, ou toute autre idée qui mérite un peu de croquant !

 

Allez, pour Halloween, on se lance dans la production de tartes de potiron !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

The post Soupe musquee, poivree, courgee ! appeared first on Marinette Saperlipopette - Blog Montréal Lifestyle.

]]>
http://saperlipopette.marine-landre.fr/cuisine/soupe-courge-recette/feed/ 2
Parc Mont Saint Bruno, et jolies couleurs d’automne [Montreal]http://saperlipopette.marine-landre.fr/voyages/ete-indien-montreal-parc-mont-saint-bruno/ http://saperlipopette.marine-landre.fr/voyages/ete-indien-montreal-parc-mont-saint-bruno/#comments Mon, 20 Oct 2014 15:56:59 +0000 http://saperlipopette.marine-landre.fr/?p=13750 Le Parc National du Mont Saint Bruno n’est situé qu’à 15km de la ville de Montréal et en fait donc un lieu idéal pour les promenades au vert du week-end. Enfin, au vert, ou plutôt, au orange, au rouge, au jaune, … à toutes ces belles couleurs de l’automne canadien, de ce fameux été indien, […]

The post Parc Mont Saint Bruno, et jolies couleurs d’automne [Montreal] appeared first on Marinette Saperlipopette - Blog Montréal Lifestyle.

]]>
Le Parc National du Mont Saint Bruno n’est situé qu’à 15km de la ville de Montréal et en fait donc un lieu idéal pour les promenades au vert du week-end. Enfin, au vert, ou plutôt, au orange, au rouge, au jaune, … à toutes ces belles couleurs de l’automne canadien, de ce fameux été indien, des si belles cartes postales du Québec que l’on a tous en tête !

 

Le parc compte pas moins de 5 lacs (sur 8,8km2, admettez que c’était inespéré !) ce qui le rend d’autant plus idéal pour admirer ces fameuses couleurs ! (Je rêvais de pouvoir profiter du dit été indien pour faire une jolie photo avec le reflet des arbres dans le bleu de l’eau… cette première série n’est pas parfaite mais on peut tout de même dire que c’est désormais chose faite !)

 

Saint-bruno-montreal-automne

 

Saint-bruno-montreal-automne

 

Saint-bruno-montreal-automne

 

Quelques semaines que notre escapade était programmée avec Cindy & Olivier, en attendant patiemment que les couleurs arrivent, que l’été indien pointe son nez, en espérant que ce dimanche serait le bon, tant pour l’avancée de l’automne (Oui, ici, il paraît qu’il ne faut pas le louper, une dizaine de jours max pour pouvoir admirer le spectacle ! Et il paraît d’ailleurs que cette année nous serions relativement chanceux avec des couleurs qui durent un peu dans le temps !) que pour le soleil. Parce que bien sûr, une journée pareil sous la pluie et le ciel gris… beurk !

 

Nous avons donc été plus que chanceux. Un froid présent (une petite dizaine de degrés, bien moins lorsque le vent décidait d’être de la partie) mais un ciel majoritairement bleu, une journée idéale pour marcher, et même pour pique-niquer en plein air ! Qui l’eut cru après les journées de pluie que nous avons eues ?! (Même si l’été indien devrait être chaud… les couleurs étaient là, et c’est tout ce qu’on voulait après tout !)

 

Saint-bruno-montreal-automne

 

Saint-bruno-montreal-automne

 

Saint-bruno-montreal-automne

 

Un réseau de sentiers de 27 km ceinture les lacs Seigneurial, des Bouleaux, des Atocas, du Moulin et de la Tortue. Avec au choix des boucles de 1,5km à quelques 8km. Nous avons donc opté pour une version courte le matin et plus longue l’après-midi (Le sentier des Lacs). Attention, ici, vous venez surtout pour une ballade. Pas de la vraie randonnée. Les chemins sont larges et majoritairement plats. On y croise beaucoup de familles et même des poussettes (beaucoup aussi ce jour là !).

 

De notre côté, aucun problème, on est surtout là pour admirer et photographier ! On piétine pas mal pour prendre nos dites photos. Pas du grand sport donc ! Mais… c’est beau ! Même si nous avions finalement probablement une petite semaine d’avance pour vraiment admirer les couleurs d’automne, cet été indien au maximum de son potentiel !

 

Saint-bruno-montreal-automne

 

Saint-bruno-montreal-automne

 

Saint-bruno-montreal-automne

 

Saint-bruno-montreal-automne

 

C’est aussi un bon endroit pour cueillir les pommes ! Mais je ne m’y suis pas aventurée étant donné que nous avions déjà notre bac à légumes plus que rempli de ma cueillette du vendredi ! De prime abord, j’aurais tendance à dire que c’est peut-être ici un peu trop touristique pour profiter de cette activité, autant aller dans un verger un peu plus perdu, non ? Bref, sachez en tous cas que ce parc offre diverses activités !

 

Pour info, la « montagne » du Mont Saint Bruno était autrefois connue sous le nom de colline de Montarville (le village attenant au parc étant Saint Bruno de Montarville), ce qui semble bien plus vraisemblable pour nos oreilles françaises puisque ce mont culmine seulement à 218m !! Ce qui n’empêche pas les Québecois de venir y faire du ski dès que le climat le permet ! Il paraît qu’il y a tout de même 15 pistes ! Pour y avoir passé une soirée – ski de nuit – en février dernier, mon premier ski Québecois… je n’ai souvenir que de 3 pistes (et encore, 2 qui sont en fait une légère déviation d’une seule). Toujours est-il que c’est plutôt sympa de se dire que le vendredi soir, tu peux sortir du boulot en pleine ville de Montréal et chausser tes skis à peine une heure après histoire d’entamer le week-end par un bon changement d’idées ! (Mais si les beaux jours veulent jouer les prolongations encore quelques semaines, je ne suis pas contre, hein ! Pas trop vite le froid et la neige !)

 

Saint-bruno-montreal-automne

 

Saint-bruno-montreal-automne

 

Saint-bruno-montreal-automne

 

A plusieurs reprises, dans le parc, on croise de magnifiques demeures. Du genre de la propriété énormissime avec un jardin bien plus grand que nécessaire. Et sans problème de voisinage ! La plupart avec accès direct à l’un des lacs via un joli ponton… De quoi r^ver aux grands espaces !

 

Saint-bruno-montreal-automne

 

Saint-bruno-montreal-automne

 

Saint-bruno-montreal-automne

 

Une bien belle journée d’automne ! Manquaient plus que les châtaignes à ramasser par terre et le feu de cheminée au retour !

 

Saint-bruno-montreal-automne

 

Saint-bruno-montreal-automne

 

Saint-bruno-montreal-automne

 

Saint-bruno-montreal-automne

 

Informations pratiques pour le Parc du Mont Saint Bruno :

Ouverture des sentiers de randonnées (à pieds) : 1er avril au 30 novembre, de 8h au coucher du soleil
Activités hivernales : décembre à mars
Entrée : $7,50 par adulte (A noter qu’il existe une carte annuelle pour tous les parcs de la SEPAQ)
 
Rendez-vous sur Hellocoton !

The post Parc Mont Saint Bruno, et jolies couleurs d’automne [Montreal] appeared first on Marinette Saperlipopette - Blog Montréal Lifestyle.

]]>
http://saperlipopette.marine-landre.fr/voyages/ete-indien-montreal-parc-mont-saint-bruno/feed/ 7
Un Gaspacho maison pour faire durer l’ete !http://saperlipopette.marine-landre.fr/cuisine/recette-gaspacho-maison/ http://saperlipopette.marine-landre.fr/cuisine/recette-gaspacho-maison/#comments Mon, 13 Oct 2014 23:27:52 +0000 http://saperlipopette.marine-landre.fr/?p=13712 Des tomates qui poussaient sur la terrasse, un joli poivron qui les accompagnait et quelques piments, toujours « du jardin », plus tard et voilà la recette du Gaspacho maison qui a fait son entrée dans mon assiette il y a plusieurs semaines maintenant. En manque de soleil depuis, c’est après un tour au Marché Jean Talon et […]

The post Un Gaspacho maison pour faire durer l’ete ! appeared first on Marinette Saperlipopette - Blog Montréal Lifestyle.

]]>
Des tomates qui poussaient sur la terrasse, un joli poivron qui les accompagnait et quelques piments, toujours « du jardin », plus tard et voilà la recette du Gaspacho maison qui a fait son entrée dans mon assiette il y a plusieurs semaines maintenant. En manque de soleil depuis, c’est après un tour au Marché Jean Talon et l’achat d’un énorme panier de tomates, et autant de poivrons, qu’il y est revenu, histoire de prolonger un peu l’été.

 

L’avantage du Gaspacho maison, c’est que tu peux aussi bien le manger en version soupe froide le jour même, et le recycler en soupe chaude le lendemain. Question d’envie du jour. De quoi plaire à tous !

 

Gaspacho

 

Gaspacho

 

Recette Gaspacho maison façon MaRiNeTTe

  • Dans une grande casserole, faire revenir un oignon émincé ainsi qu’une gousse d’ail.
  • Ajouter 4 tomates (si vous avez a patience, retirer la peau avant, ça ne sera que meilleur), 1 poivron épépiné, 2 branches de céleri et 2 petits piments de Cayenne.
  • Recouvrir d’un bouillon de légumes. Saler et poivrer au besoin.
  • Laisser bouillir une dizaine de minutes.
  • Ajouter 1 tranche de pain de mie et passer le tout au mixer.
  • Laisser refroidir un peu avant de mettre au frigo.
  • Déguster bien froid !

 

Gaspacho

 

Et puis… chacun sa recette !

Pour les quantités, c’est vraiment au goût de chacun, si vous le souhaitez davantage « tomate neutre » ou légumes, relevé ou pas.

 

Mais il existe aussi plusieurs techniques, plusieurs accompagnements ou « customisations » devrais-je dire.

Alors en voici une seconde, certainement plus rapide puisque pas de cuisson, pas de temps d’attente pour refroidir non plus.

(On a donc testé les 2 recettes, tour à tour ! Et oui chez nous, on passe tous à la cuisine quand ça nous prend !)

 

Recette Gaspacho maison façon Mr MonChéri

  • Éplucher 6 tomates et les couper dans le bol du mixer.
  • Ajouter 3 gousses d’ail, 1/2 poivron épépiné, 1/2 concombre, 2 petits piments de Cayenne et 2 tranches de pain de mie.
  • Ajouter 3 à 4 cuillères d’huile d’olive. Saler, poivrer.
  • Mixer.
  • Déguster bien froid après avoir customisé comme bon vous semble : basilic, dés de poivrons, dés de concombres, bacon et croûtons de pain.

 

gaspacho

 

Gaspacho

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

The post Un Gaspacho maison pour faire durer l’ete ! appeared first on Marinette Saperlipopette - Blog Montréal Lifestyle.

]]>
http://saperlipopette.marine-landre.fr/cuisine/recette-gaspacho-maison/feed/ 0
On va aux pommes ?!http://saperlipopette.marine-landre.fr/montreal-canada/cueillette-pommes-quebec/ http://saperlipopette.marine-landre.fr/montreal-canada/cueillette-pommes-quebec/#comments Sun, 05 Oct 2014 23:00:07 +0000 http://saperlipopette.marine-landre.fr/?p=13690 Le début de l’automne au Québec semble être synonyme de cueillette de pommes ! Cueillette, autocueillette, ramassage, tous les termes sont bons pourvu que vous rentriez chez vous les sacs plein de pommes ramassées par vos soins. Les feuilles commencent à changer de couleur, l’été est bel et bien terminé, alors il faut trouver de […]

The post On va aux pommes ?! appeared first on Marinette Saperlipopette - Blog Montréal Lifestyle.

]]>
Le début de l’automne au Québec semble être synonyme de cueillette de pommes ! Cueillette, autocueillette, ramassage, tous les termes sont bons pourvu que vous rentriez chez vous les sacs plein de pommes ramassées par vos soins. Les feuilles commencent à changer de couleur, l’été est bel et bien terminé, alors il faut trouver de quoi se consoler. Au Québec, la cueillette de pommes est une activité tellement populaire qu’elle a même fait l’objet d’une sortie d’équipe pour moi au boulot ! Il paraît qu’à la saison des pommes, il faut en profiter : en famille, entre amis, entre collègues donc aussi !

 

Ralala, je peux vous dire que la petite française en moi a ouvert grand ses yeux et ses oreilles pour profiter au maximum de ces quelques heures de détente, d’autant qu’après un mois de septembre des plus maussades, c’est un bel après-midi ensoleillé qui nous attendait, comme si le soleil savait que nous serions dehors pour un moment ! La cueillette des pommes démarre vers le mois d’août et s’étend jusqu’à fin octobre. Vous avez encore quelques week-end pour en profiter donc si vous êtes dans le coin !

 

Cueillette-pommes

 

Et dire que j’avais aussi grande hâte de pouvoir découvrir les couleurs de l’automne. Mais surtout très peur de les louper. De ne pas être capable de me trouver, ce jour qu’il ne faut pas manquer, à l’endroit idéal pour les voir ! Alors, même si nous avons prévu une balade tout spécialement pour ça la semaine prochaine, et que j’espère que le ciel bleu et les arbres multicolores seront encore au rendez-vous, je dois dire que cette journée de cueillette de pommes m’aura ravie sur tous les points ! Il ne me manque plus qu’à retrouver ces belles couleurs, au bord d’un point d’eau, histoire de m’émerveiller encore un peu plus devant l’un des clichés visuels du Canada !

 

Cueillette-pommes

 

Cueillette-pommes

 

A peine arrivés sur place et tout de suite dans l’ambiance. D’énormes caisses remplies de pommes. On se croirait en Floride avec les caisses de pamplemousses !

 

Pour commencer, il faut tout d’abord faire un tour par la petite boutique. Là on vend de tout ce qui peut se rapprocher de la pomme. Cidre, cidre de glace, beignets, tourtes et autres gourmandises.

 

C’est ici qu’on se procure nos sacs pour filer ensuite tout droit en direction de la cueillette et faire le plein de jolies pommes ! Au verger du Flanc Nord de Saint Hilaire, où nous étions pour l’occasion (mais des dizaines et des dizaines de vergers existent au Québec) le sac coûte 12$. Après tu le remplis autant que tu veux / peux. Je pense que mon sac devait peser à la sortie 5 bons kilos. Attention à penser au retour !! ça va vous faire les muscles !

 

Cueillette-pommes

 

Cueillette-pommes

 

Cueillette-pommes

 

Cueillette-pommes

 

L’idéal, je pense, c’est de venir par une belle journée, un peu avant déjeuner, de profiter d’un bon pique-nique sur les lieux, en croquant de quelques pommes en guise de dessert, avant de faire une balade digestive au milieu du verger, tout en remplissant son sac, avant de rentrer tranquillement pour passer un peu de temps en cuisine. Ah parce que oui, 5 kilos de pommes, ça va nous occuper un peu… Et puis, avant de partir, on n’oublie pas la dégustation du jus de pommes (pressé par vos soins dans une machine… d’antan !) ou bien du petit verre de cidre de glace.

 

Cueillette-pommes

 

Cueillette-pommes

 

Cueillette-pommes

 

Ici, au verger du Flanc Nord de Saint Hilaire, on trouve de toutes les variétés, ou presque ! De la McIntosh, de la HoneyGold ou HoneyCrisp, de la Gala, Empire, Cortland, et bien d’autres ! Il y en a pour tous les goûts !

 

Allez, petit instant culture, parce que oui, je me suis un peu renseignée du coup : il y a aujourd’hui plus de 760 producteurs de pommes répartis sur le territoire de la province de Québec. Et c’est en 1617 que Louis-Hébert apporta les premiers pommiers en Nouvelle-France ! (Vous vous coucherez moins bêtes ce soir ! (Et moi aussi !)).

 

Cueillette-pommes

 

Cueillette-pommes

 

En fin de saison, et surtout après le gros week-end qui venait d’avoir lieu, il ne faut pas avoir peur de grimper à l’échelle pour attraper les plus belles pommes restantes ! Mais rassurez-vous, il y en a encore pour tout le monde !

 

Cueillette-pommes

 

Cueillette-pommes

 

Cueillette-pommes

 

Allez, maintenant, je veux aller ramasser les citrouilles ! (Oui oui, j’ai une vraie passion pour les citrouilles et autres courges !).

 

D’ici là, je me sauve, j’ai du boulot en cuisine : tartes aux pommes, compotes, tartes tatin, et autres pommes au four ou crumble d’automne m’attendent ! Et peut-être même que je vais tenter la soupe courge (benh oui quand même…), pomme et gingembre ! Affaire à suivre, je reviens vous montrer ça très vite !

 

 

Informations pratiques pour la cueillette de pommes proche de Montréal :

Verger du Flanc Nord de Saint Hilaire
835, chemin Rouillard
Mont-Saint-Hilaire, Qc J3G 4S6
Canada

Ouvert de Août à Novembre de 8h00 à 19h00

 

Et pour les autres adresses ? Rendez-vous sur le site de lapommeduquebec.ca où vous trouverez une carte des vergers à proximité !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

The post On va aux pommes ?! appeared first on Marinette Saperlipopette - Blog Montréal Lifestyle.

]]>
http://saperlipopette.marine-landre.fr/montreal-canada/cueillette-pommes-quebec/feed/ 0
La Voie Maritime de Montreal à velohttp://saperlipopette.marine-landre.fr/voyages/montreal-velo-voie-maritime/ http://saperlipopette.marine-landre.fr/voyages/montreal-velo-voie-maritime/#comments Sun, 28 Sep 2014 23:54:26 +0000 http://saperlipopette.marine-landre.fr/?p=13671 Prenez un jour de beau temps (de préférence), quelques amis, un sac à dos avec de quoi vous hydrater, un bon pique-nique, votre vélo, et surtout toutes vos forces pour pédaler toute la journée durant, et c’est partie pour découvrir le Parc de la Voie Maritime de Montréal. (En vrai, peu d’indications prouvent qu’il s’agit […]

The post La Voie Maritime de Montreal à velo appeared first on Marinette Saperlipopette - Blog Montréal Lifestyle.

]]>
Prenez un jour de beau temps (de préférence), quelques amis, un sac à dos avec de quoi vous hydrater, un bon pique-nique, votre vélo, et surtout toutes vos forces pour pédaler toute la journée durant, et c’est partie pour découvrir le Parc de la Voie Maritime de Montréal. (En vrai, peu d’indications prouvent qu’il s’agit du vrai nom de cette langue de terre mais pour faciliter le récit, c’est ainsi que nous l’identifierons !).

 

Sainte-Helene-Montreal

 

Départ de compet’ avec la traversée du pont Jacques Cartier pour bien commencer ! De là, une première vue sur Montréal. N’hésitez pas à vous arrêter pour prendre une photo ou deux, puisque cela vous donnera une bonne excuse pour finalement reprendre votre souffle après la montée qui peut s’avérer un peu traître !

 

Sainte-Helene-Montreal

 

On arrive sur l’Ile Sainte Hélène / Parc Jean Drapeau. Un coin plutôt sympa pour vous balader. A pieds ou à vélo. En pensant aller plus loin ou non, c’est déjà une bonne escale. Plages et autres animations sont à disposition pendant l’été. Les moins sportifs pourront donc faire leur halte pique nique ici et flâner pour le reste de la journée. Mais loin de nous cette idée ! A vélo on est, à vélo on restera !

 

On traverse sur l’Ile Notre Dame pour emprunter une section du circuit Gilles Villeneuve, avant de réussir à rejoindre notre objectif de la journée : le fameux sentier qui se poursuit juste après l’Ile Notre Dame, une fois passé sous le Pont Victoria, et qui semble continuer au milieu du Saint Laurent, presque sans fin.

 

Sainte-Helene-Montreal

 

C’est enfin le dit Parc de la Voie Maritime. On y est. Début de piste un peu chaotique puisque ce sont des graviers. Mais rassurez-vous, cela ne dure pas longtemps. On rejoint rapidement une large route, entourée à droite et gauche d’arbres qui cachent le fleuve. C’est donc entourés d’eau que se passe la balade. Le tout sur une route des plus plates (mais aïe aïe aïe les jambes quand même en fin de journée !). D’un côté, il s’agit du Saint Laurent. De l’autre côté, la fameuse Voie Maritime.

 

Il paraît d’ailleurs que la route que nous empruntons n’est en réalité pas une piste cyclable mais à part des vélos (bien trop rapides parfois !) et peut-être quelques patineurs, croyez-moi, vous y serez hyper tranquilles ! Après une bonne dizaine de kilomètres, on passe devant le Récré-O-Parc où une plage nous tend les bras.

 

Sainte-Helene-Montreal

 

Pour notre part, c’est en empruntant un petit chemin caché qui descendait dans les arbres, sur notre droite, que nous avons trouvé notre propre plage (de galets) pour une pause pique-nique bien méritée (et plutôt attendue !). Un petit coin bien planqué et où on aurait bien passé la fin d’après-midi si on n’avait pas en tête de continuer à pédaler jusqu’au bout de l’Ile !

 

Sainte-Helene-Montreal

 

Sainte-Helene-Montreal

 

Sainte-Helene-Montreal

 

Finalement, c’est face à l’Ile au Diable qu’on a mis un terme à notre balade. Enfin, un terme, tout est relatif… puisque le trajet retour (tout aussi long donc) nous attendait encore. Mais après renseignements, on a compris qu’on ne pourrait pas traverser le pont Honoré Mercier pour rejoindre la rive de Montréal comme nous comptions initialement le faire. Et soyons honnêtes, on en avait déjà plein les jambes !

 

Sainte-Helene-Montreal

 

Sainte-Helene-Montreal

 

Au final, un peu plus de 43 km parcourus (j’ai déclenché le chrono un peu tard), un joli parcours découvert, des petits coins sympathiques pour pique-niquer au calme et au bord de l’eau, un chemin parfait pour pédaler, et une bonne fatigue pour la soirée ! Si vous passez par là par un journée ensoleillée et recherchez un beau circuit à vélo, foncez !

 

itineraire-velo-Sainte-Helene-Montreal

 

Sainte-Helene-Montreal

 

Vivement les prochains beaux jours (comment ça, faut attendre au moins 7 mois maintenant ?!) pour remettre ça !

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

The post La Voie Maritime de Montreal à velo appeared first on Marinette Saperlipopette - Blog Montréal Lifestyle.

]]>
http://saperlipopette.marine-landre.fr/voyages/montreal-velo-voie-maritime/feed/ 2
Une journee à Quebechttp://saperlipopette.marine-landre.fr/voyages/visiter-quebec-journee/ http://saperlipopette.marine-landre.fr/voyages/visiter-quebec-journee/#comments Fri, 19 Sep 2014 00:08:52 +0000 http://saperlipopette.marine-landre.fr/?p=13641 Québec, c’est le village par excellence. La vieille capitale. La petite ville qui a tout d’une grande dans son nom et sur la carte mais qui te fait te sentir chez toi très vite, dans son petit centre ville aux allures de Bretagne. Québec, c’est le berceau de l’Amérique française. C’est aussi les surprises au […]

The post Une journee à Quebec appeared first on Marinette Saperlipopette - Blog Montréal Lifestyle.

]]>
Québec, c’est le village par excellence. La vieille capitale. La petite ville qui a tout d’une grande dans son nom et sur la carte mais qui te fait te sentir chez toi très vite, dans son petit centre ville aux allures de Bretagne. Québec, c’est le berceau de l’Amérique française. C’est aussi les surprises au détour d’une ruelle, la découverte de grandes étendues que tu ne soupçonnais pas, les jolies terrasses, les escaliers par ci par là, le château imposant et les photos devant comme un passage obligatoire.

 

Quebec

 

Quebec

 

Quebec

 

Quebec

 

Québec, c’était notre destination initiale lors de cette belle escapade au mois de mai. C’est finalement une petite demie-journée que nous y avons passé. Mais une demie-journée qui nous a donné l’aperçu nécessaire, le temps d’apprécier les ruelles, de profiter du panorama, de déguster quelques frites en terrasse, de recommencer une photo 10 fois, de nous promener sur les fortifications, pour enfin terminer la journée dans un joli petit restaurant, à nous remplir la panse bien plus que nécessaire avant de reprendre la route, espérant que les garçons iraient chercher la voiture pour nous, « tout là haut », et finalement bien contentes d’avoir ces 10 minutes de marche à effectuer avant de reprendre la route pour Montréal !

 

Quebec

 

Quebec

 

Quebec

 

Quebec

 

Quebec

 

Quebec

 

Québec, c’est un chouette après-midi qu nous avons passé à déambuler au hasard des ruelles entre la place d’Youville, la rue Saint Jean, les rues pavées, les maisons en pierres, les jolies enseignes, l’escalier « Casse Cou », les plaines d’Abraham (où la célèbre bataille entre les armées françaises et anglaises a eu lieu en 1759) et les fortifications et leurs canons, les portes ouvrant sur la rue Saint Jean.

 

Quebec

 

Quebec

 

Quebec

 

Quebec

 

Quebec

 

Quebec

 

Quebec

 

Québec, c’est aussi un autre visage qui s’offre à nous une fois dépassée cette vieille ville. Une ville qui s’étend, de façon plus moderne, de façon moins charmante. Une ville qui nous donne envie de vite retourner nous réfugier dans ces petites ruelles pavées découvertes plus tôt dans la journée !

 

Quebec

 

Quebec

 

Quebec

 

Quebec

 

Où manger à Québec ?

Le petit restaurant à ne pas manquer (Pour y découvrir notamment la meat Pie ou encore mieux : leur spécialité la Cipaille (photo plus haut : tourte de boeuf, porc, veau et pommes de terre). A noter aussi que leur club sandwich est juste… ENORME ! :

 

Le buffet de l’Antiquaire
95 rue Saint Paul
Québec, QC G1K 3V9

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

The post Une journee à Quebec appeared first on Marinette Saperlipopette - Blog Montréal Lifestyle.

]]>
http://saperlipopette.marine-landre.fr/voyages/visiter-quebec-journee/feed/ 2
Un air de Bretagne à Montrealhttp://saperlipopette.marine-landre.fr/cuisine/brunch/crepanita-creperie-montreal/ http://saperlipopette.marine-landre.fr/cuisine/brunch/crepanita-creperie-montreal/#comments Thu, 11 Sep 2014 16:30:30 +0000 http://saperlipopette.marine-landre.fr/?p=13599 Il y a déjà quelques longues semaines de cela (et oui, le temps passe vite l’été à Montréal !) (et je prends du retard…), j’ai eu le plaisir de recevoir une jolie invitation de la part de Chloë et Erwan pour découvrir le joli lieu qu’ils se sont construits à Montréal : Crêpanita, la crêperie […]

The post Un air de Bretagne à Montreal appeared first on Marinette Saperlipopette - Blog Montréal Lifestyle.

]]>
Il y a déjà quelques longues semaines de cela (et oui, le temps passe vite l’été à Montréal !) (et je prends du retard…), j’ai eu le plaisir de recevoir une jolie invitation de la part de Chloë et Erwan pour découvrir le joli lieu qu’ils se sont construits à Montréal : Crêpanita, la crêperie du marché Saint Jacques.

 

C’est au retour de mon rapide séjour en France que je suis venue découvrir leur formule brunch, en terrasse, par un beau vendredi midi (Les plaisirs de l’été à Montréal : on ne travaille pas les vendredi après-midi ! Mais… l’été est bel et bien terminé pour ce point là !).

 

crepanita-creperie-montreal

 

Première surprise lorsque je pose mon premier pied dans le local de Crêpanita : c’est minuscule ! Mais… c’est là tout son charme ! Alors attention par contre, soirs de pluie, il va falloir vous presser pour obtenir l’une des rares tables. Mais Erwan et Chloë misent sur le beau soleil d’été pour profiter de la grande terrasse, et une petite surprise devrait aussi voir le jour pour les gourmands cet hiver. Je ne vous en dis pas plus mais j’ai hâte de voir ça !

 

En attendant, c’est Erwan qui nous accueille, directement depuis ses fourneaux ! En pleine action, il nous met déjà l’eau à la bouche alors qu’il termine de préparer la commande de la grande tablée installée dehors. Nous… on hésite ! Toutes les recettes proposées ont l’air au top. Et surtout, les ingrédients sont prometteurs : beaucoup de fait maison. De la crêpe, bien sûr, au Chocowan, en passant aussi par le Kouign Amann ou encore le jus d’hibiscus (Bissap). Une vraie découverte pour ma part ! Et pas pour me déplaire. J’ai toujours apprécié ces petites touches originales qui donnent cette note si unique au menu final !

 

Allez, on passe à table !

 

Au programme du menu brunch (20$ par tête, taxes incluses !), on peut profiter d’une boisson froide (J’ai découvert la limonade à la rose, quand je vous parlais de la touche originale !), d’une galette salée, (je me la suis jouée locale histoire d’adapter nos plaisirs français à la culture Québécoise et j’ai osé la « Charlevoix » : fromage Charlevoix, bacon grillé et sirop d’érable ! Miam !) accompagnée d’une petite salade de jeunes pousses d’épinards, de bleuets, fromage râpé, graines de pavot, noix, jus de citron et huile d’olive. Juste ce qu’il faut de fraîcheur pour compléter le repas ! Vient ensuite la crêpe sucrée, et nous avons joué les gourmandes avec l’amie qui m’accompagnait puisque nous avons partagé pour découvrir ET le Chocowan ET le Carawan. Résultat ? On ne sait pas choisir ! Les 2 sont excellents ! Enfin, j’ai siroté un jus de pommes chaud à la cannelle en guise de boisson chaude. La dernière touche parfaite pour prolonger le moment et traîner un peu à table avant de partir se balader dans les rues de Montréal !

 

crepanita-creperie-montreal

 

crepanita-creperie-montreal

 

Je suis sortie de là le ventre plein et ravie de la découverte ! Je sais déjà que je dois revenir pour découvrir le Kouign Amann maison mais aussi tester le gâteau de crêpes. Et puis, pourquoi pas, un soir de flemme, venir tout simplement chercher mes crêpes natures (1$ la crêpe) pour une soirée improvisée ?

 

crepanita-creperie-montreal

 

Chloë et Erwan se sont installés à la Crêpanita en septembre 2013. C’est donc le moment de leur souhaiter une bonne première bougie, et surtout, encore plein d’années comme celles-ci (et de nombreux brunchs à servir !).

 

crepanita-creperie-montreal

Crêpanita du Marché
Marché Saint-Jacques,
1125, rue Ontario Est à Montréal

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

The post Un air de Bretagne à Montreal appeared first on Marinette Saperlipopette - Blog Montréal Lifestyle.

]]>
http://saperlipopette.marine-landre.fr/cuisine/brunch/crepanita-creperie-montreal/feed/ 1
Icihttp://saperlipopette.marine-landre.fr/montreal-canada/montreal-chez-nous/ http://saperlipopette.marine-landre.fr/montreal-canada/montreal-chez-nous/#comments Tue, 09 Sep 2014 16:30:17 +0000 http://saperlipopette.marine-landre.fr/?p=13607 Ici le papier du beurre est plus fin qu’une feuille de soie, et ce, quelle que soit la marque. Impossible de l’ouvrir plus de 2 fois sans se retrouver sans un truc tout déchiqueté (Et dégueulasse au passage, sinon, ce n’est pas drôle) (D’ailleurs ce matin, je l’ai déchiqueté du premier coup, comme ça… c’est […]

The post Ici appeared first on Marinette Saperlipopette - Blog Montréal Lifestyle.

]]>
Ici le papier du beurre est plus fin qu’une feuille de soie, et ce, quelle que soit la marque. Impossible de l’ouvrir plus de 2 fois sans se retrouver sans un truc tout déchiqueté (Et dégueulasse au passage, sinon, ce n’est pas drôle) (D’ailleurs ce matin, je l’ai déchiqueté du premier coup, comme ça… c’est fait !).

 

Montreal

 

Ici il y a du vent dans le metro. Un vent incroyable lorsque tu montes/descends les escaliers (qui sont généralement tellement longs d’ailleurs). J’angoisse déjà en pensant au prochain hiver et à ma nouvelle station de métro (enfin, que je côtoie depuis quelques mois déjà maintenant). J’ai l’impression que le courant d’air qui y prend place est encore pire que dans la précédente (celle que j’ai connue durant ma fin d’hiver passée ici), les escaliers bien plus longs, ce moment qui s’annonce détestable, chaque soir, chaque matin, du courant d’air qui s’engouffre presque en toi tellement il te bloque parfois sur place.

 

Ici, d’ailleurs, il y a aussi du vent au sein même du métro. Dans la rame. Été comme hiver. Devant chaque porte un énorme rond délivrant ce qui doit être de l’air climatisé mais avec une force puissance 10. Ce truc est capable de te décoiffer en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. Parfois je m’obstine encore à chercher la place depuis laquelle je ne serai pas touchée. Sans succès.

 

Montreal
Montreal

 

Ici, ce sont les écureuils qui viennent manger tes plantes. Ville ou pas. Mes jolies fraises ont été dévorées en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. Et j’habite pourtant une maison de ville, avec une jolie cour, certes, mais encastrée derrière d’autres petits immeubles, bien en ville quoi (Je me demande si c’est aussi cet écureuil qui a réussi à monter jusque sur ma terrasse, à l’étage, pour manger mon petit poivron en devenir !) (Vous me direz que les écureuils rentrent parfois dans les appartements, parait-il, pour venir dévorer le pain de mie qui traînerait sur la table).

 

Montreal
Montreal
Montreal
Ici le temps peut changer d’un jour à l’autre. Grand soleil et grosse chaleur peuvent parfois être suivis par une journée de pluie non stop. Non pas celle de l’orage de chaleur qui fait du bien (bien que cela arrive aussi, hein). Celle qui semble être la pluie d’automne et qui fait retomber le thermomètre directement en-dessous de 20 degrés.

 

Ici le paysage peut vous surprendre un matin au réveil. Une rue déserte un soir. Une rue toujours déserte mais totalement blanche le lendemain matin. Une rue aussi dans laquelle vous découvrez, comme ça, un beau jour, qu’il y a en fait tout un tas d’arbres, auxquels vous n’aviez pas prêté attention jusque là. Pour la simple et bonne raison qu’ils étaient comme morts. Ce matin, ils sont verts. Verts et feuillus. Comme par magie de la nature.

 

Montreal
Montreal
Montreal
Ici, chacun se promène avec son gobelet à café, ou mieux, son thermos de café home made. Le must en réunions. A côté du verre Tim Hortons, indétrônable, à toute heure de la journée.

 

Ici, ils ne connaissent pas les volets. Étrangeté d’un pays où il peut faire si froid… Vous me direz que peut-être, ils ne veulent pas se geler en ouvrant la fenêtre pour les fermer, les volets. En attendant, ici, on dort donc dans la lumière. Ou presque. Peut-être le plus difficile pour moi au final. J’ai adopté le masque pour les week-end où je tente sans grand espoir une grasse matinée. Et j’ai surtout abandonné l’idée de voir mes cernes disparaître (Ceci aurait-il un rapport avec le café consommé en abondance ?!).

 

Ici, les portes sont vitrées. Je crois finalement qu’ils aiment beaucoup la lumière. Pas de volets. Portes vitrées… Que ce soit la porte d’entrée, la porte de ma chambre ou la porte des toilettes… Glamour et rassurant à la fois… Merci le goût Québécois pour ce choix !

 

Montreal
Montreal
Ici, on envoie des infolettres, on porte des cotons ouatés, ou des camisoles, on va faire des 5 à 7 avec ses collègues, on dîne le midi, on vit avec son (ou sa) chum, et on termine les phrases par « Et donc, c’est ça ». Et bien d’autres expressions parfois déstabilisantes.

 

Ici, on fait du vélo tout l’été (et parfois même l’hiver), les rues deviennent piétonne lorsque la chaleur pointe son nez, Sainte Catherine sort ses boules roses et ne s’en défait plus, les gens s’installent sur les trottoirs pour faire leurs ventes de garage.

 

Montreal
Montreal
Montreal
Ici, demain, ce ne sera plus que ce « chez moi » qui sonnait toujours un peu étrange, toujours un peu incertain et effrayant.

 

Ici demain, ce sera « chez nous » et le début d’une nouvelle aventure, dans cette ville que j’apprivoise et qui m’apprivoise aussi de jour en jour. Une ville que je découvre doucement, mais que nous allons maintenant vivre à deux. Une ville qui sera notre terrain de jeux pour de nouvelles aventures.

 

Ici, c’est désormais chez nous !

 

Alors, je ne sais pas si l’herbe est plus verte qu’ailleurs. Nous ne sommes pas venus chercher une herbe plus verte d’ailleurs, mais nous sommes venus trouver une herbe qui s’est offerte à nous, comme ça, quand on ne l’attendait pas. Et je crois que que dans le fond chacun en fait bien ce qu’il veut de son herbe. Mais une chose est sûre, ici, le ciel est plus bleu, et on va tenter d’en profiter un peu. Le temps de voir où cette herbe nous mènera.

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

The post Ici appeared first on Marinette Saperlipopette - Blog Montréal Lifestyle.

]]>
http://saperlipopette.marine-landre.fr/montreal-canada/montreal-chez-nous/feed/ 18
Parc Nature de la Pointe aux Prairies [Montreal]http://saperlipopette.marine-landre.fr/voyages/montreal-parc-nature-pointe-prairies/ http://saperlipopette.marine-landre.fr/voyages/montreal-parc-nature-pointe-prairies/#comments Tue, 02 Sep 2014 17:18:58 +0000 http://saperlipopette.marine-landre.fr/?p=13533 L’autre dimanche, on s’est dit que ce serait pas mal de sortir un peu de Montréal. Enfin, sortir, tout est relatif, en vrai, on était encore sur l’île de Montréal. Mais on a pris la voiture. On a roulé une bonne demie-heure. On s’est retrouvés au milieu de rien. On s’est demandés où était vraiment […]

The post Parc Nature de la Pointe aux Prairies [Montreal] appeared first on Marinette Saperlipopette - Blog Montréal Lifestyle.

]]>
L’autre dimanche, on s’est dit que ce serait pas mal de sortir un peu de Montréal. Enfin, sortir, tout est relatif, en vrai, on était encore sur l’île de Montréal. Mais on a pris la voiture. On a roulé une bonne demie-heure. On s’est retrouvés au milieu de rien. On s’est demandés où était vraiment l’entrée, si nous étions finalement au bon endroit. Puis, on est arrivés au Parc Nature de la Pointe aux Prairies. Et c’était chouette. Moustiques mis à part.

 

Montreal-pointe-prairies

 

Le Parc Nature de la Pointe aux Prairies est l’un des 9 grands « Parc Nature » de Montréal. J’avais eu l’occasion de me promener au Parc Nature de l’île de la Visitation l’an dernier, très sympa aussi, et peut-être plus facilement accessible d’ailleurs. Il m’en reste désormais 7 à découvrir. Autant vous dire que ma liste des choses à faire à Montréal est loin d’être totalement cochée ! Tant mieux !

 

Montreal-pointe-prairies

 

Montreal-pointe-prairies

 

Montreal-pointe-prairies

 

Montreal-pointe-prairies

 

Le Parc Nature de la Pointe aux Prairies est situé dans le quartier Rivière des Prairies Pointe aux Trembles, sur la pointe Est de l’île de Montréal. Avec ses 261 hectares, il a la particularité d’être divisé en 2 parties. Et quand je dis divisé… c’est qu’une autoroute passe au milieu ! Rien que ça… Sympa hein, pour un « Parc Nature » !! Loin de ce qu’on pourrait imaginer… Heureusement, le parc est suffisamment étendu pour que la balade ne soit pas dérangée par cette proximité, et on oublie finalement bien vite ce détail (une fois la bonne entrée choisie !).

 

Montreal-pointe-prairies

 

Montreal-pointe-prairies

 

Montreal-pointe-prairies

 

Montreal-pointe-prairies

 

Pour notre part, nous nous sommes baladés dans le secteur Rivière des Prairies, qui est la seconde entrée lorsque vous venez de Montréal (en sortant de l’autoroute 40, sortie 92, puis aller jusqu’au boulevard Gouin et continuer un moment jusqu’à trouver l’entrée du parc). C’est ici que vous pourrez trouver les marais notamment. Et c’est entre autre ça qu’on voulait voir. Peu d’oiseaux présents ce soir là mais des paysages qui se sont suffit à eux-mêmes pour nous satisfaire !

 

Montreal-pointe-prairies

 

Montreal-pointe-prairies

 

Montreal-pointe-prairies

 

Les prémices de l’automne, aussi, qui font un peu peur à voir mi-août, lorsqu’on entend ici, comme tout va très une vite une fois l’été passé… Une chose est sûre, il va falloir qu’on aille se balader pendant la période des « couleurs », à ne pas manquer car cela ne dure que quelques jours !

 

Montreal-pointe-prairies

 

Montreal-pointe-prairies

 

On a profité de cette jolie promenade pour s’exercer en photos de nature, et c’était pour ça un super cadre ! La fin de journée s’y prêtait parfaitement – hormis pour les moustiques, again – mais il peut aussi être sympa de venir y passer la journée, profiter des sentiers pour faire une marche bien plus longue, faire du vélo, pique-niquer, … et surtout, ne pas oublier d’admirer le coucher de soleil en repartant !

 

Montreal-pointe-prairies

 

Montreal-pointe-prairies

 

Montreal-pointe-prairies

Merci Cindy & Olivier pour la découverte et le trajet !

 

Informations pratiques :

Ouverture toute l’année de 7h au coucher du soleil
Entrée Gratuite
Stationnement Payant : 9,00 $ par jour ou 6,00 $ pour 2 heures

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

The post Parc Nature de la Pointe aux Prairies [Montreal] appeared first on Marinette Saperlipopette - Blog Montréal Lifestyle.

]]>
http://saperlipopette.marine-landre.fr/voyages/montreal-parc-nature-pointe-prairies/feed/ 1
Un dimanche sous le soleil de Montreal [Video en prime !]http://saperlipopette.marine-landre.fr/cuisine/recette-bagel-poulet-citron/ http://saperlipopette.marine-landre.fr/cuisine/recette-bagel-poulet-citron/#comments Thu, 28 Aug 2014 18:55:47 +0000 http://saperlipopette.marine-landre.fr/?p=13519 L’été à Montréal, tout semble prendre un autre visage. Le soleil brille, les oiseaux chantent, les arbres sont verts, les vélos sortent, … L’été est là et tout le monde en profite. On va au marché au Jean Talon pour admirer les jolis étalages de fruits et légumes, on file à la boutique des bagels […]

The post Un dimanche sous le soleil de Montreal [Video en prime !] appeared first on Marinette Saperlipopette - Blog Montréal Lifestyle.

]]>
L’été à Montréal, tout semble prendre un autre visage. Le soleil brille, les oiseaux chantent, les arbres sont verts, les vélos sortent, … L’été est là et tout le monde en profite. On va au marché au Jean Talon pour admirer les jolis étalages de fruits et légumes, on file à la boutique des bagels Saint Viateur pour s’improviser un pique-nique maison, et on se retrouve finalement, bagel à la main, face au Saint Laurent, à déguster le  tout cheveux aux vents.

 

Entre temps, on a pédalé dur, on a fait quelques photos, beaucoup de vidéos, on a bavé devant l’odeur du poulet, qu’il était un peu tôt pour manger, on a pédalé encore et encore. Et puis, … on s’est posé, on a mangé, on a savouré, et on a profité !

 

Bagel-poulet-citron

 Un grand merci à Jérémy pour la jolie vidéo !
J’espère que vous aimez autant que moi !

 

Dois-je vous dire aussi qu’après ça, on s’est cassé le nez en voulant aller lézarder à la piscine du quartier ? Passons…

 

Montréal l’été, ça nous réserve de belles journées !

 

Bagel au poulet mariné au citron, avocat, tomates séchées

  • Préparer la marinade pour votre poulet : dans un saladier, déposer du romarin, 2 gousses d’ail écrasées, le jus d’un citron, 2 cuillères à soupe d’huile d’olive, du sel, du poivre. Mélanger le tout.
  • Couper finement une escalope de poulet. Déposer les morceaux dans la marinade et bien mélanger. Le citron va permettre à la marinade de « prendre » assez vite, le temps de poursuivre la préparation des bagels est finalement suffisant.
  • Éplucher un avocat et le couper en tranches. Couper en deux 5 à 6 tomates séchées.
  • Commencer le dressage de vos bagels : Philadelphia (o f course !) sur les 2 faces, puis couvrez avec l’avocat et les tomates séchées.

 

Bagel-poulet-citron

 

  • Passer à la cuisson du poulet : verser le tout directement dans une poêle chaude (marinade comprise, la cuisson va la faire disparaître et cela ne donnera que plus de goût), et laisser cuire jusqu’à absorption totale de la marinade.
  • Ajouter le poulet à votre bagel, refermer, et vite vite, on va déguster !

 

Bagel-poulet-citron

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

The post Un dimanche sous le soleil de Montreal [Video en prime !] appeared first on Marinette Saperlipopette - Blog Montréal Lifestyle.

]]>
http://saperlipopette.marine-landre.fr/cuisine/recette-bagel-poulet-citron/feed/ 4