Brunch au Zaganin

Publié le jeudi 21 novembre 2013 dans MaRiNeTTe brunch !  |  3 Commentaires  | Voter Hellocoton

Une éternité (ou presque) que je n’avais pas été bruncher ! Finalement, il aura suffit d’un week-end sans Mr MonChéri, d’une amie de passage sur Paris et d’un rendez-vous à prendre depuis longtemps pour que cela soit réparé ! D’ailleurs, un seule envie en écrivant ces lignes : retourner découvrir une nouvelle adresse dès ce week-end ! Il ne faudrait tout de même pas perdre cette bonne habitude, et j’ai encore quelques adresses en réserve sur ma “to do” brunchesque !

 

C’est au Zaganin que nous avons cette fois-ci élu domicile, le temps d’un bon moment gourmand ! (Après avoir vu passer plusieurs fois cette adresse sur la blogo et autres revues du week-end ces derniers temps, c’était un passage obligatoire !)

 

Côté lieu pour le brunch du Zaganin

Un carrelage à l’entrée qui m’a fait craquer dès que je suis entrée ! Pour le reste, une salle toute en longueur, à la déco relativement classique. Des tables relativement serrées les unes aux autres, pas toujours facile de ressortir de sa banquette, mais tout de même pas mal de place sur la-dite banquette. On n’a pas l’impression de manger dans l’assiette du voisin et c’est plutôt pas mal (bon ok, j’avoue, j’étais assise côté mur et non côté voisins, cela doit aider aussi…)

En tous cas, si la salle est relativement étendue, et était surtout bien vide lorsque nous sommes arrivées à 12h30 pétantes, elle s’est remplie HYPER vite !! C’en était presque étonnant. Réservation recommandée donc.

 

Côté menu pour le brunch au Zaganin

Plusieurs choix sont proposées pour ce brunch qui est servi le samedi et le dimanche.

Une version simple, une version un peu plus sophistiquée, et une version avec cocktail. Attention, cette dernière est sur la base de la version simple. On peut ensuite aussi rajouter quelques options comme les huitres pour se mettre en appétit !

Les prix vont donc de 19,5€ à 24,5€. Ce qui reste plutôt largement raisonnable pour un brunch parisien relativement copieux. Notre choix s’est porté vers la version sophistiquée ! Au menu :

  • Une boisson chaude à volonté (thé ou café) et un jus d’orange, maison, ce qui devient notable (surtout que le café, lui n’était pas fou fou, le jus d’orange a donc eu l’occasion de doublement m’étonner !) !
  • Une petite panière de pain. Que je n’ai pas trouvée hyper copieuse dans un premier temps. Par contre il était très bon ! Et surtout, ils sont finalement venus nous resservir lorsqu’ils ont vu qu’on lui avait fait sa fête. Bon point aussi donc ! (Pas de beurre salé par contre…)
  • Vient ensuite la grande assiette qui contient en réalité tout le reste du repas. Et si chacun des éléments était correct voir bon, je n’aime finalement qu’assez peu ce principe d’empilage d’éléments, notamment pour le dessert qui vient du coup dès le début du repas. J’ai l’impression d’avaler mon assiette relativement rapidement et de moins profiter du moment que lorsqu’on nous apporte les différents plats au fur et à mesure. Mais passons. L’assiette de la version “Prestige” nous a bien contentées ! Rillettes de saumon, velouté de potiron (un peu froid, dommage car il était bon), œufs brouillées et bacon (un peu cramé, dommage aussi), petite salade bien appréciable et bien préparée, une tranche de fromage (tome de Savoie), toasts de foie gras et des frites de patate douce (mon coup de cœur pour le côté “différent” de ce qu’on peut voir ailleurs). Côté dessert, un fromage blanc à la confiture, une salade de fruits, et un palmier (sans intérêt pour ce dernier !).

 

brunch_zaganin

 

brunch_zaganin

 

brunch_zaganin

 

Conclusion sur ce brunch au Zaganin

Au final, un brunch plutôt industriel malgré certaines notes qui relèvent le niveau. L’ensemble était correct, j’y ai passé un bon moment, mais je n’y ai rien mangé d’exceptionnel. Le lieu et le service n’ont pas non plus réussi à remonter le niveau final (même si, à nouveau, rien de vraiment déplaisant, et un service accueillant et efficace). Une adresse à retenir donc dans le quartier si vous souhaitez bruncher rapidement et “efficacement” mais à délaisser si vous cherchez un lieu pour un bon moment de détente !

Je crois en réalité que je préfère les petites adresses un peu cachées, à la déco ancienne, au fait maison, à la vaisselle dépareillée (comme le Caramelle, à l’époque…) que celles aux assiettes standardisées où tout le monde se voit servir le même plateau !

 

brunch_zaganinAu Zaganin
81, rue de Rochechouart
75 009 Paris

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous pourriez aussi aimer...

Envie de commenter ?

    3 Blabla ! sur "Brunch au Zaganin"

  1. En demi teinte effectivement. moi non plus, je n’aime pas quand tout arrive d’un coup, ça me gâche mon plaisir. Merci pour le test en tout cas 🙂

  2. Je vois l’idée, rien de folichon, sympa mais sans plus. Les frites de patate douces font envie mais j’avoue qu’avoir les desserts avec le plat ça enlève pas mal de plaisir au brunch …

  3. Geekette dit :

    My God, Marine, tu as réussi à me mettre l’eau à la bouche, je retiens l’adresse ! 🙂